Jump to content
Journal du Freenaute : Les forums
LiloBzH

[DOSSIER] [tuto] Le routeur de la Freebox : explications et configuration

Recommended Posts

mini_13_freebox_adsl.jpgAprès le WiFi de la Freebox, nous allons nous tourner vers la configuration du routeur.

 

Pour les néophytes, rappelons que cette fonctionnalité permet de connecter plusieurs périphériques en même temps sur la Freebox pour accéder à Internet (que ce soit des ordinateurs évidemment, mais aussi des PDA, des consoles etc...)

 

A noter que le but n'est pas, dans ce dossier, d'expliquer le fonctionnement d'un routeur mais plutôt de son utilisation avec une Freebox

 

Pour une utilisation basique, la configuration reste relativement simple. A l'inverse des logiciels spécifiques peuvent vous obliger à configurer plus spécifiquement cette fonctionnalité. C'est ce que nous verrons dans ce dossier.

 

Pour commencer, il est important de préciser que la mise en place est différente entre les possesseurs des Freebox V4 et V5. En effet, la Freebox V4 n'est pas munie, nativement, d'un switch (Le switch permettant de brancher plusieurs câbles ethernet un peu comme un multiprise disons).

 

Sommaire (Edition Janvier 2011)

  • Installation et mise en place du réseau

  1. Freebox V4

  2. Freebox ADSL V5

__________________________________________________

 

Première chose, installer votre réseau local :

 

  • Installation et mise en place du réseau avec une Freebox V4

mini_47_freeboxv4.jpgLa freebox V4, contrairement a la V5, n'a pas de switch. En effet, une Freebox V4 n'a qu'un seul port Ethernet. Pour contourner cette limitation, vous devez acheter un switch (les prix commencent à 20 euros). Cela permettra d'avoir plusieurs ports Ethernet derrière la Freebox. On ne parlera pas du port USB qu'il ne faut pas, dans la mesure du possible, utiliser (mais il reste possible de brancher un PC en Ethernet et un autre en USB).

 

Evidemment, si vous souhaitez utiliser des ordinateurs portables (ou périphériques sans fil) , l'achat d'un switch peut être inutile. Ce dernier est indispensable si vous avez plusieurs ordinateurs branchés en filaire (avec des cartes réseau donc)

 

Au niveau installation physiquement parlant, il vous suffit de connecter le switch sur port Ethernet de la Freebox et puis c'est tout :-) .

  • Installation et mise en place du réseau avec une Freebox V5

Avec une Freebox V5, nullement besoin d'acheter du matériel supplémentaire. Il n'y a rien à faire !

  • Configuration simple de la fonction routeur

Dans une premier temps, il faut activer la fonction routeur de la Freebox. Pour cela, il faut accéder à votre interface de gestion.

 

 

 

31_iinterfacegestion11.jpg

 

 

 

 

 

00_routeur2011.jpg

 

 

 

 

 

Et vous voilà sur la page de configuration :

40_routeurreglages.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons détailler un petit peu cette page :

  • 1) Histoire de bien commencer, il ne faut pas oublier de cocher la case ACTIVER ! C'est bête à dire mais cette petite case est souvent oubliée (car peut être mal placée d'ailleurs :) )

  • Ne touchez pas à l'IP de la Freebox

  • 2) Première question pour les néophytes : DHCP, kesako ? Alors ce service permet d'activer une fonction qui attribuera automatiquement une IP aux ordinateurs de votre réseau. Si vous désactivez ce service, il vous faudra manuellement attribuer une IP à chaque poste.

  • 3) Si le DHCP est activé, il faut donner à la Freebox la plage d'IP qui sera attribué aux ordinateurs ! Dans notre cas, un PC sera susceptible d'avoir une IP comprise entre 192.168.0.10 et 192.168.0.50 soit 41 postes maximum.

  • 4) L'ip DMZ (DMZ pour démilitarisée) est un systeme qui permet d'ouvrir tous les ports vers une seule et même IP. Option à utiliser avec précaution puisque on utilise cette fonctionnalité dans des cas très précis. Par defaut, l'ip est 192.168.0.0, une IP qui ne sera jamais attribuée.

