Jump to content
Journal du Freenaute : Les forums
Marco POLO

FREE Infrastructure: L'ARC dénonce la Convention "Fibre Optique signée avec FREE

Recommended Posts

L'ARC vient de diffuser un communiqué de presse indiquant qu'il publiera dans le bulletin de Janvier ainsi que sur son site web, un article détaillant les précautions à prendre avec cet opérateur pour éviter de venir grossir le nombre de ses adhérents insatisfaits....

FREE_Infrastructure___L__ARC_D_nonce_Convention_Fibre_Optique_au_01_01_2011.pdf

 

D'autre part, une source sûre précise que:

...Enfin, nous reviendrons sur la surtaxation inacceptable de 5,99 appliquée sur les abonnements "fibre" au nom de "l'accès à la boucle locale", d'une part car celle-ci n'est plus louée à France Télécom et, d'autre part, car cela revient à contourner le décret du 15/01/09 qui stipule que "Linstallation, lentretien, le remplacement et le cas échéant la gestion des lignes se font aux frais de lopérateur signataire de la convention."

 

A un moment ou FREE lance sa Freebox Révolution, il serait hautement souhaitable que cet opérateur commence à faire SA révolution en assurant enfin un service correct à nos adhérents et en ne leur imputant pas des charges que la réglementation lui impose.... De plus, quand un sait que moins d'un foyer sur dix éligible à une offre FttH souscrit un abonnement THD, une telle surtaxation n'est surement pas de nature à favoriser la pénétration du THD....

 

...La Révolution de FREE: L'UFC-Que Choisir va-t'elle emboîter la pas à l'arc ? Un feuilleton à épisodes ??? cs.gif

Edited by Marco POLO

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ta source sûre interprète d'une façon bizarre : ce n'est pas parce que France Télécom fait payer son abonnement téléphonique que l'on paye directement le coût de l'entretien de notre ligne (on nous facture quelque chose ?). C'est pareil pour la ligne de fibre optique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ta source sûre interprète d'une façon bizarre : ce n'est pas parce que France Télécom fait payer son abonnement téléphonique que l'on paye directement le coût de l'entretien de notre ligne (on nous facture quelque chose ?). C'est pareil pour la ligne de fibre optique.

...Pour ton information, cette source est un juriste spécialisé dans le domaine des télécommunications: alors, je pense qu'il maîtrise parfaitement son domaine... ad.gif

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Pour ton information, cette source est un juriste spécialisé dans le domaine des télécommunications: alors, je pense qu'il maîtrise parfaitement son domaine... ad.gif

 

Permet moi quand même de douter de son interprétation :) Ce qui est dit c'est que si la fibre casse ce n'est pas à toi d'en payer les réparations, mais à l'opérateur, ce qui est le cas. Sauf que de toutes façons cette fibre cassée sera payée de manière indirecte par le biai des abonnements. Sinon l'argent est trouvé où ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qui est dit c'est que si la fibre casse ce n'est pas à toi d'en payer les réparations, mais à l'opérateur, ce qui est le cas.

Nicolas Pomarede prétend que si la fibre est bouffée par les souris, c'est à la copro de payer, parce qu'elle n'aurait prévenu Free Infa du goût des souris locales pour certains câbles FTTH...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas trop ce que l'ARC reproche à Free. La Freebox v6 n'est pas obligatoire. La seule chose qui pose problème, c'est si un DP v6 est migré d'office en FO, et qu'il se prend + 6 /mois d'office.

 

En plus, l'argument selon lequel c'est le réseau de Free est vraiment à coté de la plaque : est-ce que l'ARC sous entendrait que cela serait acceptable que Free facture la boucle locale à l'abonné quand Free loue le réseau d'un autre opérateur FTTH que Free? Vraiment, certains feraient mieux de réfléchir avant de se taire.

 

Depuis le début, l'ARC n'a pas été très brillante sur le dossier FTTH, c'est le moins qu'on puisse dire. J'ai l'impression qu'ils ne maitrisent absolument pas ce dossier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Pour ton information, cette source est un juriste spécialisé dans le domaine des télécommunications: alors, je pense qu'il maîtrise parfaitement son domaine... ad.gif

Il n'en donne pas du tout l'impression.

