Si vous cherchez un VPN ou si vous êtes simplement curieux de savoir ce que ces services peuvent faire pour vous, vous avez probablement rencontré le terme « tunnel VPN » ou « tunnel sécurisé ». Que sont exactement ces tunnels, et pourquoi sont-ils importants ?

Qu’est-ce qu’un tunnel VPN ?

En bref, un tunnel VPN est une connexion cryptée entre vous et votre VPN. Il fait en sorte que ni votre FAI ni les sites que vous visitez ne puissent voir ce que vous faites, à moins de craquer le cryptage, ce qui, en pratique, est impossible. Les tunnels ajoutent une grande sécurité à votre connexion Internet et de nombreux services VPN les présentent comme l’alpha et l’oméga de la sécurité en ligne.

Bien sûr, il y a un peu plus que cela. Pour la réponse longue, nous devons d’abord entrer un peu plus dans le détail du fonctionnement d’Internet. Lorsque vous accédez à un site sur l’internet, vous établissez une connexion entre votre appareil et votre FAI, qui relaie ensuite le signal au site que vous visitez. Dans ce scénario, votre FAI et le site savent tous deux où vous vous trouvez et peuvent suivre vos déplacements sur le web.

Un VPN, ou réseau privé virtuel, empêche une partie de ce suivi de deux manières : d’abord en détournant votre connexion, puis en la cryptant. Au lieu d’aller de votre fournisseur d’accès au site, il redirige votre connexion via l’un de ses propres serveurs. Votre adresse IP est ainsi remplacée par celle du serveur, ce qui donne l’impression que vous vous trouvez dans un autre endroit – il est donc plus difficile de vous surveiller, tout en vous aidant à contourner les restrictions régionales.

Pour aller plus loin : Qu’est-ce qu’un double VPN ?

Qu’est-ce qu’un VPN, et pourquoi en aurais-je besoin ?

Les VPN ne sont pas le seul type de programme capable de rediriger votre connexion : les proxies le font aussi, tout comme Tor. Cependant, comme nous l’expliquons dans notre article comparant les VPN et les proxies, les VPN sont différents de ces deux-là car ils chiffrent leur connexion en utilisant le tunnel sécurisé. L’avantage est que le cryptage fait que ni le site que vous visitez ni votre fournisseur d’accès ne savent ce que vous faites.

Comment fonctionne un tunnel VPN ?

Lorsque l’on pense aux tunnels VPN, une façon pratique de les visualiser est de se mettre dans la peau d’un conducteur de voiture. Lorsque vous conduisez sur la route, tout le monde peut vous voir. Dès que vous entrez dans un tunnel, cela devient beaucoup plus difficile. Pour pousser l’analogie un peu plus loin, dans le cas d’un VPN, le tunnel dispose également de gardes à chaque extrémité et d’une sorte de protection anti-surveillance à l’intérieur.

Par conséquent, lorsque vous vous connectez par l’intermédiaire d’un serveur VPN, tout ce que quelqu’un peut voir de votre activité est un charabia aléatoire, un signe révélateur pour votre FAI de voir si vous utilisez un VPN – bien qu’il soit peu probable qu’il s’en soucie.

Protocoles et cryptage

Pour crypter votre connexion, un VPN utilise ce que l’on appelle un protocole, une sorte d’accord entre deux machines sur la façon de « parler » entre elles en utilisant des règles spécifiques. Dans le cas d’un protocole VPN, cela définit certaines exigences, comme le type de cryptage utilisé et les ports par lesquels le trafic doit être acheminé.

Il existe de nombreuses options de cryptage, mais la plus courante est appelée AES. Il existe en deux versions, 128 bits et 256 bits, cette dernière étant souvent présentée comme un « cryptage de qualité militaire ». En pratique, cependant, il ne semble pas y avoir une grande différence en matière de sécurité. L’une ou l’autre variante prendra beaucoup de temps – pensez à des millions ou des milliards d’années – pour être craquée.

À lire également : 5 raisons d’utiliser un VPN

Quel est le meilleur protocole VPN ? OpenVPN vs. WireGuard vs. SSTP et plus encore

Le type de protocole utilisé peut affecter un certain nombre de facteurs, le plus important étant votre vitesse. De manière générale, plus le cryptage est lourd, plus votre connexion sera lente. Nous expliquons plus en détail comment tout cela fonctionne dans notre récapitulatif des meilleurs protocoles VPN, mais la meilleure chose à faire en tant que consommateur est de s’assurer que le fournisseur VPN de votre choix a activé OpenVPN. Ce protocole est le meilleur choix pour la plupart des gens dans la plupart des situations.

Ce que les tunnels VPN font pour vous

En résumé, un tunnel VPN est une bonne chose à avoir, même s’il est loin d’être parfait. Le principal inconvénient est qu’il ralentit votre connexion. Il n’y a aucun moyen d’y échapper, et l’utilisation de plusieurs tunnels – comme dans le cas d’une double connexion VPN – la ralentira encore plus.

Quelle est la différence entre le mode  » Incognito  » et un VPN ?

Malgré tout, c’est un petit prix à payer pour une meilleure sécurité en ligne et un certain degré d’anonymat. Même si vous devrez toujours utiliser le mode incognito pour masquer davantage vos traces numériques – et prendre quelques précautions de bon sens comme ne pas cliquer sur des liens suspects – un bon service VPN vous protégera de la surveillance et d’autres formes d’intrusion.