  • Si vous utilisez le FreePlayer, il faudra saisir votre IP ce qui implique de fixer l'adresse IP de l'ordinateur qui héberge le Freeplayer (Comment fixer l IP de mon ordinateur ?)

  • 5) La réponse au ping est l'option qui permet d'autoriser ou non la réponse de ce test.Cela permet simplement de tester à distance si votre Freebox est synchronisée ou non.

Après avoir validé les options, vous devez redémarrer la Freebox électriquement.

Configuration automatique de la carte réseau

 

Voila pour la configuration simple de la fonction routeur. En ce qui concerne le PC, vous devez mettre la configuration TCP/IP en automatique comme ceci (tuto avec XP SP2 ici mais le but est d'accéder à la page des connexions réseau ) :

Menu DEMARRER puis panneau de configuration

 

56_panneau_config.gif

 

 

Connexion Réseau

 

37_connexions_reseau.gif

 

 

 

 

 

Encore connexion reseau

 

 

42_connexions_reseau2.gif

 

 

46_connexions_reseau3.gif

 

 

14_tcpip1.gif

 

 

 

 

 

Vérifiez bien que les 2 options sont sur AUTOMATIQUE

 

 

21_tcpip2.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter que par défaut, Windows configure en automatique.

 

Et voila ! Normalement, vous avez Internet avec le routeur activé. La Freebox va vous attribuer une IP du réseau local en 192.168.0.xxx (xxx entre 10 et 50 par rapport à notre exemple). Votre ordinateur , etant en automatique, va demander a la Freebox une IP et le serveur DHCP de la Freebox va lui attribuer une IP parmi les IP de la plage 192.168.0.10 - 192.168.0.50.

 

Pour le vérifier, il vous suffit de faire DEMARRER , puis EXECUTER. Une fenetre va s'ouvrir, il faut saisir cmd puis OK.

 

Là, une fenetre type DOS va s'ouvrir. Il vous suffit de taper la commande IPCONFIG puis Entrée

22_cmdip.gif

 

 

La configuration simple est maintenant terminée :-)

  • Configuration avancée de la fonction routeur

La freebox permet d'affiner l'utilisation de la fonction routeur. Pour cela, nous allons reprendre la page de configuration et terminer la description

40_routeurreglages.jpg

 

 

 

  • 6) La fonction proxy Wake On Lan permet d'allumer à distance un ordinateur de votre réseau local. Je ne vais pas m'attarder sur cette fonction qui servira à peu de monde et ce peu de monde sait déjà à quoi sert et comment utiliser cette fonction :) (retrouvez le post de Marc pour plus de précisions)

  • 7) La fonction Upnp permet l'ouverture à la demande de ports spécifiques par certains logiciels. Par exemple, pour les joueurs, PES 2009 a besoin d'utiliser un port spécifique pour jouer en ligne. Grâce a cette fonction, inutile d'aller régler la Freebox puisque PES va le demander automatiquement à la box. Si l'Upnp ne fonctionne pas, il faut rediriger manuellement comme ci-dessous.

Redirection de ports

  • 8) La redirection des ports permet de configurer le routeur si vous utilisez des logiciels spéciaux comme le plus connu d'entre eux : eMule. En effet, et pour simplifier, il faut préciser des ports a utiliser et surtout a rediriger.

Imaginez que en fait, votre PC est une grande salle avec des milliers de portes et que eMule fonctionne sur 2 portes. La redirection force la Freebox de rediriger les informations liées à eMule vers les portes (les ports donc) du bon PC.

 

C'est pour cela que l interface permet de rediriger un port (en TCP ou UDP) vers une IP (un ordinateur).

 

Exemple au hasard :

15_redirectport.jpg

 

 

Ici, les informations qui arrivent sur le port 1234 en TCP sur la Freebox sont redirigées vers le PC avec l'ip 192.168.0.10 vers le port (de ce PC) 1234.

 

Les ports les plus classiques :

  • eMule : 4661 en TCP et 4662 en UDP (je vous conseille de changer les valeurs par defaut ;) )

  • VNC : 5900 en TCP

  • Serveur FTP : 21 en TCP

  • PES : 5739 en UDP

  • etc ...

