Vous essayez de maintenir une bonne posture mais vous vous retrouvez constamment avachi ? Si vous ressentez des douleurs corporelles, vous commettez probablement une ou plusieurs de ces erreurs de posture. Passons en revue ces erreurs et examinons les solutions possibles.

Croiser les jambes

Bien qu’il soit tentant de croiser les jambes en position assise, ce n’est pas bon pour votre posture. Cela peut sembler confortable, mais le fait de croiser les jambes peut exercer une pression supplémentaire sur vos hanches et le bas de votre dos. Vous pouvez aussi ressentir le besoin de vous affaler.

La meilleure façon de s’asseoir est de poser les deux pieds à plat sur le sol. Si vous ne parvenez pas à poser vos pieds fermement, vous pouvez utiliser un repose-pieds. Il suffit d’en placer un à l’endroit où vous reposez normalement vos pieds et de les poser dessus. Cela soulagera le bas de votre corps et vous pourrez vous asseoir confortablement sur votre chaise.

Pour certaines personnes, il est difficile de résister à l’envie de croiser les jambes. Vous pouvez les croiser pendant une courte période, mais essayez de ne pas en faire une habitude. Vous pouvez aussi vous lever pour marcher ou vous étirer, ce qui nous amène à l’erreur suivante.

Rester assis trop longtemps

Même avec une bonne posture, vos muscles vont commencer à se contracter si vous restez assis trop longtemps. Vous pouvez commencer à vous sentir agité et éventuellement ressentir des douleurs ou des courbatures autour de votre corps. C’est pourquoi il est important de faire des pauses toutes les 30 minutes environ pour vous lever et bouger.

Vous n’avez pas besoin de rester debout pendant longtemps. Faites une petite promenade ou des étirements légers. Faites tout ce que vous pouvez pour garder votre corps actif, cela peut être aussi simple que de balancer vos bras. L’objectif est d’augmenter la circulation sanguine et de détendre vos muscles.

Vous pouvez programmer un minuteur qui se déclenche toutes les 30 minutes pour vous rappeler de faire une pause. Si vous ne pouvez pas vous lever aussi souvent, essayez de le faire toutes les heures en incorporant des exercices de bureau pour rester actif et plein d’énergie.

Se recroqueviller sur son bureau

La plupart des gens savent déjà que se pencher en avant est mauvais pour la posture. Lorsque vous vous penchez en avant, votre colonne vertébrale et votre cou sont mis à rude épreuve. C’est pourquoi vous ressentirez souvent des douleurs à ces endroits après être resté assis à un bureau toute la journée. C’est votre dos qui est le plus sollicité, d’autant que votre colonne vertébrale n’est pas en position neutre.

Pour corriger ce problème, réglez votre chaise entre 90 et 120 degrés afin de vous asseoir avec un dos droit ou légèrement incliné. Cela soulagera votre colonne vertébrale et maintiendra votre corps aligné. Selon une étude du RSNA, certaines personnes se sentent à l’aise avec un dossier à 135 degrés. Bien sûr, vous aurez besoin d’une chaise qui peut s’incliner ou s’incliner pour y parvenir, ce que la plupart des chaises ergonomiques peuvent faire, ainsi que les chaises de jeu comme la Hbada Gaming Chair.

Pencher la tête vers l’avant

Beaucoup de gens ont tendance à pencher la tête vers l’avant lorsqu’ils essaient de se concentrer sur quelque chose ou lorsqu’ils sont avachis, et encore plus lorsqu’ils utilisent l’ordinateur ou jouent à des jeux vidéo. Le fait de pencher la tête vers l’avant est une cause fréquente de douleurs cervicales, car cela augmente le poids et la tension sur la tête. La tête humaine est lourde, donc lorsque vous vous penchez en avant, même légèrement, vous exercez une pression excessive sur les muscles de votre cou.

Le moyen le plus simple de résoudre ce problème est de s’adosser à une chaise à dossier haut. Ce type de dossier soutient votre tête et votre cou, de sorte que vous n’avez jamais besoin de vous pencher en avant. Si votre chaise n’est pas équipée d’un dossier haut, vous devrez vous rappeler de ne pas vous pencher en avant.

Regarder un écran mal positionné

La position de votre écran peut également affecter votre posture. S’il est trop haut ou trop bas, votre cou et vos yeux seront soumis à des tensions inutiles. L’écran ne doit pas non plus être trop proche ou trop éloigné, car cela peut entraîner une fatigue oculaire.

Vous devez placer votre écran à une distance de 20 à 30 pouces de vos yeux, ce qui correspond à la longueur d’un bras. Réglez la hauteur de manière à pouvoir lire la première ligne de texte au niveau des yeux ou légèrement en dessous.

Choisissez une police de caractères san-serif, afin de faciliter la lecture. Utilisez également une taille de police suffisamment grande pour que vous puissiez voir sans plisser les yeux ou vous pencher en avant. Si vous utilisez un ordinateur portable, vous devrez utiliser un clavier et une souris externes lorsque vous vous servirez de votre ordinateur portable comme écran.

S’asseoir sur des chaises non ergonomiques

L’une des erreurs de posture les plus courantes consiste à s’asseoir sur des chaises non ergonomiques pendant de longues périodes. Les chaises ergonomiques favorisent une bonne posture en soutenant l’ensemble du corps. Vous pouvez pratiquement régler chaque élément de la chaise pour soutenir votre corps. Cela inclut la hauteur et l’inclinaison de la chaise, le soutien lombaire et le soutien de la nuque, ainsi que les accoudoirs.

Si vous pouvez vous offrir une chaise ergonomique, vous devriez toujours la choisir plutôt qu’une chaise ordinaire. Les chaises non ergonomiques peuvent provoquer des douleurs à long terme dans le dos, le cou et les épaules, surtout si vous restez assis dessus pendant de nombreuses heures. Ces chaises ne sont pas conçues pour une utilisation prolongée, car elles offrent peu ou pas de soutien. C’est pourquoi vous vous retrouverez constamment avachi ou penché en avant.