Jump to content
Journal du Freenaute : Les forums
Mathieu G

[FLASH] P2P : les méthodes américaines de la RIAA débarquent en France

Recommended Posts

06_call_juarez.jpgL'affaire a été dévoilée en fin de semaine dernière par le site Ratiatum : des internautes utilisateurs de réseaux p2p ont eu la très agréable surprise de recevoir une lettre d'un cabinet d'avocat au ton très agressif, réclamant... 400€ en dédommagement du téléchargement du jeu "Call of Juarez".

 

Ce genre de méthode, digne de celles employées aux Etats Unis par la regrettable RIAA, s'apparente à un chantage : "payez, ou votre cas finira devant les tribunaux". Elle a d'ailleurs été condamné par un avocat qui a contacté Ratiatum ("comme dans toutes les professions, il y a du bon...et du moins bon").

 

Il semblerait que les personnes ayant reçus ces mises en demeure soient pour le moment toutes des Freenautes ayant téléchargé le jeu (voire parfois uniquement sa version de démonstration affirme Ratiatum !) en septembre 2006. Le FAI a été contraint par une ordonnance du Président du Tribunal de Grande Instance de Paris, rendue le 22 janvier 2007, de procéder à l'identification des abonnés a partir des adresses IP relevées.

 

Rapellons que la collecte des adresses IP d'Internautes a des fins d'identifications n'est autorisée par la CNIL que pour les autorités publiques et les sociétés de gestion collective de droits d'auteurs ayant au préalable reçu un accord en ce sens.

 

Sans pour autant encourager le piratage, il est regrettable de voir apparaitre en France ce genre de méthodes, flirtant avec la légalité...

 

L'intégralité de l'affaire, à lire sur Ratiatum...

Lien vers la news Edited by Admin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Purée ça serait mon cas ça serait tribunal direct. Le chantage non merci...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas étonnant!

 

Quand on voit les forces de l'odre suivre des personnes sans papier jusque dans les ecoles pour les arréter faut pas s'étonner de voir nos libertés se réduire en france!

 

Si bien free n'y est pour rien! par contre une opposition rendu public sur des méthodes douteuse aurais été une bonne idée!

 

Modéré par Oustédaisse : pas de troll politique SVP !

 

Edit: Désolé mais parfois ca fait du bien de l'ouvrir!

 

Sinon pour en revenir au 400 Euros s'il y a assez de gens dans le meme cas il peuvent peut etre se faire entendre en collectif ce qui leur coute surment moin que 400

Edited by vincent0059

Share this post


Link to post
Share on other sites

La meilleur défense, c'est l'attaque...

Moi j'aurais contre-attaqué direct, ils veulent jouer au plus con, ok np :D

Quel sale boulot avocat quand même...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un relevé d'adresse IP suffit-il ?

Je ne vois pas comment il pourrait constituer une preuve, vu qu'il n'est pas établi par la justice mais par un FAI.

Tant qu'il n'y a pas une saisie à domicile de matériel qui prouve la possession illégale, je ne vois pas ce que l'internaute risque, à part recevoir des lettres de menaces comme ça...

Edited by ehmanu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un relevé d'adresse IP suffit-il ?

 

Le propietaire de l'abonnement ADSL est il forcement consideré comme responsable des flux passant par sa box ?

Je partage en wifi une partie de ma bande passante, est ce moi qui suis responsable des données qui peuvent transiter ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est dans les CGV (voire même dans la loi il me semble, du genre une dernière loi contre le terrorisme assez tendue à ce niveau là)

Share this post


Link to post
Share on other sites
free, collabo ? :angry:

 

Euh, t'as un juge qui t'ordonne de donner les identités de tes abonnés, tu fais quoi, tu refuses ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'vais prendre un logement a coté de chez MacDo, je pourrais alors télécharger à volonté via leur accès wifi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'vais prendre un logement a coté de chez MacDo, je pourrais alors télécharger à volonté via leur accès wifi.

 

suffit de hacker un pc de l'utiliser comme proxy et puis comme ca tu es tranquille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand on voit les forces de l'odre suivre des personnes sans papier jusque dans les ecoles pour les arréter faut pas s'étonner de voir nos libertés se réduire en france!

 

Encore un qui ne sait pas de quoi il parle et qui regarde un peu trop le journal de Claire Chazale et basant toute sa réflexion dessus.

Des opérations 78-2 de Controle d'identité sont souvent mis en place par les forces de l'ordre via le procureur de la République pour la recherche d'infractions diverses. (Cette fois ci c'est tombé à coté d'une école) . OUI ca peut etre intéressant de choper des dealers, des gars recherchés ou encore des porteurs d'une arme.

Sur ce coup la, l'infraction à la législation sur les étrangers faisait partie de la réquisition du Procureur je suppose.