Si vous avez bien compris, la redirection permet de rediriger certains informations vers un PC avec une IP donnée. Il faut donc que le PC qui a eMule (pour rester dans notre exemple) garde tout le temps la même IP sinon la redirection ne va plus fonctionner. Pour cela, il faudra configurer manuellement les informations de votre ordinateur (Voir quelques lignes plus bas).

  • 9 ) La redirection de plage permet de rediriger, comme son nom l'indique, une plage de port. Si par exemple, on veut rediriger des ports qui se suivent (genre 4662, 4663, 4664) vers un ordinateur, on peut utiliser cette section pour éviter de faire 3 redirections "simples" de ports.

Attention par contre au protocole (TCP et UDP) . Si on regarde les ports par défaut de eMule (4661 et 4662) on ne peut pas faire une redirection de plage parce que le premier est en TCP et l'autre en UDP ! Soyez vigilant ;)

 

Comme précédemment, il faut redémarrer la Freebox électriquement pour prendre en compte les modifications !

 

Comment configurer manuellement l'adresse IP ?

 

METHODE 1 : Baux DHCP

  • 10 ) Les baux DHCP sont une fonctionnalité intéressante puisque l'on vient de parler de redirections de ports. Comme nous l'avons déjà dit, quand on fait des redirections de ports, il faut que le PC garde toujours la même IP. Cette fonctionnalité permet justement d'attribuer une IP a un PC grâce l'adresse MAC de votre carte réseau. En effet, chaque carte réseau a un numéro unique (de la même manière chaque Freebox à une adresse MAC).

Pour obtenir l'adresse MAC de votre carte réseau, il suffit de faire DEMARRER, EXECUTER, puis d'ecrire dans la petite fenetre cmd et OK

 

Une fenetre DOS (fond noir) va s'ouvrir. Vous devez ensuite écrire la commande IPCONFIG /ALL et de faire ENTREE

14_cmdipall.gif

 

 

Vous obtenez via cette commande votre adresse MAC (adresse physique). Il vous suffit de copier l'adresse et de la saisir dans la zone prévue à cette effet (Attention, les tirets sont remplacés par deux points ) :

56_baux_dhcp.gif

 

 

Pe PC qui a l'adresse MAC 00:00:00:00:00:00 aura toujours l'IP 192.168.0.10 .

 

METHODE 2 : Configuration TCP/IP

 

Il est également possible de forcer l'IP sur votre PC.

 

Pour se faire, il suffit d'aller dans les connexions réseau

46_connexions_reseau3.gif

 

 

14_tcpip1.gif

 

 

Et de configurer manuellement les informations

 

 

 

 

57_tcpipm.gif

 

 

Et voila. Votre PC aura toujours la même IP :-)

 

A noter que dans la passerelle par défaut, il faut saisir l'IP de la Freebox (par défaut : 192.168.0.254)

__________________________________________________

 

INFORMATIONS IMPORTANTES

  • Après un Hard Reboot de votre Freebox ADSL, la fonction routeur est désactivée. Il faut alors faire un simple reboot pour que les options soient rechargées par la Freebox

  • Si vous utilisez les baux DHCP ou la configuration manuelle de l'adresse IP, arrangez vous pour mettre une IP dans la plage DHCP. ( Si votre plage DHCP est 192.168.0.10 - 192.168.0.50, mettez une IP 192.168.0.10 par exemple). En effet, le baux doit etre dans la plage autorisé par le DHCP.

Nous en avons donc fini pour ce tutoriel qui, nous espérons, aura permis de mieux comprendre les fonctionnalités du routeur de la Freebox.

 

 

Lien vers la news

Edited by Admin

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Freebox ne fait pas relais DNS, donc indiquer 192.168.0.254 dans les DNS pour la config en dur ne fonctionnera pas.

 

Les captures ne semblent pas refléter l'utilisation d'une Freebox en mode routeur ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut et merci pour ce petit tuto qui servira je pense à beaucoup de monde.

