Jump to content
Journal du Freenaute : Les forums
Sign in to follow this  
Marc

Free et la Chambre FNAIM de Paris Ile-de-France renouvellent leur partenariat autour de la fibre optique (FTTH)

Recommended Posts

http://www.iliad.fr/presse/2008/CP_190508.pdf

 

Paris, le 19 Mai 2008

Free et la Chambre FNAIM de Paris Ile-de-France

renouvellent leur partenariat autour de la fibre optique (FTTH)

Free et la Chambre FNAIM de Paris Ile-de-France renouvellent leur partenariat autour de la fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) pour une durée d’un an.

Cet accord de coopération avec la 1ère organisation professionnelle de l'immobilier Paris Ile-de-France permet à Free d’assurer la promotion de son offre de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) au sein des immeubles auprès des adhérents administrateurs de biens et syndics de la Chambre FNAIM Paris Ile-de-France.

Free s’est engagé dans un déploiement de grande ampleur visant la construction d’un réseau à très haut débit en fibre optique jusqu’à l’abonné. En choisissant une architecture de point un point, Free offre toutes les garanties de concurrence (réseau mutualisable simplement à un niveau pertinent pour couvrir plusieurs milliers de logements) et de pérennité.

L’offre de très haut débit de Free est proposée au même prix que son offre ADSL soit 29,99 euros/mois et permet de bénéficier avec la Freebox d’un débit de 100 Mbps en réception et 50 Mbps en émission ainsi que d’un service de télévision sur 2 postes TV et d’une offre de téléphonie illimitée vers les postes fixes de 70 destinations.

La Chambre FNAIM Paris Ile-de-France regroupe 1800 professionnels de l’Immobilier sur Paris, les Yvelines, l’Essonne, les Hauts de Seine, la Seine Saint Denis, le Val de Marne, le Val d’Oise et l’Oise.

Cette action s’inscrit dans la volonté de Free d’assurer dans le très haut débit le maintien de la concurrence en garantissant un accès de tous les opérateurs à tous les immeubles.

L’offre FTTH est disponible sous réserve d’éligibilité et des autorisations nécessaires des gestionnaires du domaine public et/ou des propriétaires (ou de leurs représentants habilités : bailleurs, syndics …) des immeubles concernés.

Offre soumise à conditions : www.free.fr

 

Il semble donc que Free avait noué un partenariat sans communiquer dessus l'an dernier.

Edited by Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...