 

Ou bien un syndicat de copropriétaire décide de fibrer lui-même l'immeuble, conformément aux spécifications fonctionnelles des opérateurs d'infrastructure FTTH, ou bien il autorise un opérateur d'infra à le faire. Dans ce dernier cas, qui va financer ces fibres?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Permet moi quand même de douter de son interprétation :) Ce qui est dit c'est que si la fibre casse ce n'est pas à toi d'en payer les réparations, mais à l'opérateur, ce qui est le cas. Sauf que de toutes façons cette fibre cassée sera payée de manière indirecte par le biai des abonnements. Sinon l'argent est trouvé où ?

L'ARCEP stipule dans sa "CONVENTION DINSTALLATION, GESTION, ENTRETIEN ET REMPLACEMENT DE LIGNES DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES A TRES HAUT DEBIT EN FIBRE OPTIQUE" (page 3 - Article 1 - Objet):

La présente convention, conclue sur le fondement des articles L. 33-6, R. 9-2, R. 9-3 et R.9-4 du Code des Postes et de Communications Électroniques (CPCE), définit les conditions dinstallation, de gestion, dentretien et de remplacement de lignes de communications électroniques à très haut débit en fibre optique permettant de desservir un ou plusieurs utilisateurs finals dans un immeuble de logements ou à usage mixte (ci-après les Lignes)...

 

...LOpérateur prend en charge et est responsable vis-à-vis du Propriétaire des interventions ou travaux dinstallation, de gestion, dentretien et de remplacement de lensemble des Lignes, y compris celles mutualisées auprès dopérateurs tiers.

 

Cependant, il est dit un peu plus loin dans le même article:

...La présente convention ne comporte en revanche aucune disposition fixant des conditions techniques ou tarifaires de la mutualisation...

Que faut-il en déduire ?

 

L'ARCEP nous éclaire sur ce point dans son "Petit guide pratique pour linstallation de la fibre optique dans les immeubles" (page 7):

6 - Combien va me coûter le déploiement de ce nouveau réseau ? Qui va payer ? La loi prévoit que le fibrage de limmeuble par un opérateur se réalise sans frais pour le(s) (co)propriétaire(s). Ceci concerne lintégralité de léquipement de limmeuble. Les coûts sont donc intégralement à la charge de lopérateur dimmeuble, et, le cas échéant, aux autres opérateurs qui se sont associés aux travaux.
ad.gif

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Pour ton information, cette source est un juriste spécialisé dans le domaine des télécommunications: alors, je pense qu'il maîtrise parfaitement son domaine... ad.gif

Il n'en donne pas du tout l'impression.

 

Ou bien un syndicat de copropriétaire décide de fibrer lui-même l'immeuble, conformément aux spécifications fonctionnelles des opérateurs d'infrastructure FTTH, ou bien il autorise un opérateur d'infra à le faire. Dans ce dernier cas, qui va financer ces fibres?

...J'espère que ma réponse précédente te donnera un début de réponse... ci.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'ARC vient de diffuser un communiqué de presse indiquant qu'il publiera dans le bulletin de Janvier ainsi que sur son site web, un article détaillant les précautions à prendre avec cet opérateur pour éviter de venir grossir le nombre de ses adhérents insatisfaits....

Au contraire, les réponses tardives se muent en absence de réponse et nous constatons même un réel manque de transparence de la part de nos interlocuteurs.

C'est un peu ce qu'on constate sur proxad.free.ftth :

certains corps préfèrent répondre aux provocations imbéciles du roquet anti fibre Free au cerveau atrophié (qui a grotesquement essayé de tromper l'ennemi en changeant de pseudo, mais pas d'IP!) plutôt qu'aux demandes légitimes de fibrés excédés par l'absence de réactivité de Free face aux pannes et face à l'inanité toujours aussi effarante de la ligne froide qui - et c'est ce qu'on appelle la "qualité" - suit ses procédures comme un chirurgien qui opérerait tout en regardant pour la première fois de sa vie une fiche anatomique.

 

Tout ce que je lis sur la fibre me fait penser que Free patauge complètement.