 

Juste un petit truc à corriger concernant les baux DHCP et cette ligne :

" * Si vous utilisez les baux DHCP ou la configuration manuelle de l'adresse IP, arrangez vous pour mettre une IP hors de la plage DHCP. ( Si votre plage DHCP est 192.168.0.10 - 192.168.0.50, mettez vous l IP 192.168.0.51 par exemple. Cela evitera des conflits )"

 

Justement, il faut indiquer une IP présente dans la plage du DHCP avec l'adresse MAC de la carte réseau du PC et définir dans les propriétés de cette carte réseau d'attribuer automatiquement une adresse IP pour obtenir toujours cette même IP.

Car si on met une IP fixe en dehors de la plage DHCP sur cette carte réseau il n'est nullement nécessaire de mettre cette IP dans les baux DHCP puisque justement elle ne fait pas partie de la plage définie.

 

Je ne sais pas si mes explications sont claires, mais je me comprends :)

Edited by Giraya

Share this post


Link to post
Share on other sites
La Freebox ne fait pas relais DNS, donc indiquer 192.168.0.254 dans les DNS pour la config en dur ne fonctionnera pas.

 

Tiens ??!

 

Lorsque j'utilisais la Freebox en routeur, je suis quasiment sûr d'avoir mis son adresse pour le DNS pourtant !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens ??!

 

Lorsque j'utilisais la Freebox en routeur, je suis quasiment sûr d'avoir mis son adresse pour le DNS pourtant !

Je fais pareil

 

Jef

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut et merci pour ce petit tuto qui servira je pense à beaucoup de monde.

 

[...]

 

Je ne sais pas si mes explications sont claires, mais je me comprends :)

 

pas sur que la Freebox va reserver l IP meme si elle est dans les baux DHCP , c'est pour cela que pour assurer, autant mettre hors plage ;)

 

 

La Freebox ne fait pas relais DNS, donc indiquer 192.168.0.254 dans les DNS pour la config en dur ne fonctionnera pas.

 

Ah, il y a un débat la ^^ :)

 

Les captures ne semblent pas refléter l'utilisation d'une Freebox en mode routeur ;)

 

Ah non, pas de ca chez moi :D . La freebox ne me suffit pas. C'est l'usine chez moi ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah, il y a un débat la ^^ :)

Bah non, c'est un fait ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
pas sur que la Freebox va reserver l IP meme si elle est dans les baux DHCP , c'est pour cela que pour assurer, autant mettre hors plage ;)

 

Si justement :P

 

Si on la met en dehors de la plage, pas besoin de mettre de baux DHCP alors, puisqu'il est là justement pour réserver des IP dans la plage du DHCP :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
root@angello:/home/mccob# traceroute www.free.fr -I
traceroute to www.free.fr (212.27.48.10), 30 hops max, 40 byte packets
1  192.168.1.254 (192.168.1.254)  1.551 ms  2.053 ms *
...


root@angello:/home/mccob#  nslookup www.free.fr 212.27.54.252
Server:         212.27.54.252
Address:        212.27.54.252#53

Non-authoritative answer:
Name:   www.free.fr
Address: 212.27.48.10

root@angello:/home/mccob#  nslookup www.free.fr 192.168.1.254
;; connection timed out; no servers could be reached

Edited by Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si justement :P

 

Si on la met en dehors de la plage, pas besoin de mettre de baux DHCP alors, puisqu'il est là justement pour réserver des IP dans la plage du DHCP :)

 

disons qu'au niveau méthodologie, il semble plus logique de mettre les IP fixes en dehors du DHCP

Share this post


Link to post
Share on other sites
disons qu'au niveau méthodologie, il semble plus logique de mettre les IP fixes en dehors du DHCP

 

Oui c'est exact :)

 

Les baux DHCP permettent de fixer une IP dans le DHCP.

Par exemple, pour mettre en place un nouveau sur un réseau local /24, qui possède un serveur DHCP sur la .1, qui arrose de la .2 à la .254.

Le plus rapide est d'utiliser les baux DHCP pour fixer l'adresse IP :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 6) La fonction proxy Wake On Lan permet d'allumer à distance un ordinateur de votre réseau local. Je ne vais pas m'attarder sur cette fonction qui servira à peu de monde et ce peu de monde sait déjà à quoi sert et comment utiliser cette fonction :)

 

Sur l'ordinateur que l'on veut allumer à distance (il faut que l'ordinateur soit alimenté mais éteint), il faut activer l'option dans le bios pour que l'ordinateur s'allume si une carte réseau le réveil. Consulter le manuel de la carte mère. A noter qu'il est peut être également nécessaire d'aller régler dans les options de la carte réseau pour activer également l'option WakeOnLan.