De la a suivre un mec jusqu'a une école alors qu'il est si simple de cogner à sa porte à 06h00.

 

Ne pas réconter n'importe quoi ca sera deja une base de réflexion non ?

 

Bref, le rapport avec le P2P je le cherche encore ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faites comme moi : ne piratez pas ;) c'est quand même évident non!

Perso je ne trouve pas ça particulièrement choquant, si on pirate, on prend quand même le risque de se faire prendre!

 

Il ne faut pas oublier que pirater = moins d'argent pour la société de développement (même si certains considèrent que les jeux et autres softs sont chers) = moins d'emploi et ça on oublie toujours d'en parler :mellow: .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Purée ça serait mon cas ça serait tribunal direct. Le chantage non merci...

 

Procédure abusive ou dénonciation calomnieuse si tu es innocent OK, mais si tu te sais coupable, tu oserais porter plainte pour "chantage" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Faites comme moi : ne piratez pas ;) c'est quand même évident non!

Perso je ne trouve pas ça particulièrement choquant, si on pirate, on prend quand même le risque de se faire prendre!

 

Il ne faut pas oublier que pirater = moins d'argent pour la société de développement (même si certains considèrent que les jeux et autres softs sont chers) = moins d'emploi et ça on oublie toujours d'en parler :mellow: .

 

J'aurais pas dit mieux.

Si on accepte de prendre le risque de télécharger il faut assumer la possibilité de se faire prendre!

Et de plus tout travail méritant salaire, il me semble logique que les personnes développant des jeux soient rémunérées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, bien sûr :)

 

Ce qui est contestable ici, c'est la méthode utilisée par les avocats de l'éditeur. Foutre la pétoche aux gens (menaces de porter l'affaire au tribunal, en les effrayent avec des sommes importantes à payer alors), de manière limite légale, franchement ça craint.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, bien sûr :)

 

Ce qui est contestable ici, c'est la méthode utilisée par les avocats de l'éditeur. Foutre la pétoche aux gens (menaces de porter l'affaire au tribunal, en les effrayent avec des sommes importantes à payer alors), de manière limite légale, franchement ça craint.

 

C'est vrai que c'est tres moyen comme méthode et ce n'est sûrement pas la meilleure facon de combattre le piratage.

Mais bon même si c'est une méthode "limite légale" il faut garder à l'esprit que c'est pour combattre quelque chose de complètement illégal. B)

 

vive le monde du libre... :D

Edited by Freetof

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, bien sûr :)

 

Ce qui est contestable ici, c'est la méthode utilisée par les avocats de l'éditeur. Foutre la pétoche aux gens (menaces de porter l'affaire au tribunal, en les effrayent avec des sommes importantes à payer alors), de manière limite légale, franchement ça craint.

 

Je préfère le limite légal au pas légal du tout.

Je crois qu'avoir la pétoche est le prix à payer de faire des choses interdites.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il coute 400 le jeux ??? :P

 

Il ne s'agit pas du prix du jeu, il s'agit de réparer un préjudice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si il s'avère que free a donné cette liste d'abonnés, sans faire toutes les vérifications quant à sa légalité au préalable (CNIL), leur image va en patir... Je pense pas que payer un avocat pour faire ce genre de vérifications soit un luxe pour free, affaire à suivre.

 

Encore bravo au JdF de nous révéler cette affaire honteuse.

Edited by vador

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si il s'avère que free a donné cette liste d'abonné, sans faire toutes les vérifications quant à sa légalité au préalable (CNIL), leur image va en patir... Je pense pas que payer un avocat pour faire ce genre de vérifications soit un luxe pour free, affaire à suivre.

 

Encore bravo au JdF de nous révéler cette affaire honteuse.

 

C'est pas aussi simple, Free n'a fait que répondre à une ordonnance, ce qu'il était obligé de faire, que la légalité du la procédure de récupération des IP soit avérée ou non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

REBONDISSEMENT !!! Le Barreau de Paris débute une enquête disciplinaire à l'encontre de l'avocate à l'origine de cette procédure !! ^_^

A lire ici sur Ratiatum.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pas aussi simple, Free n'a fait que répondre à une ordonnance, ce qu'il était obligé de faire, que la légalité du la procédure de récupération des IP soit avérée ou non.

 

L'ordonnance a été cassée, suite aux actions des autres opérateurs. Seul Free apparemment a encore démontré le respect qu'il a pour ses abonnés.

http://www.secuser.com/article.php?ID=13254

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'ordonnance a été cassée, suite aux actions des autres opérateurs. Seul Free apparemment a encore démontré le respect qu'il a pour ses abonnés.

http://www.secuser.com/article.php?ID=13254

 

En même temps, si on suit ce qu'à dit la CNIL, les abonnés peuvent poursuivre le cabinet d'avocat mais rien concernant Free.

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...