La gamme Pixel 7 est désormais disponible en précommande. Google a montré plusieurs améliorations lors de son événement matériel Made by Google, comme le nouveau système sur puce Tensor G2 et une configuration améliorée de la caméra arrière. Mais il a oublié de mentionner un détail important – vous ne recevrez que trois mises à jour majeures de l’OS.

Même si les deux téléphones bénéficient de 5 ans de mises à jour de sécurité, Google ne s’engage qu’à trois ans de mises à jour majeures de l’OS pour les Pixel 7 et Pixel 7 Pro qui viennent d’être lancés.

La gamme Google Pixel 7 est livrée avec Android 13, donc trois ans de mises à jour signifieraient que Google s’engage à mettre à jour les nouveaux téléphones jusqu’à Android 16. Les mises à jour de sécurité continueront à arriver pendant deux années supplémentaires après cela. Trois ans de mises à jour sont la norme pour les fabricants de téléphones comme OnePlus, et il n’est pas rare de voir d’autres entreprises (à savoir Motorola) offrir seulement deux ans, ou dans certains téléphones moins chers, même seulement un an.

Le Google Pixel 7 sera entièrement dévoilé en octobre

C’est exactement la même politique que la série Pixel 6, et c’est à peu près ce que Google a prévu pour ses téléphones depuis que le premier Pixel est sorti en 2016. Mais cela ne suffit plus. Samsung, par exemple, offre à ses téléphones Galaxy S22 quatre ans de mises à jour majeures et cinq ans de correctifs de sécurité, dépassant Google d’une année supplémentaire. Et bien sûr, Apple offre à ses iPhones au moins cinq ans de mises à jour iOS, et souvent, ils obtiennent même plus que cela – certains iPhones ont été pris en charge jusqu’à sept ans.

Non seulement Google n’a pas mentionné cela lors de l’événement, mais il semble également avoir fait un effort supplémentaire pour le cacher et induire les utilisateurs en erreur. Google a vanté le fait que les deux téléphones bénéficieraient de « 5 ans de mises à jour » alors qu’il parlait des abandons de fonctionnalités des Pixel lors de l’événement, sans mentionner ou reconnaître que deux de ces cinq ans ne seraient que des correctifs de sécurité. La société a également évité de le mentionner dans la fiche technique de la gamme Pixel 7.

Si Google veut positionner la gamme Pixel comme l’équivalent d’Android à l’iPhone, elle doit vraiment faire un effort supplémentaire sur ce point, surtout en voyant comment les téléphones utilisent le propre silicium de Google. Il n’y a pas d’excuses.