 

Ensuite il faut noter quelque part l'adresse MAC de le carte réseau de l'ordinateur que l'on veut réveiller à distance. Et donc après activé l'option dans la console de gestion Freebox si la Freebox en utilisée en mode routeur, voici ce qu'il faut faire :

 

Sur l'orindateur utilisé à distance, installer le paquet wakeonlan sous Linux ou télécharger un logiciel pour Windows (voir http://en.wikipedia.org/wiki/Wake-on-LAN il y a plein de gratuits).

 

Ensuite, sous Linux par exemple il faut taper la commande suivante :

 

wakeonlan -i <adresse IP publique de la connexion Freebox> <adresse MAC de l'interface réseau>

 

Cela donne quelque chose comme ça :

 

wakeonlan -i 123.123.123.123 00:AA:BB:CC:DD:EE

 

Et le résultat donne cela :

 

Sending magic packet to 123.123.123.123:9 with 00:AA:BB:CC:DD:EE

 

Et normalement cela allume en même temps l'ordinateur.

 

2 paramètres : l'adresse IP de la connexion et l'adresse MAC de l'interface réseau.

 

L'utilisation sous Windows doit être similaire.

 

:) (ok ça sert à peu de monde :D )

Edited by Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest -kyllman-
On ne parlera pas du port USB quil ne faut pas, dans la mesure du possible, utiliser (mais il reste possible de brancher un PC en Ethernet et un autre en USB).

 

Pourquoi cela est-il déconseille?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'usb est instable et est source de problemes.

 

L'usb passe par des pilotes jamais mis a jour. L ethernet non.

L'usb ne permet pas de profiter des debits de la Freebox.

L'usb, c'est le mââââââll :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pourquoi cela est-il déconseille?

 

- le débit est limité à 12 MBits (la Freebox utilise la norme USB 1.1)

- il peut y avoir des déconexions entre la Freebox et l'ordinateur car l'USB fonctionne parfois mal

 

Ethernet est vraiment consacré aux transmissions réseau contrairement à l'USB.

 

ps : c'est expliqué ici : http://www.assistancefree.fr/239-la-connexion-en-usb

Edited by Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest CST
Salut et merci pour ce petit tuto qui servira je pense à beaucoup de monde.

 

Juste un petit truc à corriger concernant les baux DHCP et cette ligne :

" * Si vous utilisez les baux DHCP ou la configuration manuelle de l'adresse IP, arrangez vous pour mettre une IP hors de la plage DHCP. ( Si votre plage DHCP est 192.168.0.10 - 192.168.0.50, mettez vous l IP 192.168.0.51 par exemple. Cela evitera des conflits )"

 

Justement, il faut indiquer une IP présente dans la plage du DHCP avec l'adresse MAC de la carte réseau du PC et définir dans les propriétés de cette carte réseau d'attribuer automatiquement une adresse IP pour obtenir toujours cette même IP.

Car si on met une IP fixe en dehors de la plage DHCP sur cette carte réseau il n'est nullement nécessaire de mettre cette IP dans les baux DHCP puisque justement elle ne fait pas partie de la plage définie.

 

Je ne sais pas si mes explications sont claires, mais je me comprends :)

 

 

J'ai envie (très immodestement pour un gars qui n'a jamais fait d'études d'info) de faire mon Prof (et de me la péter) alors je vais répondre à cet avis qui semble indiquer que Giraya n'a pas compris ce qu'est le DHCP et encore moins les Baux.

 

 

1/ et définir dans les propriétés de cette carte réseau d'attribuer automatiquement une adresse IP pour obtenir toujours cette même IP.

Dans ce cas, le DHCP ne te sert à rien puisque c'est justement son role d'attribuer une IP à une carte réseau paramétrée en automatique.

 

2/ il faut indiquer une IP présente dans la plage du DHCP

Si tu fais cela, le serveur DHCP (la freebox dans ce topic) pourrait attribuer 2 fois la même IP.

une fois par le système du Bail et une fois par le système du DHCP standard.

