Écoutez cet article

Tous les ans ou presque, Microsoft publie de nouvelles versions des serveurs Windows. À chaque sortie, l’ensemble des éditions varie. Avec la sortie de Server 2012, Microsoft a une fois de plus changé la donne.

Cependant, avec cette version, il semble que les choses soient beaucoup plus simples. Il y a quatre nouvelles éditions pour Server 2012. La plupart des entreprises déploieront une ou deux éditions sur leurs réseaux.

Chaque édition a son utilité. Le plus grand avantage est qu’il sera plus facile que jamais pour les organisations de choisir la meilleure édition pour répondre à leurs besoins.

Vous devez noter que pour les éditions Standard et Datacenter, le prix est basé sur deux processeurs, et non sur un seul. De nos jours, de nombreux serveurs sont dotés de doubles processeurs, de sorte que ce modèle de licence fonctionne bien.

Toutefois, si vous installez Standard ou Datacenter sur des serveurs à processeur unique, vous ne pouvez pas répartir la licence sur deux serveurs. En outre, si vous achetez un serveur à douze processeurs, vous aurez besoin de six licences pour couvrir tous les processeurs.

Standard vs. Datacenter

Dans les versions précédentes de Windows Server, les éditions telles que Standard, Enterprise et Datacenter avaient toutes des caractéristiques différentes et des limites différentes en ce qui concerne l’accès aux ressources matérielles. Vous devez également noter qu’il n’y a plus de différences de limitation matérielle entre Standard et Datacenter.

Standard n’est plus limité à 32 Go de RAM, ni à 4 processeurs. Standard et Enterprise sont tous deux limités à 4 To de mémoire physique. En ce qui concerne les processeurs, les éditions Windows Server 2012 Standard et Datacenter prennent en charge jusqu’à 64 sockets et 320 processeurs logiques si la version est compatible avec Hyper-V, ou 640 processeurs logiques si Hyper-V est désactivé.

Gardez à l’esprit que si vous décidez d’aller au-delà de 2 processeurs, vous devrez acheter des licences de processeur supplémentaires comme décrit ci-dessus.

Qu’en est-il des rôles et des fonctionnalités entre Standard et Datacenter ? Heureusement, Microsoft a également simplifié ce point. Tous les rôles et fonctionnalités sont les mêmes pour les éditions Standard et Datacenter. Auparavant, si vous déployiez certains rôles ou fonctionnalités, vous deviez choisir entre les différentes éditions.

Avec Server 2012, vous n’avez plus à le faire. Le choix de l’édition 2012 se fait désormais en fonction des charges de travail. Si vous prévoyez d’exécuter des charges de travail lourdes dans un environnement virtualisé, juste après avoir hébergé quelques invités virtuels, l’édition Datacenter deviendra plus rentable en ce qui concerne les licences.