Utilisez-vous plusieurs moniteurs avec votre Mac ? Améliorez la configuration de votre Mac avec plusieurs moniteurs grâce à ces conseils et astuces.
La configuration à double écran de votre Mac est un atout majeur pour votre productivité. Vous perdez plus de temps que vous ne le pensez à trier et à organiser les fenêtres des applications. En doublant l’espace disponible pour ces fenêtres, vous passerez moins de temps à les gérer et plus de temps à travailler.

Configurer votre Mac avec deux écrans est plus facile que jamais. Mais en faire le meilleur usage est un tout autre problème. Nous avons donc rassemblé quelques-uns de nos conseils préférés pour vous aider à tirer le meilleur parti de plusieurs moniteurs Mac.

 

1. Faites comme chez vous en organisant vos moniteurs

Par défaut, macOS configure généralement votre deuxième moniteur pour qu’il affiche exactement le même contenu que le premier, ce que l’on appelle le « mirroring ». C’est pratique si vous montrez une présentation à un groupe de personnes, mais ce n’est pas utile si vous voulez plus d’espace pour vos fenêtres. Heureusement, il est facile de le désactiver.

Ouvrez les Préférences système, allez dans Affichages, puis sélectionnez l’onglet Disposition. Décochez la case Mirror Displays pour étendre le bureau au deuxième moniteur. Cela vous permettra d’afficher des fenêtres différentes sur les deux moniteurs, ce qui peut contribuer à améliorer votre productivité.
Vous pouvez également choisir la disposition de vos moniteurs ici, y compris celui qui se trouve à gauche et à droite. Selon la façon dont vous les avez physiquement configurés, vous pouvez même faire glisser une icône de moniteur sur l’autre. La disposition de vos moniteurs vous permettra de déplacer facilement le curseur de votre souris entre les écrans. Il suffit de faire glisser votre curseur sur le bord d’un écran en direction de l’autre moniteur, et le curseur se déplacera automatiquement vers l’autre écran.

Une autre configuration que vous devez effectuer est le choix de votre moniteur principal. Pour ce faire, il suffit de faire glisser la barre blanche située en haut de l’un des écrans de la section Affichages vers le moniteur que vous préférez.

Vous ne voyez pas l’un de vos écrans dans la liste ? Découvrez comment résoudre les problèmes liés à plusieurs moniteurs Mac.

 

2. Placez votre dock au bon endroit

La plupart des utilisateurs de Mac dotés de deux moniteurs aiment avoir leur Dock en bas du même écran que la barre de menu, mais cela ne signifie pas que vous devez faire cela. Vous pouvez au contraire le déplacer sur le côté de l’écran. Si votre écran principal est à gauche, placer le dock sur le côté droit le placera sur le moniteur secondaire.
Pour régler la position de votre station d’accueil, ouvrez les Préférences système, puis sélectionnez Station d’accueil. Ici, vous verrez l’élément Position à l’écran, où vous pouvez choisir Gauche, Bas, ou Droite. Vous pouvez également choisir d’afficher ou de masquer automatiquement le dock selon vos préférences.

3. Obtenez encore plus d’espace pour travailler grâce aux bureaux virtuels

Il est possible que, même avec votre Mac équipé de plusieurs moniteurs, vous ayez besoin de plus d’espace. Vous pouvez commencer à arranger les fenêtres méticuleusement, ou vous pouvez utiliser une autre fonctionnalité intégrée à macOS : Spaces. Il s’agit de la version d’Apple du bureau virtuel, qui vous permet d’organiser les fenêtres en plusieurs groupes et de passer de l’un à l’autre à volonté.

L’espace peut toutefois poser problème lorsque votre Mac dispose d’un second moniteur. L’ouverture d’une application en plein écran, par exemple, peut entraîner l’extinction de l’un de vos moniteurs. Cela n’indique pas un problème avec votre moniteur, c’est simplement la façon dont Spaces fonctionne par défaut. Il est cependant facile de modifier ce paramètre pour que vous puissiez toujours tirer pleinement parti des deux moniteurs de votre Mac.

