Jump to content
Journal du Freenaute : Les forums
Sign in to follow this  
le-nordiste

Proposition de convention par u telecom

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

en tant que président de Conseil Syndical de copropriété, j'ai reçu une demande de mise en place de fibre optique dans notre résidence. Cet organisme est l'organisme qui gère tout le pôle d'activité tertiaire dont nous dépendons (quartier résidentiel dans une ZAC ... La Haute Borne à Villeneuve d'Ascq)

 

34261-10.jpg

 

j'ai donc plusieurs questions

- Comment puis-je avoir l'assurance que le réseau qui sera installé me permettra de choisir entre plusieurs FAI (dont free parmi d'autres FAI ...) ?

- Existe-t-il un risque de se retrouver sans FAI si le coût de la location du réseau de fibre optique est trop élevée ? et si j'en crois le § adequat, Free ou un autre FAI ne pourra pas venir installer sa fibre chez nous ...

- quel type d'installation doit-on mettre en oeuvre de notre côté pour être connecté à la fibre optique (je suppose que la fibre qui sera mise en place arrivera à notre tableau d'alimentation électrique, FT ...)

 

Je suis complétement perdu au niveau de ce dispositif et les explications que je trouve ne me semble pas trés clair pour un utilisateur lambda ... désolé.

 

A ce point se rajoute égalementle fait que la demande arrive chez moi alors que théoriquement la mise en place doit être votée en Assemblée Générales si mes sources sont bonnes ...

 

Merci d'avance et escusez moi si je ne comprends pas les réponses que vous allez m'apporter (je vous le ferai savoir :unsure: )

 

Benjamin

Share this post


Link to post
Share on other sites
- Comment puis-je avoir l'assurance que le réseau qui sera installé me permettra de choisir entre plusieurs FAI (dont free parmi d'autres FAI ...) ?

En l'état, il n'y aucune mention du tarif de location aux autres FAI ni du câblage qui sera effectué (juste dans l'immeuble ou alors vers un NRO? Si c'est le cas, P2P ou GPON?).

 

- Existe-t-il un risque de se retrouver sans FAI si le coût de la location du réseau de fibre optique est trop élevée ? et si j'en crois le § adequat, Free ou un autre FAI ne pourra pas venir installer sa fibre chez nous ...

Oui.

Bien que ça serait con pour U Telecoms de se retrouver sans loueur vu que je ne pense pas qu'ils proposeront d'offre en propre.

 

- quel type d'installation doit-on mettre en oeuvre de notre côté pour être connecté à la fibre optique (je suppose que la fibre qui sera mise en place arrivera à notre tableau d'alimentation électrique, FT ...)

Rien, c'est l'opérateur fibreur qui s'occupera de ça.

 

Je suis complétement perdu au niveau de ce dispositif et les explications que je trouve ne me semble pas trés clair pour un utilisateur lambda ... désolé.

 

A ce point se rajoute égalementle fait que la demande arrive chez moi alors que théoriquement la mise en place doit être votée en Assemblée Générales si mes sources sont bonnes ...

 

Merci d'avance et escusez moi si je ne comprends pas les réponses que vous allez m'apporter (je vous le ferai savoir :unsure: )

Personnellement, je ne donnerais pas suite à cette proposition vu le manque de précisions données.

As tu reçu des propositions d'opérateurs qui vont eux proposer des offres de FTTH?

Share this post


Link to post
Share on other sites
En l'état, il n'y aucune mention du tarif de location aux autres FAI ni du câblage qui sera effectué (juste dans l'immeuble ou alors vers un NRO? Si c'est le cas, P2P ou GPON?).

Oui.

Bien que ça serait con pour U Telecoms de se retrouver sans loueur vu que je ne pense pas qu'ils proposeront d'offre en propre.

Rien, c'est l'opérateur fibreur qui s'occupera de ça.

Personnellement, je ne donnerais pas suite à cette proposition vu le manque de précisions données.

As tu reçu des propositions d'opérateurs qui vont eux proposer des offres de FTTH?

