Disparition de TF1 sur multiposte : le point et les nouveaux éléments
mail Envoyer un ami

24 heures après le lancement de notre action, 5000 personnes ont déjà signé la pétition. Force est de constater que la totalité des sites d’informations des Freenautes (et même quelques sites d’informations comme Clubic) ont relayé la pétition pour défendre le multiposte des Freenautes.

Cette action doit continuer pour obtenir le maximum de signataires et ainsi défendre la liberté des Freenautes.

Merci à tous ceux qui ont déjà signé et apporté leur soutien. N’hésitez pas à relayer cette information à vos contacts !

Précisions sur la pétition

Néanmoins, nombreuses sont les personnes qui contestent notre pétition (au motif du « contenu » éditorial de TF1). Cette pétition est là pour revendiquer le droit d’accéder à la chaine TF1 via le multiposte de Free mais le Journal du Freenaute souhaite rappeler et préciser que c’est avant tout le droit au multiposte pour lequel nous luttons et non l’accès à la chaine en elle-même.

Dans ce sens, l’utilisateur doit au moins avoir la liberté de regarder ou non une chaîne de télévision. En effet, le multiposte c’est le contraire du verrouillage des contenus numériques et des verrous numériques (DRM) tant critiqués.

Laisser les ayants-droits commencer à nous empêcher le droit à la copie privée directement à partir du contenu numérique, c’est soutenir la politique menée par la plupart des majors qui veulent pratiquement « installer un policier derrière chaque ordinateur ». La copie privée est un droit en France, ne nous laissons pas marcher sur les pieds par ceux qui veulent tuer ce droit !

Réponse de TF1 à PC IMpact

Le site PC INpact a interrogé TF1 sur les motivations précises de la suppression de TF1 du multiposte de Free :

Nous avons obtenu la réponse d’un porte-parole de TF1 sur la fin du multiposte de la chaîne chez Free (notre actualité), seul FAI à proposer cette formule :

« Il s’agit d’une décision qui a été prise afin de ne pas permettre la sortie du signal de TF1 sur l’ordinateur, mais seulement sur la télévision » nous indique-t-on. Objectif ? il s’agit d’« éviter tout enregistrement par les freenautes du signal de TF1 sur les disques durs et d’éviter par là même de voir les programmes de TF1 se retrouver sur Internet, piratés de cette manière. C’est d’ailleurs la même position que Canal + ».

ll y a pourtant des différences, rétorque-t-on : TF1 est diffusé en clair et rien n’empêche le spectateur de passer par exmple par une clé USB et de récupérer le signal numérique par TNT : « Ce ne n’est pas parce qu’on n’est pas en crypté que l’on n’a pas de contenu exclusif. Il est hors de question que nos contenus, pour lesquels on paye des droits suffisamment élevés, puissent se retrouver n’importe où dès lors qu’ils ont été enregistrés sur le disque dur d’un internaute abonné à Free»

« L’abonné tripleplay reçoit TF1 sur son poste de TV comme n’importe quel téléspectateur, cela ne lui donne pas le droit de l’enregistrer sur disque dur » insiste notre interlocuteur qui traite rapidement du cas de la TNT : « par rapport au téléspectateur qui comme moi regarde la TNT sur son PC via port USB, la manipulation est avec le multiposte bien plus simple »…

TF1 reconnait donc vouloir empêcher la copie du flux TF1 et empêche directement le droit à la copie privée sur support numérique. A noter également qu’un certain nombre de Freenautes équipés de la Freebox HD signalent sur les différents forums et newsgroups l’impossibilité (nouvelle) de regarder sur un ordinateur les fichiers enregistrés de la chaîne TF1 à partir de la TNT.

Le Journal du Freenaute démontrera bientôt à TF1 la facilité avec laquelle on peut récupérer un flux TNT à partir d’une simple clé USB TNT disponible dans le commerce pour quelques dizaines d’Euros et le visualiser par exemple dans le logiciel ouvert VideoLan ou bien l’enregistrer sur son disque dur et démontrera ainsi à quel point les arguments de TF1 sont absurdes.

