le deuxième pays le plus peuplé et la plus grande économie de l’UE, la France est un marché leader, développé et résoluble pour les achats en ligne en Europe. Porté par des géants américains, le marché français est concurrencé par des entreprises étrangères en concurrence avec des magasins nationaux bien implantés et de purs acteurs du e-commerce.

Le paysage français de l’internet et du commerce électronique compte des dizaines de millions d’utilisateurs ; c’est le troisième marché en ligne d’Europe, juste derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne, mais loin derrière les États-Unis en termes de taille. Avec 58 millions d’internautes, la population numérique française est aisée et connaît bien la commodité du commerce électronique. Les Français utilisent souvent des ordinateurs et des appareils mobiles pour accéder à Internet et acheter en ligne un large éventail de biens et de services.

Avec un niveau de sophistication élevé, une pénétration élevée et une solvabilité élevée, la concurrence est assez intense sur le marché français du e-commerce. Amazon, qui bénéficie de l’avantage de se tailler la part du lion sur l’énorme marché américain et d’un succès très précoce, domine également de manière écrasante le marché français du e-commerce. Et un certain nombre d’autres entreprises étrangères, d’Amérique, de Lituanie et de Chine, ont également pris une grande part du reste.


Cependant, certaines plates-formes de commerce électronique spécialisées françaises et les détaillants physiques spécialisés ont néanmoins pu s’emparer d’une part de leur marché numérique domestique. Cdiscount, plate-forme d’e-commerce à l’origine spécialisée dans l’électronique mais ensuite diversifiée, Leroy Merlin une chaîne de magasins de matériel de bricolage et la Fnac, une chaîne de magasins culturels et électroniques ont su se positionner parmi les leaders du e-commerce en France.

Liste des meilleures plateformes e-commerce françaises avec un trafic estimé (chronologie inversée)

Pour vous donner plus de perspective sur l’état de la concurrence sur le marché dans le paysage du commerce électronique français, voici les 10 leaders actuels des plateformes de commerce électronique en France en 2020 et leur trafic mensuel estimé à partir de SimilarWeb, en août 2020.

Decathlon

Site de Decathlon

Decathlon est une chaîne de magasins d’articles de sport. Proposant une large gamme d’équipements sportifs, de chaussures, de vêtements et d’accessoires pour tous les types de sports, Decathlon s’est étendu à de nombreux pays d’Europe, d’Amérique du Sud, d’Asie-Pacifique et d’Afrique. Elle a également développé ses propres marques d’articles de sport et de vêtements, et créé une plateforme de commerce électronique pour vendre ses produits en ligne.

Site Web : decathlon.fr – Trafic mensuel estimé : 16,5 millions de visites

Darty

Site Darty

Darty est une entreprise de vente au détail d’électricité et d’électronique. Exploitant une chaîne de plus de 200 magasins dédiés aux appareils électriques, à l’électronique, aux ordinateurs et aux équipements multimédias, Darty a commencé à vendre ses produits en ligne en 1999. Depuis son acquisition en 2015, Darty appartient désormais au Groupe Fnac Darty, qui exploite également la Fnac (voir #5).

Site Web : darty.com – Trafic mensuel estimé : 19,7 millions de visites

Manomano

Site web de Manomano

ManoMano est une marque de commerce électronique spécialisée dans le domaine du bricolage et du jardinage, propriété de la société Colibri SAS. Elle exploite un marché où les entreprises peuvent vendre une gamme de produits, notamment des outils, des matériaux de jardinage et de bricolage, des meubles, ainsi que d’autres produits pour la décoration, les travaux et les réparations. Lancé en 2012, Manomano s’est également étendu à la Belgique, à l’Espagne, à l’Italie, au Royaume-Uni et à l’Allemagne.

Site Web : manomano.fr – Trafic mensuel estimé : 22,3 millions de visites

Aliexpress Français

Site AliExpress Français

AliExpress est un magasin de vente au détail et un marché en ligne spécialisés. AliExpress permet aux entreprises et aux particuliers de vendre via sa plate-forme une large gamme de produits, notamment des vêtements et accessoires, des téléphones portables et des appareils électroniques, des bijoux, de la décoration intérieure et des produits sportifs. Basée en Chine et détenue par le groupe Alibaba, AliExpress rassemble notamment une gamme de produits en provenance de Chine et d’autres pays asiatiques à vendre à l’international, notamment en France.

Site Web : fr.aliexpress.com – Trafic mensuel estimé : 25,9 millions de visites

Vinted EN

Site internet de Vinted France

Vinted est une place de marché en ligne spécialisée dans les vêtements et accessoires d’occasion. Il permet aux particuliers de vendre, d’acheter et d’échanger des produits via une plate-forme unique disponible sur les smartphones et les ordinateurs, facturant aux acheteurs des frais pour leur achat et aux vendeurs de promouvoir leurs produits sur la plate-forme. Fondée en Lituanie en 2008, Vinted s’est depuis étendue aux États-Unis et à un certain nombre de pays européens.