 

j'ai demandé une réunion à la SAEM qui gère la zone et le secteur résidentiel avec U telecom.

si je comprends bien je dois faire tourner le débat sur :

- le tarif de location

- le cablage qui sera effectué (à ce sujet que doit-on préférer ? j'ai vu que Free disposait de 2 connexions, non ?). Le cablage vient du centre de la zone d'activité où est déjà géré les connexions vers les entreprises) je ne sais pas ce que signifie NRO, P2P et GPON, je regarderai sur le forum mais si tu avais un condensé explicite je ne serai pas contre ...

 

 

-Ils installent en vertical mais qu'installent-ils chez nous et comment se connecte-t-on à la fibre qui sera sur le panneau technique (pas vraiment où je veux mon arrivée)

Je suis entièrement d'accord que l'interet de UT est de louer ... ils ne proposeront pas effectivement d'offre en propre

Nous n'avons pas reçu de propositions d'opérateurs, comment pouvons-nous les contacter ? (je suis free et resterai free de toutes manières)

 

Merci beaucoup

Share this post


Link to post
Share on other sites

NRO = Noeud de Raccordement Optique, l'équivalent du central téléphonique pour la FO.

P2P = Point à Point = une fibre par abonné comme la ligne téléphonique.

GPON = 1 fibre pour plusieurs abonnés (jusqu'à 64).

Peux tu remplir ton profil?

As tu regardé dans ta console d'administration si Free demandait les coordonnées de ton syndic?

Share this post


Link to post
Share on other sites
NRO = Noeud de Raccordement Optique, l'équivalent du central téléphonique pour la FO.

P2P = Point à Point = une fibre par abonné comme la ligne téléphonique.

GPON = 1 fibre pour plusieurs abonnés (jusqu'à 64).

Peux tu remplir ton profil?

As tu regardé dans ta console d'administration si Free demandait les coordonnées de ton syndic?

 

profil : c'est fait

je n'ai rien sur la console d'administration de Free. Comment celà se symbolise-t-il ?

 

Qu'est ce qu'implique P2P et GPON sur la capacité de la FO ?

 

Merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites
je n'ai rien sur la console d'administration de Free. Comment celà se symbolise-t-il ?

Une ligne en haut à droite comme montré dans cette news.

 

Qu'est ce qu'implique P2P et GPON sur la capacité de la FO ?

GPON : actuellement limité à 2,4 Gbps download, 1,2 Gbps upload pour une fibre (jusqu'à 64 abonnés). Passera bientôt à 5 Gbps.

P2P : pas de limite (excepté le matériel actif aux deux extrémités), débit symétrique et aucun impact de la consommation d'un abonné sur les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une ligne en haut à droite comme montré dans cette news.

GPON : actuellement limité à 2,4 Gbps download, 1,2 Gbps upload pour une fibre (jusqu'à 64 abonnés). Passera bientôt à 5 Gbps.

P2P : pas de limite (excepté le matériel actif aux deux extrémités), débit symétrique et aucun impact de la consommation d'un abonné sur les autres.

 

est ce que tu sais comment je pourrais me faire repérer par free pour accéder à leur offre.

je suis sur Villeneuve d'Ascq et par rapport à Lille, on a toujours un léger décalage ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Villeneuve d'Ascq risque de ne pas être concerné par la fibre Free à courte échéance vu le taux de pénétration inférieur à 15 % là bas :

http://francois04.free.fr/nra.php?nra=asc59

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

 

en tant que président de Conseil Syndical de copropriété, j'ai reçu une demande de mise en place de fibre optique dans notre résidence. Cet organisme est l'organisme qui gère tout le pôle d'activité tertiaire dont nous dépendons (quartier résidentiel dans une ZAC ... La Haute Borne à Villeneuve d'Ascq)

 

j'ai donc plusieurs questions

- Comment puis-je avoir l'assurance que le réseau qui sera installé me permettra de choisir entre plusieurs FAI (dont free parmi d'autres FAI ...) ?

- Existe-t-il un risque de se retrouver sans FAI si le coût de la location du réseau de fibre optique est trop élevée ? et si j'en crois le § adequat, Free ou un autre FAI ne pourra pas venir installer sa fibre chez nous ...

