Snapdragon 888 Plus : Qualcomm

Snapdragon 888 Plus : Qualcomm

Un peu plus de six mois après l’introduction de son Snapdragon 888 sur le haut de gamme, Qualcomm dévoile, à l’occasion du MWC de Barcelone, une nouvelle puce plus rapide : le Snapdragon 888 Plus. Elle commencera à équiper des mobiles dès ce troisième trimestre 2021.

Au travers d’un faire-part émacié, et pour marquer le coup au MWC 2021 de Barcelone, Qualcomm annonce la naissance d’un nouveau processeur haut de gamme pour smartphones : le Snapdragon 888 Plus. Comme son nom l’indique, cette nouvelle puce profitera d’un petit bonus de puissance pour animer de manière encore plus diligente les smartphones haut de gamme attendus sur la seconde moitié de l’année 2021. Début 2022, un remplaçant en bonne et due forme du Snapdragon 888 prendra ensuite la relève, suivant le cycle auquel Qualcomm a su nous habituer.

Le communiqué de presse du groupe nous explique quand même ce qu’apporte le nouveau Snapdragon 888+… mais ne vous attendez pas à un remaniement technologique d’ampleur. De manière très concrète, les fréquences de la partie CPU sont revues à la hausse et le noyau dédié à l’IA gagne en muscle, mais c’est à peu près tout.

 

Un CPU (légèrement) plus rapide et une IA (légèrement) plus efficace

Toujours équipé d’un modem 5G intégré, le Snapdragon 888+ voit en effet son CPU Kryo 680 passer à 3,00 GHz (contre 2,84 GHz maximum sur le Snapdragon 888 « classique »). Ces 160 MHz en plus devraient permettre à la puce d’avoir plus de tonus. Même démarche pour le moteur d’IA de sixième génération intégrée au SoC : il monte en gamme pour atteindre jusqu’à 32 TOPS de puissance de calcul, soit 20 % de plus que ce que propose actuellement le Snapdragon 888, promet Qualcomm.

Comme le montre le communiqué, une partie des constructeurs de smartphones ont déjà prêté allégeance à ce nouveau SoC pour leurs prochains mobiles premium. Parmi les premiers à s’exprimer : Asus et sa marque RoG, Honor, Motorola, Vivo ou encore Xiaomi. Nous l’évoquions plus haut, Qualcomm précise enfin que les premiers smartphones équipés du Snapdragon 888+ arriveront sur le marché dès ce troisième trimestre 2021. Nous devrions donc pouvoir tâter de cette nouvelle puce dès les prochaines semaines.

 

Boost du CPU et du moteur d’IA

Comme son nom l’indique, ce SoC est une version légèrement plus performante du Snapdragon 888 , qui équipe déjà bon nombre de smartphones Android haut de gamme de ces derniers mois.

Pour la partie processeur, on retrouve un CPU Kryo 680, dont la fréquence d’horloge a été rehaussée de 2,84 GHz à 3 GHz. Les performances graphiques sont toujours assurées par le GPU Adreno 666.

Le Qualcomm AI Engine du Snapdragon 888 Plus, le moteur d’Intelligence Artificielle, est désormais capable de gérer une puissance de calcul jusqu’à 32 Tflops, soit une hausse de 20 % par rapport à ce que sait faire le Snapdragon 888 original.

Bien entendu, le SoC prend en charge la génération de réseau mobile 5G.

Pour des smartphones ASUS, Honor, Motorola, vivo, Xiaomi…

Comme d’habitude avec les modèles de puces « Plus » de Qualcomm, les changements apportés ne sont pas majeurs et ne viennent que booster discrètement les performances du SoC le plus puissant de la marque. Il faudra attendre le Snapdragon 895 (gravé en 4 nm ?) pour assister à un gap technologique plus important.

Le Snapdragon 888 Plus devrait équiper les mobiles haut de gamme sortant à partir du troisième trimestre 2021. ASUS, Honor, Motorola, vivo, et Xiaomi ont déjà confirmé qu’ils lanceront au moins un modèle de smartphone embarquant cette puce.

On pourrait en savoir plus très bientôt, puisque plusieurs de ces marques doivent prendre la parole en marge de ce MWC 2021.

 

Qualcomm Snapdragon 888 Pro – ou Plus ? Ou les deux?

La fuite la plus importante poussant cette rumeur est Digital Chat Station (via MyFixGuide). DCS dit que Qualcomm se prépare à sortir une version 4G uniquement du Snapdragon 888 avec le numéro de modèle SM8350. Apparemment, cette puce serait idéale pour les régions du monde où la 5G n’est pas disponible. Ce serait également idéal pour Huawei, car l’absence de 5G permettrait probablement à la puce de contourner l’interdiction Huawei du gouvernement des États-Unis. DCS et plusieurs autres fuites affirment que Huawei pourrait lancer ce chipset dans la prochaine série Huawei P50.

Fait intéressant, les différentes fuites suggèrent que ce chipset pourrait être appelé Qualcomm Snapdragon 888 Pro, même s’il serait uniquement 4G. Le raisonnement en serait que la puce pourrait être une version overclockée du SD888, avec seulement l’accès 5G supprimé.

Bien sûr, une version overclockée du SD888 serait plus que probablement un Snapdragon 888 Plus, ce que Qualcomm fait régulièrement maintenant. De manière confuse, les fuites suggèrent également qu’un SM8450 pourrait également être en préparation, qui serait le Snapdragon 888 Plus.

En d’autres termes, il est possible que Qualcomm propose deux versions mises à jour du SD888 : une Plus et une Pro. L’un d’entre eux (ou les deux ?) pourrait être uniquement en 4G.

Honnêtement, cela ressemble à beaucoup d’informations qui se perdent dans la traduction (la plupart de ces fuites viennent de Chine). Si nous devions deviner, il est possible qu’un SD888 overclocké uniquement en 4G atterrisse sous le nom de Qualcomm Snapdragon 888 Plus et une version alimentée par 5G qui atterrisse sous le nom de Qualcomm Snapdragon 888 Pro. Cela aurait le plus de sens du point de vue de la marque.

nicolas75