Ouvrez les Préférences Système, puis repérez la section Mission Control. Ici, assurez-vous de cocher l’option intitulée Les écrans ont des espaces séparés. Si vous utilisez une version plus récente de macOS, cette option peut être activée par défaut, mais les versions plus anciennes ne sont généralement pas fournies avec cette option.

 

4. Vous avez un iPad ? Vous avez un autre moniteur

Les espaces peuvent vous aider à bénéficier de certains des avantages d’un second écran sans en posséder un. Mais ce n’est pas le seul moyen d’obtenir de l’espace supplémentaire pour travailler sans avoir à débourser de l’argent pour un écran supplémentaire. Si vous avez un iPad, vous pouvez également l’utiliser comme second écran pour votre Mac.

Il existe plusieurs façons de le faire. La première est Duet Display, une application qui fonctionne sur votre Mac et votre iPad, vous permettant d’utiliser ce dernier comme un autre moniteur. Cette application vous coûtera 9,99 $, mais elle fonctionne également avec Windows, ce qui en fait une solution très intéressante.

Toutefois, si vous exécutez au moins macOS 10.15 Catalina, vous disposez d’une autre option gratuite. Sidecar est une fonctionnalité intégrée à macOS, à partir de Catalina, qui vous permet d’associer votre iPad à un second écran. Pour plus de détails, nous vous proposons un guide pour vous aider à utiliser votre iPad comme second écran avec Sidecar.

 

5. Déplacez facilement Windows entre les moniteurs avec BetterTouchTool

Si vous venez de Linux ou de Windows, vous êtes peut-être habitué à envoyer des applications vers différents moniteurs avec des raccourcis clavier. Sur macOS, vous êtes assez limité en ce qui concerne ces raccourcis. Mais BetterTouchTool peut facilement remédier à cette situation. Cette application visait à l’origine à renforcer votre trackpad, mais elle vous permet également d’en faire plus avec le clavier. Les actions comprennent le déplacement d’une fenêtre vers le moniteur suivant, le centrage d’une application sur un moniteur donné, etc. Vous pouvez attribuer ces options à la combinaison de touches de votre choix.

BetterTouchTool est extrêmement puissant et peut faire beaucoup plus que ce qui est mentionné ici, il vaut donc largement les 7,50 $ que le développeur demande pour une licence. Cela dit, il est également disponible dans le cadre d’un abonnement SetApp, qui coûte 10 $ par mois pour un ensemble d’applications utiles. Si vous êtes curieux, nous avons dressé une liste des applications pour lesquelles l’abonnement à SetApp vaut le coup.

 

6. Étendez votre fond d’écran sur plusieurs moniteurs

C’est plus une question de goût personnel. Certaines personnes souhaitent voir une image unique et ininterrompue s’étendre sur plusieurs moniteurs connectés à leur Mac. Si vous utilisez une couleur plate au lieu d’une image, ou si vous préférez simplement que la même image s’affiche sur tous les moniteurs, vous n’avez pas besoin de vous embêter.

La mauvaise nouvelle est qu’il n’existe pas de méthode intégrée à macOS pour étirer les fonds d’écran sur deux moniteurs. La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreux outils, comme Fresco et le tout simplement nommé Multi Monitor Wallpaper, qui peuvent le faire pour vous. Il suffit d’en installer un, de l’exécuter et de choisir votre fond d’écran.
Travailler plus intelligemment sur votre Mac

Nous espérons que ces conseils et ces utilitaires puissants vous aideront à utiliser efficacement votre espace d’écran supplémentaire. Un deuxième (ou troisième) écran est un excellent moyen d’augmenter votre productivité, quel que soit le type de travail que vous faites. Cela vaut la peine d’investir dans l’un d’eux si vous ne l’avez pas encore fait.