Le résultat sera un conflit d'IP sur le réseau.

Je suppose que le logiciel DHCP teste cela mais je n'en suis pas sûr. (de toutes façons il est plus 'propre' de ne pas mélanger les plages d'IP)

 

3/ Je vais supposer que Giraya a voulu que l'adresse du bail soit compris dans la plage DHCP en pensant que si l'ip n'est pas dans la plage alors la freebox ne va pas voir le PC et donc ne pourra pas 'distribuer' la connexion internet.

Cette fonction de visibilté est indiquée par le masque de sous-réseau.

Par le truchement des fonctions logiques et de la représentation binaire, on peut expliquer le fonctionnement des masques mais cela deviendrait encore plus barbant et incompréhensible.

 

Aussi voici la démonstartion par l'exemple :

 

Supposons un PC d'IP 192.168.0.10

 

Le masque 'standard' 255.255.255.0 permettra à ce PC de voir toutes les IP de type 192.168.0.* (donc la freebox 192.168.0.254)

Le masque 255.255.254.0 lui permettra de voir les IP 192.168.0.* et 192.168.1.* (m

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest CST

oups, j'ai dérapé sur mon clavier :Nwacko:

 

Donc je disais :

 

Supposons un PC d'IP 192.168.0.10

 

Le masque 'standard' 255.255.255.0 permettra à ce PC de voir toutes les IP de type 192.168.0.* (donc la freebox 192.168.0.254)

Le masque 255.255.254.0 lui permettra de voir les IP 192.168.0.* et 192.168.1.* (mais pas 192.168.2.* par exemple)

et 255.255.0.0 lui permettra de voir les IP 192.168.*.*

 

 

Voila !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh, bien ! Voilà ! Les têtes pensantes étalent leur science ! Non pas que ce ne soit pas intéressant; bien au contraire ! :o

 

Tout d'abord, un grand merci à Lilo: je n'avais pas compris toutes tes explications, mais je me disais qu'avec les divers Wikis (pédia et autres) je trouverais bien des réponses et que le cas échéant, je pourait revenir vers toi par le biais de cette actu ! Mais avec tous les commentaires qui ont suivi, je ne sais plus trop ! :rolleyes:

 

Bon ! De toutes façons, je ne peux rien faire dans l'immédiat vu que la carte mère de mon ordi principal m'a lâché depuis 15 jours (mais seulement diagnostiquée aujourd'hui). Mais lorsqu'elle sera changée (fin de semaine prochaine ?... garantie 3 ans oblige), je vais m'attaquer sérieusement au problème (j'espère que tu ne m'en voudras pas alors des éventuelles questions de profane que j'aurai alors à te poser). :doh:

 

En tout cas, bravo: ton tuto a dû prendre pas mal de temps à concocter ! :D

Edited by Marco POLO

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai envie (très immodestement pour un gars qui n'a jamais fait d'études d'info) de faire mon Prof (et de me la péter) alors je vais répondre à cet avis qui semble indiquer que Giraya n'a pas compris ce qu'est le DHCP et encore moins les Baux.

 

Tu fais ce que tu veux hein :)

Je ne fais pas ca pour "me la péter" mais pour donner des infos supplémentaires.

Enfin bon...

 

1/ et définir dans les propriétés de cette carte réseau d'attribuer automatiquement une adresse IP pour obtenir toujours cette même IP.

Dans ce cas, le DHCP ne te sert à rien puisque c'est justement son role d'attribuer une IP à une carte réseau paramétrée en automatique.

 

Quand je parle de Baux DHCP, je parle de Baux permanents DHCP, désolé, j'ai oublié un mot, mais pour moi c'était compréhensible.

Donc le DHCP sert justement dans ce cas à attribuer une IP fixe dans le plage du DHCP, à une carte réseau en fonction de son adresse MAC...

 

2/ il faut indiquer une IP présente dans la plage du DHCP

Si tu fais cela, le serveur DHCP (la freebox dans ce topic) pourrait attribuer 2 fois la même IP.

une fois par le système du Bail et une fois par le système du DHCP standard.

Le résultat sera un conflit d'IP sur le réseau.