 

Rester en ADSL me semble bien plus sûr et bien plus intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà trés exactement 3 ans, 36 mois pour les décérébrés, que Free Infrastructure a triomphalement annoncé le démarrage historique de la FTTH à Malbosc. Ce quartier avait la particularité de laisser l'opérateur totalement libre de faire ce qu'il y voulait, sans abominable contrainte de l'opérateur historique, et avec le plein soutien de la Mairie qui a même organisé depuis un pince-fesses avec Free sur place : cette vitrine est toujours fermée.

 

Aux hilarantes contre-vérités de la NL proxad ou de l'officine de pub intégrée ADUF, il vaut mieux préférer ce qu'en disent les clients, même si en effet l'ARC n'est peut-être pas l'association la plus qualifiée pour en témoigner, ayant signé avec Free sans se poser les bonnes questions à l'époque. Si le déploiement horizontal ne patauge pas du tout, aucune structure commerciale n'existe pour gérer les demandes des clients ni même des prospects qui cherchent des informations. Ce n'est certainement pas une erreur, mais un choix délibéré de Free : quand toutes les sources - ARC, assos, syndics parisiens - signalent que 90% des contrats signés ne donnent pas lieu à suivi de la part de l'opérateur, il ne s'agit ni d'un hasard ni de mauvaise foi.

Edited by Argus

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutes mes excuses pour cette réponse tardive: je n'avais pas reçu d'alerte depuis mon dernier message... Confus_83.gif

 

...même si en effet l'ARC n'est peut-être pas l'association la plus qualifiée pour en témoigner, ayant signé avec Free sans se poser les bonnes questions à l'époque.

...Bien au contraire: l'ARC, en l'occurrence, avait fait confiance à FREE car ce FAI était le seul à avoir prévu, dès le début, la mutualisation de ses boîtiers, ce qui n'était le cas d'aucun autre opérateur. Si, depuis, l'ARC est revenu sur ses positions premières, c'est essentiellement pour deux raisons:

  1. La première, la plus importante, pour cause de trop longs délais dans l'installation et la mise en activité de la Fibre Optique dans les immeubles ayant signé sa convention, cette récrimination ne tenant pas compte des embûches (il existe de nombreux autres exemples) semées sous les pas de FREE par la concurrence et le manque de vélocité de l'ARCEP dans les décisions à prendre;
  2. La seconde, à cause de l'augmentation des tarifs de FREE (afin d'éviter de faire un HS, je ne ferais qu'évoquer la situation des Non Dégroupés).

Il conviendrait de conserver en mémoire que cette "Association des Responsables de Copropriété" regroupe des abonnés dans la France entière... ad.gif

 

Si le déploiement horizontal ne patauge pas du tout, aucune structure commerciale n'existe pour gérer les demandes des clients ni même des prospects qui cherchent des informations. Ce n'est certainement pas une erreur, mais un choix délibéré de Free : quand toutes les sources - ARC, assos, syndics parisiens - signalent que 90% des contrats signés ne donnent pas lieu à suivi de la part de l'opérateur, il ne s'agit ni d'un hasard ni de mauvaise foi.

...Voir le 1. de ma réponse ci-dessus... th_yeahthat.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ajouterai un fait préoccupant et révélateur d'un certain état d'esprit : si la fibre est attaquée par les souris (parce que non protégée), Free considère que la copro est responsable.

 

Une histoire qui rappelle la "foudre" qui semble avoir une prédilection pour tomber juste sur les Freebox.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ajouterai un fait préoccupant et révélateur d'un certain état d'esprit : si la fibre est attaquée par les souris (parce que non protégée), Free considère que la copro est responsable.

 

Une histoire qui rappelle la "foudre" qui semble avoir une prédilection pour tomber juste sur les Freebox.

ep.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mieux vaut en rire car les occasions sont rares ! Mais comme toutes les anecdotes marquantes, celle-ci illustre à contre-champ l'incroyable incompétence de Xavier Niel en matière de gestion du client : pour cet individu, c'est une valeur comptable, rien de plus. C'est pitoyable et le marché n'en a rien à faire : continuer à édicter des pratiques d'autodéfense destinées à protéger uniquement les intérêts financiers d'une entreprise peut fonctionner un moment avec quelques clients, mais pas quand on s'attaque à un marché national.