A partir de là, on peut également s’interroger sur la bonne volonté de TF1 à travailler avec Free, en effet un certain concurrent direct de Free a une relation privilégié avec TF1 en travaillant avec TF1 Network notamment pour le contenu vidéo de son site Internet.

Interrogation sur le respect de la DADVSI par TF1

Voici un extrait de la DADVSI (Droit d’auteur et droits voisins dans la société de l’information) :

CPI L.133-11 a écrit :
Art. L. 331-11. Les éditeurs et les distributeurs de services de télévision ne peuvent recourir à des mesures techniques qui auraient pour effet de priver le public du bénéfice de l’exception pour copie privée, y compris sur un support et dans un format numérique, dans les conditions mentionnées au 2° de l’article L. 122-5 et au 2° de l’article L. 211-3.
Le Conseil supérieur de l’audiovisuel veille au respect de ces obligations dans les conditions définies par les articles 42 et 48-1 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication.

Comme vous l’avez peut être compris, la DADVSI (malgré les critiques qui l’ont accompagné) interdit les mesures techniques qui empêche la copie privée. C’est pourquoi le Journal du Freenaute trouve légitime de se poser la question quand au respect par TF1 cette loi : TF1 ayant demandé à Free de mettre en place un cryptage sur le flux de TF1 empêchant notamment la copie privée (PC INpact : la direction de Free nous a confirmé avoir reçu de TF1 une « demande d’encryptage par courrier »).

Là où le bas blesse, c’est bien évidemment la raison avancée du refus par TF1 : empêcher une copie des contenus vidéos. Le multiposte étant un outil permettant la copie très « facilement »…

Il est vrai que , il y a quelques années, le magnétoscope n’était pas du tout un outil de copie facilitée. Mettre une cassette vidéo, appuyer sur un bouton, c’est une manipulation qui demandait beaucoup de temps ! Ne parlons même pas des enregistreurs sur DVD pour être plus contemporain…

TF1 est disponible via le « multiposte » d’Orange – France Télécom

Blague à part, au détour d’une petite recherche sur Google, nous avons découvert que le multiposte n’etait pas seul ! Et oui, les abonnés de Orange ont aussi accès à ce service. Encore plus fort, ils peuvent regarder via leur ordinateur les chaines payantes et même (devinez qui ? ) TF1 !

En effet, des abonnés un brin bidouilleurs (et abonnés aux offres de TV par ADSL de France Télécom – Orange) ont réussi à récupérer facilement grâce au logicieil VideoLan (tout comme chez Free) un flux enregistrable et lisible sur leur ordinateur, cf. Regarder la TV Orange sur son ordinateur (PC ou Mac) avec VLC.

Mais attention, vous allez tomber de haut : TF1 est évidemment disponible en clair !

Inutile de vous dire que nous sommes donc assez surpris de constater que TF1 ne soit pas dérangé par les abonnés Orange…

Le multiposte est à l’image de la copie privée, un droit ! Empêcher l’accès au multiposte c’est empêcher le droit à la copie privée et la DADVSI l’interdit. Le multiposte est un service officiellement disponible chez Free, nous préfererions le voir se généraliser aux autres fournisseurs d’accès à Internet français et aux autres offres de TV par ADSL (puis FTTH) plutôt que de le voir disparaitre à cause des majors, en manque d’argent, prêts à tout pour gagner quelques dollars.

Enfin et pour être tout à fait complet, nous rappelons également que Canal + n’est pas non plus disponible sur le multiposte alors que c’est techniquement possible.

Mise à jour (07/02/2007 – 11h50) : mise à jour du lien concernant la réception de la TV ADSL sur ordinateur via VideoLan chez Orange

Beta test : Vous pouvez maintenant commenter les articles sans tre inscrit :-)


Dernires news de l'dition
7/4 [Reportage] Déploiement de fibre ...
11/2 Le premier Dslam corse activé !
1/2 Lancement de Free-Reseau.fr, l'ét...
14/1 Confirmation : la Freebox révolut...
13/1

Rechercher un article
Action Iliad
Partager ...

  • Bookmark and Share
Sous catgories
Editions
Les tutoriaux
Activation de DSLAM
Flux RSS