Le OnePlus 11 est là, mais avec un début difficile

By Thomas GROLLEAU

Depuis sa création, OnePlus a toujours sorti ses téléphones aux États-Unis, et depuis le OnePlus 6T, des opérateurs comme T-Mobile ont vendu ses téléphones. Le OnePlus 11 a été annoncé, et c’est un grand pas en avant – mais aussi un pas en arrière en termes de support américain.

Le OnePlus 11 a été dévoilé à l’échelle mondiale après une révélation initiale en Chine, et il pourrait être un concurrent pour le meilleur téléphone Android. Pour commencer, il dispose d’un écran AMOLED QHD+ 120Hz de 6,67 pouces et d’un chipset Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2, ainsi que d’une recharge jusqu’à 80W et de 16 Go de RAM. Nous obtenons également une configuration de caméra arrière de 50 Mpx avec la marque Hasselblad, assurant que vous obtiendrez une expérience de premier ordre si vous choisissez d’acheter ce smartphone.

Le OnePlus Nord N20 5G débloqué enfin disponible

La mauvaise nouvelle, cependant, est que OnePlus a mis fin à son partenariat d’un an avec T-Mobile, qui ne portera pas le OnePlus 11. C’est un revers pour le support américain, car cela signifie qu’il ne sera vendu que déverrouillé, ce qui pourrait s’avérer délicat pour les acheteurs américains, car cela signifie que le support sur les transporteurs pourrait être une chose aléatoire. Pour rappel, OnePlus fonctionne actuellement comme essentiellement une sous-marque d’OPPO, un fabricant de smartphones basé en Chine qui n’a pas de présence propre aux États-Unis.

A lire également :   Les mondes VR ne sont ni meilleurs ni pires que n'importe quel autre endroit en ligne

1 réflexion au sujet de « Le OnePlus 11 est là, mais avec un début difficile »

  1. Il est très facile de trouver un sujet sur le web plutôt que dans les livres, comme je l’ai fait avec ce document sur cette page web.

    Répondre

Laisser un commentaire