 

Pour revenir sur l'ARC, merci à Marco de me fournir les liens qui me manquent d'après lui, sur les engagements que l'ARC aurait demandés à Free lors de la signature de leur accord : c'est très facile de péter des commentaires après coup, mais en fait l'ARC avait signé les yeux fermés sans demander aucune précision concrète. C'est donc assez malhonnête de sa part de s'étonner de sa propre légèreté !

Edited by Argus

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Argus,

 

Désolé pour mon retard à répondre: en train de faire une réinstallation complète de mon Windows XP > c'est vrai que tu ne peux pas comprendre, toi, le Maqueux ! ap.gif

 

Bon ! Je te laisse à ta vindicte personnelle et pernicieuse avec XN:

...Pour revenir sur l'ARC, merci à Marco de me fournir les liens qui me manquent d'après lui, sur les engagements que l'ARC aurait demandés à Free lors de la signature de leur accord : c'est très facile de péter des commentaires après coup, mais en fait l'ARC avait signé les yeux fermés sans demander aucune précision concrète. C'est donc assez malhonnête de sa part de s'étonner de sa propre légèreté !

...Comme tu as pu t'en rendre compte, enfin, si tu es sérieux dans les questions que tu poses et que tu es d'abord allé chercher sur le site de l'ARC, toi qui ne laisses jamais aucun lien en appui de tes assertions, la page de la Convention d'Installation de Fibre Optique signée entre cette assoce et FREE a désormais disparu de leur site... Et moi qui n'envoyait que leur lien et ai oublié de faire une copie de leur page contenant ce document !!! bm.gif

 

Néanmoins, j'ai repris contact avec eux afin d'en obtenir une copie et je te promets une réponse dès que je serai à nouveau en possession de ce document. ae.gif

 

@+ bv.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour revenir sur l'ARC, merci à Marco de me fournir les liens qui me manquent d'après lui, sur les engagements que l'ARC aurait demandés à Free lors de la signature de leur accord : c'est très facile de péter des commentaires après coup, mais en fait l'ARC avait signé les yeux fermés sans demander aucune précision concrète. C'est donc assez malhonnête de sa part de s'étonner de sa propre légèreté !

De mémoire :

  • respect de la copropriété :
    • affichage d'informations avant le début des travaux : durée prévue, horaires, personne responsable à contacter en cas de problème;
    • état des lieux avant et après les travaux; obligation de réparer les dommages éventuellement causés lors des travaux;
    • rappel de l'obligation d'assurance;
    etc.
  • fourniture de service :

    obligation de permettre aux autres opérateurs d'utiliser la fibre posée ceci sans précision technique ou tarifaire

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Pour revenir sur l'ARC, merci à Marco de me fournir les liens qui me manquent d'après lui, sur les engagements que l'ARC aurait demandés à Free lors de la signature de leur accord : c'est très facile de péter des commentaires après coup, mais en fait l'ARC avait signé les yeux fermés sans demander aucune précision concrète. C'est donc assez malhonnête de sa part de s'étonner de sa propre légèreté !

 

...Comme tu as pu t'en rendre compte, enfin, si tu es sérieux dans les questions que tu poses et que tu es d'abord allé chercher sur le site de l'ARC, toi qui ne laisses jamais aucun lien en appui de tes assertions, la page de la Convention d'Installation de Fibre Optique signée entre cette assoce et FREE a désormais disparu de leur site... Et moi qui n'envoyait que leur lien et ai oublié de faire une copie de leur page contenant ce document !!! bm.gif

 

Néanmoins, j'ai repris contact avec eux afin d'en obtenir une copie et je te promets une réponse dès que je serai à nouveau en possession de ce document. ae.gif

 

@+ bv.gif

...Chose promise, chose dûe > voici le libellé de la réponse que j'ai reçue de la même source qu'indiquée dans le message d'introduction à ce sujet:

...Je joins à ce mail une copie de la convention ARC-FREE signée en mai 2008 et donc antérieure à la Loi de Modernisation de l'Economie du 4/08/2008 et à son décret d'application spécifique "fibre" du 15/01/2009. Ceci explique pourquoi des modalités essentielles de ces textes comme l'obligation de fibrage sous six mois n'ont pas été intégrées dans la convention ARC....