- quel type d'installation doit-on mettre en oeuvre de notre côté pour être connecté à la fibre optique (je suppose que la fibre qui sera mise en place arrivera à notre tableau d'alimentation électrique, FT ...)

 

Je suis complétement perdu au niveau de ce dispositif et les explications que je trouve ne me semble pas trés clair pour un utilisateur lambda ... désolé.

 

A ce point se rajoute égalementle fait que la demande arrive chez moi alors que théoriquement la mise en place doit être votée en Assemblée Générales si mes sources sont bonnes ...

 

Merci d'avance et escusez moi si je ne comprends pas les réponses que vous allez m'apporter (je vous le ferai savoir :unsure: )

 

Benjamin

 

Bonjour,

 

J'arrive tardivement sur le sujet, désolé...

 

Comme d'autres acteurs, cet acteur se prétend neutre. Or c'est un SA donc aucune garantie de neutralité.

 

Concernant les diverses questions posées :

 

- Pour avoir une idée de conditions de mutualisation satisfaisantes pour des acteurs divers de l'Internet, voici quelques indices :

 

1. L'ARCEP a publié plusieurs documents :

- La situation concurrentielle des fourreaux de communications électroniques et leur régulation éventuelle

- La mutualisation de la partie terminale des réseaux de boucle locale fibre optique

Le second document contient notamment les offres (ou projet d'offres) de mutualisation des réseaux FTTH de France Télécom, Free & Neuf Cegetel (enfin presque :D ).

 

Ces 2 documents sont certainement une "bonne" base de travail pour réfléchir à la mutualisation des réseaux FTTx et aux conditions qui les accompagnent.

 

Dispo ici :

 

http://tinyurl.com/2qta5u

 

2. Ensuite, histoire de pas avoir seulement l'avis et le point de vue de "gros" opérateurs nationaux (quoique dans la FTTH, il n'y a pas de gros opérateurs nationaux), on peut lire l'analyse de l'association FDN (French Data Network (FDN) est une association loi 1901 (sans but lucratif) fondée en 1992. Son but est la promotion, l'utilisation et le développement des réseaux Internet et Usenet dans le respect de leur éthique, en favorisant en particulier les utilisations à des fins de recherche et d'éducation sans volonté commerciale. Il s'agit d'un des plus anciens fournisseur d'accès en France encore en exercice), concernant l'offre de mutualisation de Free (cf. doc ARCEP ci dessus) :

 

http://www.fdn.fr/Analyse-economique-de-l-offre-de.html

 

 

Ensuite, pour un déploiement technologiquement neutre, certaines collectivités locales semblent s'orienter vers des déploiements des fourreaux neutres (cad permettant de passer du P2P ou du PON ou pour faire seulement du FTTB), en gros la collectivité assure le déploiement de fibre jusqu'en bas des immeubles (suffisament de fibre pour faire du P2P), et les opérateurs pourront louer les fibres selon leur utilisation (FTTH P2P, FTTH xPON, FTTB) et assureront le déploiement final (vertical) jusqu'à l'abonné. C'est donc peut être une solution pour un déploiement FTTx horizontal "neutre"... encore que je vois pas trop l'utilité de s'arrêter en bas de l'immeuble, ni même l'utilité de faire du PON ;)

 

Dans tout les cas, que cela soit déploiement vertical ou horizontal, il faut s'assurer que les conditions financières et techniques etc, seront satisfaisantes pour les autres opérateurs.

 

Faudrait demander à u télécoms de publier comme Free par exemple, les conditions de mutualisation / utilisation des infrastructures. Après tout, l'ensemble des acteurs sont invités à répondre à l'ARCEP pour la mutualisation des infrastructures FTTx.

Edited by Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

 

J'arrive tardivement sur le sujet, désolé...

 

Comme d'autres acteurs, cet acteur se prétend neutre. Or c'est un SA donc aucune garantie de neutralité.