Site Web : vinted.fr – Trafic mensuel estimé : 29 millions de visites

FNAC

Site de la Fnac

La Fnac est à l’origine une chaîne de magasins vendant des produits culturels et électroniques : audio, livres, CD, logiciels et matériels informatiques, DVD, téléviseurs, jeux vidéo, et maintenant même des vélos et des petits véhicules. Après s’être étendue à l’Espagne, au Portugal, en Belgique, au Brésil et en Suisse, la Fnac a également développé ses activités en ligne via une boutique e-commerce.

Site Web : fnac.com – Trafic mensuel estimé : 31,5 millions de visites

Leroy Merlin

Site web de Leroy Merlin

Leroy Merlin est une chaîne de magasins spécialisés dans l’amélioration de l’habitat et le jardinage. Elle exploite un service en libre-service ou assisté par la vente dans les grands magasins vendant un certain nombre d’outils et de matériaux pour le bricolage, l’amélioration de l’habitat et le jardinage, qui sont également vendus via la plate-forme de commerce électronique de l’entreprise. Depuis ses origines en 1923, Leroy Merlin s’est étendu à divers pays d’Europe, de Chine, d’Afrique du Sud et du Brésil.

Site Web : leroymerlin.fr – Trafic mensuel estimé : 36,8 millions de visites

eBay EN

Site eBay France

Pionnier du commerce électronique, eBay est une place de marché en ligne américaine qui permet aux particuliers et aux entreprises de vendre directement via sa plateforme d’enchères en ligne. Fondé en 1995, eBay s’est étendu à plus de 20 pays dont la France, organisant la vente de produits allant des voitures et véhicules à l’électronique et à la mode, de la maison et du jardin au sport et aux jouets, et même des produits commerciaux et industriels.

Site Web : ebay.fr – Trafic mensuel estimé : 53 millions de visites

Cdiscount

Site web de Cdiscount

Cdiscount est un site de commerce électronique proposant une large gamme de produits comprenant l’électronique, l’électroménager, l’équipement multimédia, l’hygiène, les produits de soins familiaux et pour bébés, les meubles, les outils, les produits de jardinage, ainsi que l’épicerie, etc. Fondée en 1998, Cdiscount est une filiale du Groupe Casino, une multinationale française de la distribution.

Site Web : cdiscount.com – Trafic mensuel estimé : 67,3 millions de visites

Amazon EN

Site Amazon France

Fondée aux États-Unis en 1994, Amazon a commencé comme une librairie en ligne qui s’est ensuite diversifiée vers des produits tels que les médias, l’électronique, les vêtements, les meubles, la nourriture, les jouets et les bijoux. Après s’être étendu à de nombreux pays, dont la France, Amazon est devenu le leader mondial incontesté du commerce électronique et s’est développé davantage dans le commerce de détail physique avec l’acquisition de Whole Foods Market, ainsi que de l’édition, de l’électronique, du cloud computing, du streaming vidéo et de la production.

Site Web : amazon.fr – Trafic mensuel estimé : 212 millions de visites

Les meilleurs sites e-commerce en France comparés par trafic mensuel

Le trafic mensuel estimé des 10 principales plates-formes de commerce électronique précédemment répertoriées démontre la domination d’Amazon, qui s’élève à 210 millions de visites mensuelles par mois. Le pack d’abonnés est mené par Cdiscount à 67 millions, les autres se situant dans une fourchette de volumes de trafic allant de 15 à 55 millions de visites par mois.

Autres acteurs majeurs du e-commerce en France

Outre ces plateformes opérant à travers un large éventail de produits, une marque peut également être mise en évidence pour se démarquer particulièrement, même si elle n’est pas uniquement sur le marché du commerce électronique. À l’origine une plate-forme de petites annonces qui a évolué pour fournir une forme de paiement en ligne, Leboncoin n’est pas une boutique en ligne en soi. Cependant, il participe au paysage français du e-commerce C2C car il permet aux particuliers de vendre des produits via la plate-forme, et avec près de 200 millions de visites par mois, cela vaut la peine d’être remarqué ici.

On peut enfin remarquer que la population numérique française est également particulièrement friande de tourisme et habituée à acheter des titres de transport et des hébergements en ligne. Parmi les autres compagnies aériennes et sites d’accueil, nous pouvons ainsi souligner que le site mondial de réservations d’hôtels, booking.com , a une part importante de son trafic mondial venant de France, avec environ 35 millions de visites par mois depuis la France. Et plusieurs autres sites touristiques européens et mondiaux affichent la même surreprésentation des visites en provenance de France, confirmant l’appétit du pays pour les voyages.