 

Ceci étant, cette obligation de fibrage sous six mois comportait une énorme lacune que la convention ARCEP n'a pas corrigé, bien au contraire : l'obligation ne s'applique qu'au fibrage vertical et le fibrage horizontal ne fait l'objet dans la convention ARCEP que d'une date prévisionnelle - rarement documentée... - et de la mention "sous réserve d'aléas opérationnel" qui sert de médiocre alibi pour faire passer tous les problèmes de mise en place de NRO et de retard de fibrage horizontal.... D'où les nombreux et énormes retards enregistrés par nos adhérents dans le raccordement horizontal qui, joints à un médiocre retour d'informations - dont je peux témoigner pour avoir instruit tous les dossiers de litige -, ont amené notre association à dénoncer cette convention.... Il convient d'ailleurs de noter que les directions de FREE INFRASTRUCTURE et d'ILLIAD n'ont pas daigné communiquer depuis ou nous contacter pour proposer des mesures correctives - car nos adhérents sont toujours dans la même situation... -, ce qui témoigne d'un certain mépris par rapport à ses clients.... Et je le dis en toute connaissance de cause pour avoir été notamment responsable service clients de deux leaders mondiaux du multimédia dans une "vie antérieure"....

 

Il apparait toutefois que l'ARCEP prend conscience de cette lacune et d'un certain nombre d'autres grâce à nos remontées d'informations désormais systématiques et au "chat" qu'elle a organisé en décembre dernier, que les textes VONT évoluer et que l'association est toujours au premier rang pour défendre les intérêts des usagers.... Mais, comme disent les anglais... "more about that later"....

...J'espère que ces explication suffiront au Sieur Argus afin de le renseigner sur les tenants et les aboutissants de la signature de cette Charte et de sa résiliation. Quant au texte de la dite convention, le voici (toutes mes excuses pour ne pas la mettre en pièce jointe sur ce site > ce document en .pdf occupe 623 ko et je n'en dispose plus que de 44,21):

 

arcfreechartefibreoptiq.jpg

arcfreechartefibreoptiq.jpg

arcfreechartefibreoptiq.jpg

arcfreechartefibreoptiq.jpg

arcfreechartefibreoptiq.jpg

arcfreechartefibreoptiqp.jpg

 

Espérant que le Sieur Argus se montrera satisfait des services de la valetaille, la valetaille se permettra de demander au Sieur Argus un certificat de bons services. jejepack96.gif

 

Pour servir à qui de droit ! ad.gif

 

Édit: Les mises en gras et soulignements sont de ma propre initiative. ae.gif

Edited by Marco POLO

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est exactement ce que je disais depuis le début :

  • absolument rien sur les modalités du dégroupage (ce terme n'apparait même pas)
  • une vague mention de la "mutualisation" sans définition
  • une vague mention de la "réciprocité" sans définition
Le système de "réciprocité" est une mauvaise chose, c'est du chantage mutuel.

 

Ce n'est pas ce que j'appelle un contrat, c'est une déclaration d'intentions.

 

Remarque : le "FFTH" (pour Fédération Française de Tennis en Hauteur), ça vaut bien le "Haut Très Débit" de Free-moi-très-content-hug!

Edited by corrector

Share this post


Link to post
Share on other sites
...
  • absolument rien sur les modalités du dégroupage (ce terme n'apparait même pas)...
...