 

Concernant les diverses questions posées :

 

- Pour avoir une idée de conditions de mutualisation satisfaisantes pour des acteurs divers de l'Internet, voici quelques indices :

 

1. L'ARCEP a publié plusieurs documents :

- La situation concurrentielle des fourreaux de communications électroniques et leur régulation éventuelle

- La mutualisation de la partie terminale des réseaux de boucle locale fibre optique

Le second document contient notamment les offres (ou projet d'offres) de mutualisation des réseaux FTTH de France Télécom, Free & Neuf Cegetel (enfin presque :D ).

 

Ces 2 documents sont certainement une "bonne" base de travail pour réfléchir à la mutualisation des réseaux FTTx et aux conditions qui les accompagnent.

 

Dispo ici :

 

http://tinyurl.com/2qta5u

 

2. Ensuite, histoire de pas avoir seulement l'avis et le point de vue de "gros" opérateurs nationaux (quoique dans la FTTH, il n'y a pas de gros opérateurs nationaux), on peut lire l'analyse de l'association FDN (French Data Network (FDN) est une association loi 1901 (sans but lucratif) fondée en 1992. Son but est la promotion, l'utilisation et le développement des réseaux Internet et Usenet dans le respect de leur éthique, en favorisant en particulier les utilisations à des fins de recherche et d'éducation sans volonté commerciale. Il s'agit d'un des plus anciens fournisseur d'accès en France encore en exercice), concernant l'offre de mutualisation de Free (cf. doc ARCEP ci dessus) :

 

http://www.fdn.fr/Analyse-economique-de-l-offre-de.html

Ensuite, pour un déploiement technologiquement neutre, certaines collectivités locales semblent s'orienter vers des déploiements des fourreaux neutres (cad permettant de passer du P2P ou du PON ou pour faire seulement du FTTB), en gros la collectivité assure le déploiement de fibre jusqu'en bas des immeubles (suffisament de fibre pour faire du P2P), et les opérateurs pourront louer les fibres selon leur utilisation (FTTH P2P, FTTH xPON, FTTB) et assureront le déploiement final (vertical) jusqu'à l'abonné. C'est donc peut être une solution pour un déploiement FTTx horizontal "neutre"... encore que je vois pas trop l'utilité de s'arrêter en bas de l'immeuble, ni même l'utilité de faire du PON ;)

 

Dans tout les cas, que cela soit déploiement vertical ou horizontal, il faut s'assurer que les conditions financières et techniques etc, seront satisfaisantes pour les autres opérateurs.

 

Faudrait demander à u télécoms de publier comme Free par exemple, les conditions de mutualisation / utilisation des infrastructures. Après tout, l'ensemble des acteurs sont invités à répondre à l'ARCEP pour la mutualisation des infrastructures FTTx.

 

un grand merci à tous pour les infos communiquées. J'y vois désormais un peu plus clair.

J'attends avec impatience la rencontre avec u telecoms pour voir s'ils sont sérieux dans leur démarche et ce que nous pouvons attendre d'eux.

un grand merci une nouvelle fois

 

Benjamin

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai demandé une réunion à la SAEM qui gère la zone et le secteur résidentiel avec U telecom.

si je comprends bien je dois faire tourner le débat sur :

- le tarif de location

- le cablage qui sera effectué (à ce sujet que doit-on préférer ? j'ai vu que Free disposait de 2 connexions, non ?). Le cablage vient du centre de la zone d'activité où est déjà géré les connexions vers les entreprises) je ne sais pas ce que signifie NRO, P2P et GPON, je regarderai sur le forum mais si tu avais un condensé explicite je ne serai pas contre ...

-Ils installent en vertical mais qu'installent-ils chez nous et comment se connecte-t-on à la fibre qui sera sur le panneau technique (pas vraiment où je veux mon arrivée)

Je suis entièrement d'accord que l'interet de UT est de louer ... ils ne proposeront pas effectivement d'offre en propre

Nous n'avons pas reçu de propositions d'opérateurs, comment pouvons-nous les contacter ? (je suis free et resterai free de toutes manières)

 

Merci beaucoup

 

Je pense que le débat doit être surtout porté sur qu'apporte u télécoms ? Car il y a beaucoup d'endroit ou de telles sociétés n'existe pas et ils se débrouillent certainement très bien pour le déploiement de réseau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense que le débat doit être surtout porté sur qu'apporte u télécoms ? Car il y a beaucoup d'endroit ou de telles sociétés n'existe pas et ils se débrouillent certainement très bien pour le déploiement de réseau.