Je suppose que le logiciel DHCP teste cela mais je n'en suis pas sûr. (de toutes façons il est plus 'propre' de ne pas mélanger les plages d'IP)

 

En fait, justement non, si tu définies un Bail permanent (avec l'adresse MAC de la carte réseau), seule cette carte réseau aura cette IP, donc impossible d'avoir de conflit puisqu'elle est réservée pour la MAC en question. Bon sauf bien sûr si tu t'amuses à virtuellement modifier les adresses MAC de tous tes postes...

 

3/ Je vais supposer que Giraya a voulu que l'adresse du bail soit compris dans la plage DHCP en pensant que si l'ip n'est pas dans la plage alors la freebox ne va pas voir le PC et donc ne pourra pas 'distribuer' la connexion internet.

 

Non non :)

 

Cette fonction de visibilté est indiquée par le masque de sous-réseau.

Par le truchement des fonctions logiques et de la représentation binaire, on peut expliquer le fonctionnement des masques mais cela deviendrait encore plus barbant et incompréhensible.

 

Je ne parlais pas vraiment de la topologie du réseau dans mes commentaires en fait :)

Juste des Baux permanents, et j'avais oublié le mot "permanents", encore désolé.

Edited by Giraya

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah bah merci pour ce tuto.

 

Moi qui pensait avoir fait le tour de cette configuration, je ne savais pas qu'on pouvait exploiter des adresses IP en dehors de la plage DHCP avec les baux DHCP

 

D'ailleurs à ce propos, j'entends régulièrement l'idée reçue (en particulier pour un réseau Wi-fi) qu'en référençant les adresses MAC au niveau des baux DHCP, on sécurise son réseau. Or, avec quelques outils et de la bonne volonté, il est possible de récupérer une adresse MAC et de l'utiliser pour tromper le réseau ;)

Edited by Woulouf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu fais ce que tu veux hein :)

Je ne fais pas ca pour "me la péter" mais pour donner des infos supplémentaires.

Enfin bon...

...

Quand je parle de Baux DHCP, je parle de Baux permanents DHCP, désolé, j'ai oublié un mot, mais pour moi c'était compréhensible.

Donc le DHCP sert justement dans ce cas à attribuer une IP fixe dans le plage du DHCP, à une carte réseau en fonction de son adresse MAC...

...

En fait, justement non, si tu définies un Bail permanent (avec l'adresse MAC de la carte réseau), seule cette carte réseau aura cette IP, donc impossible d'avoir de conflit puisqu'elle est réservée pour la MAC en question. Bon sauf bien sûr si tu t'amuses à virtuellement modifier les adresses MAC de tous tes postes...

...

Non non :)

...

Je ne parlais pas vraiment de la topologie du réseau dans mes commentaires en fait :)

Juste des Baux permanents, et j'avais oublié le mot "permanents", encore désolé.

 

Lilo, au secours ! Sois gentil de nous faire une synthèse en fin de discussion, sinon, je crois que ça va être la cata !... :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lilo, au secours ! Sois gentil de nous faire une synthèse en fin de discussion, sinon, je crois que ça va être la cata !... :(

 

En gros la synthèse est ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dynamic_Host_...ration_Protocol :)

 

Plus précisement la ligne concernant les baux permanents :

 

Enfin, on peut effectuer des réservations d'adresses en limitant la possibilité d'octroi de cette adresse au client possédant une adresse physique donnée. Ceci peut s'avérer utile pour des machines dont l'adresse doit rester fixe mais dont on veut contrôler de manière centrale et automatique les autres paramètres IP.

 

Ou encore http://www.google.fr/search?hl=fr&q=dh...rcher&meta=

 

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
En gros la synthèse est ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dynamic_Host_...ration_Protocol :)

 

Plus précisement la ligne concernant les baux permanents :

 

Ou encore http://www.google.fr/search?hl=fr&q=dh...rcher&meta=

 

:)

 

...merci pour tes liens Giraya: ils me serviront probablement lorsque ma situation sera assainie. :Nwink: Désolé de ne pas t'avoir répondu plus tôt: je ne pense pas avoir reçu l'alerte signalant ta réponse. :Nhuh:

Share this post


Link to post
Share on other sites

×