...Réveille-toi > la "Charte" en question avait pour but d'assurer les meilleures conditions de fibrage possible aux adhérents de l'ARC et, par extension, aux abonnés de FREE qui s'intéressaient aux initiatives de cette association: rien à voir avec le dégroupage... be.gif

 

Quant au reste de ton intervention, complètement HS ! bm.gif

Edited by Marco POLO

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Réveille-toi > la "Charte" en question avait pour but d'assurer les meilleures conditions de fibrage possible aux adhérents de l'ARC et, par extension, aux abonnés de FREE qui s'intéressaient aux initiatives de cette association: rien à voir avec le dégroupage... be.gif

 

Quant au reste de ton intervention, complètement HS ! bm.gif

Tu devrais :

  • t'appliquer ta propre remarque
  • relire le 4.1 et 4.4.2 dernière phrase
S'il n'est pas question du dégroupage de l'installation FTTH, de quoi est-il question?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne va pas chipoter car quelques évidences s'imposent. Passons sur la valetaille, la signature de Géraud Delmas est en elle-même une provocation quand on connaît le personnage pour avoir discuté du sujet avec lui.

 

1 - Ce document est nettement supérieur au torchon que les opérateurs qualifient pompeusement de 'convention'. Presque tous les éléments cadrant le projet sont détaillés comme le souligne Marco. Il est donc légitime que les propriétaires le signent, les garanties sont là.

 

2 - Le souci, c'est que le fournisseur ne le respecte pas ! Ce qui a entraîné la réaction de l'ARC. D'ailleurs, demander au fournisseur une convention qui reprenne les clauses ci-dessus n'entraîne aucune réponse de sa part.

 

3 - Quant aux éléments non cités comme Corrector l'a relevé, ils dépendent totalement des accords de mutualisation qui ne sont toujours pas formalisés. Ce qui est très embêtant puisque sans eux toute convention est insuffisante, comme l'UFC et d'autres assos le rappellent aux étourdis.

 

S'il est très heureux que des chanceux soient équipés dans un délai plus ou moins long, aucun syndic ni aucun conseil syndical ne peut se satisfaire d'un accord qui comporte de telles lacunes.

Edited by Argus

Share this post


Link to post
Share on other sites
On ne va pas chipoter car quelques évidences s'imposent. Passons sur la valetaille, la signature de Géraud Delmas est en elle-même une provocation quand on connaît le personnage pour avoir discuté du sujet avec lui.

...Je ne saurais émettre une opinion à ce sujet: je ne connais pas le personnage. bk.gif

 

1 - Ce document est nettement supérieur au torchon que les opérateurs qualifient pompeusement de 'convention'. Presque tous les éléments cadrant le projet sont détaillés comme le souligne Marco. Il est donc légitime que les propriétaires le signent, les garanties sont là.

...Je ne te le fais pas dire... ad.gif

 

2 - Le souci, c'est que le fournisseur ne le respecte pas ! Ce qui a entraîné la réaction de l'ARC. D'ailleurs, demander au fournisseur une convention qui reprenne les clauses ci-dessus n'entraîne aucune réponse de sa part.

...Faux (deux avant-derniers alinéas du premier message) ! D'ailleurs, tu es parfaitement au courant: sur ta demande, je t'avais, dans une vie antérieure, envoyé une copie des originaux. el.gif

 

3 - Quant aux éléments non cités comme Corrector l'a relevé, ils dépendent totalement des accords de mutualisation qui ne sont toujours pas formalisés. Ce qui est très embêtant puisque sans eux toute convention est insuffisante, comme l'UFC et d'autres assos le rappellent aux étourdis.

...Très juste ! ay.gif

 

S'il est très heureux que des chanceux soient équipés dans un délai plus ou moins long,...

...Les délais devraient maintenant être bien plus courts, l'ARCEP ayant lancé la course à la fibre juste avant l'été... cv.gif

 

...aucun syndic ni aucun conseil syndical ne peut se satisfaire d'un accord qui comporte de telles lacunes.

...Voir ma réponse à ton n°2. th_yeahthat.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le point 2, demander à FI une convention basée sur celle de l'ARC, tu as répondu faux par erreur : je te remercie de nous l'avoir communiquée à l'époque. Mais le président de notre conseil syndical, qui a eu l'individu précité au téléphone, s'est fait proprement jeter et nous attendons toujours une réponse professionnelle de ces charlots de Free Infrastructure ! Pour les petits porte flingues d'iliad, j'ai été tenu pour responsable de ce fiasco et je n'y peux rien si le dit président a adressé le courrier que vous savez aux syndics parisiens... Hélas il est à craindre que ce cas soit loin d'être isolé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...