 

Je n'en suis pas sûr. Le métier premier des opérateur n'est pas vraiment de déployer la fibre, même s'ils s'y mettent par obligation, et il n'ont pas les moyens d'installer partout.

Donc si quelqu'un d'autre s'en occupe, ça leur libère des ressources précieuse, et si le quelqu'un d'autre prend le risque financier d'investissement, et qu'ils n'ont qu'un abonnement à payer derrière, proportionnellement au nombre d'abonné, ça leur libère des moyens financier sur leurs ressources limités d'investissement.

Cad même si cette formule d'abonnement finit au bout de quelques années par coûter plus cher que d'installer, aujourd'hui il est urgent pour eux d'installer le plus vite possible au plus d'endroit possible pour doubler les autres opérateur, donc même si à long terme ça n'est pas très rentable, stratégiquement ça peut quand même valoir le coup car le plus urgent est de doubler les autres et chaque endroit où ils ont besoin d'investir pour installer les ralentit.

 

Cependant U Telecom se met en position de force grâce à cela et risque d'en abuser. Donc je pense que *avant* d'accepter de signer la convention, il faut demander à U Telecom de contacter les opérateur de fibre pour voir si ils peuvent réellement parvenir à un accord, et avoir des réponses d'un ou plusieurs opérateurs confirmant que les conditions d'installation du réseau par U Telecom sont techniquement et financièrement compatible avec eux. Fondamentalement je vois cela plutôt comme le travail de U Telecom que celui de la copro.

 

Et je pense qu'il faut laisser une porte ouverte au opérateur pour faire leur propre installation, ce qui évite le risque que finalement U Telecom pousse le bouchon trop loin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je n'en suis pas sûr. Le métier premier des opérateur n'est pas vraiment de déployer la fibre, même s'ils s'y mettent par obligation, et il n'ont pas les moyens d'installer partout.

Donc si quelqu'un d'autre s'en occupe, ça leur libère des ressources précieuse, et si le quelqu'un d'autre prend le risque financier d'investissement, et qu'ils n'ont qu'un abonnement à payer derrière, proportionnellement au nombre d'abonné, ça leur libère des moyens financier sur leurs ressources limités d'investissement.

Cad même si cette formule d'abonnement finit au bout de quelques années par coûter plus cher que d'installer, aujourd'hui il est urgent pour eux d'installer le plus vite possible au plus d'endroit possible pour doubler les autres opérateur, donc même si à long terme ça n'est pas très rentable, stratégiquement ça peut quand même valoir le coup car le plus urgent est de doubler les autres et chaque endroit où ils ont besoin d'investir pour installer les ralentit.

 

Cependant U Telecom se met en position de force grâce à cela et risque d'en abuser. Donc je pense que *avant* d'accepter de signer la convention, il faut demander à U Telecom de contacter les opérateur de fibre pour voir si ils peuvent réellement parvenir à un accord, et avoir des réponses d'un ou plusieurs opérateurs confirmant que les conditions d'installation du réseau par U Telecom sont techniquement et financièrement compatible avec eux. Fondamentalement je vois cela plutôt comme le travail de U Telecom que celui de la copro.

 

Et je pense qu'il faut laisser une porte ouverte au opérateur pour faire leur propre installation, ce qui évite le risque que finalement U Telecom pousse le bouchon trop loin.

 

 

Je suis pas d'accord du tout.

 

1. Déployer de la fibre en verticale, je trouve pas que c'est prendre beaucoup de risque ! Le déploiement verticale ce n'est pas le plus cher ! De loin....

 

2. Par contre taxer les opérateurs dans un deuxième temps les opérateurs qui voudraient venir s'installer dans l'immeuble ça c'est facile à faire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...