Les montres intelligentes permettent un accès rapide aux notifications et aux raccourcis, mais elles peuvent être trop nombreuses. C’est pourquoi certaines personnes reviennent à des montres analogiques plus simples et sans distraction. Vous ne devez pas blâmer la smartwatch pour vos mauvaises habitudes.

L’histoire est similaire à ce qui s’est passé avec les smartphones. Certaines personnes se sont tournées vers des « téléphones minimaux » comme moyen de se « déconnecter » de toutes les distractions qui accompagnent les smartphones. Mais le téléphone n’est pas vraiment le problème, et votre smartwatch non plus.

Les meilleures smartwatches Android 2022

Vous êtes aux commandes

Il y a une chose qu’il est important de comprendre lorsque l’on aborde le sujet des gadgets qui distraient. Votre smartwatch est identique à votre smartphone, votre tablette et votre ordinateur : c’est un outil. En fin de compte, c’est à vous de décider comment l’utiliser.

Vous avez le contrôle total de ce qui se passe sur votre poignet. Il est certes facile d’abuser des notifications et des applications, mais ce n’est pas une fatalité. Tout ce qui pourrait être ennuyeux dans une smartwatch peut être désactivé de façon permanente ou temporaire.

Il est possible de profiter des avantages pratiques d’une smartwatch tout en évitant qu’elle ne devienne une distraction constante dans votre vie. La clé pour trouver cet équilibre est d’être plus intentionnel sur la façon dont vous utilisez votre smartwatch. Vous n’êtes pas obligé de choisir l’option nucléaire et de revenir à une montre analogique.

Reprenez le contrôle

En toute honnêteté, il est assez facile de rendre une smartwatch moins ennuyeuse. Il suffit de s’y intéresser suffisamment pour prendre le temps de le faire. Les notifications sont la principale source d’ennui pour la plupart des utilisateurs de smartwatches : désactivez-les.

Cela semble probablement évident et, en fait, ça l’est. Il n’est pas nécessaire d’être inondé de notifications sur votre poignet en provenance de toutes les applications de votre téléphone. Il est bien plus judicieux d’activer les notifications pour les applications les plus importantes uniquement. Tout le reste vous attendra lorsque vous consulterez votre téléphone.

L’Apple Watch, par exemple, offre plusieurs façons de gérer les notifications. Vous pouvez désactiver les notifications gênantes directement sur la montre, désactiver les rappels d’activité et de position debout, faire taire les notifications, activer la fonction Ne pas déranger, et même masquer le point rouge de notification.

Si cela ne suffit pas, vous pouvez aller jusqu’au bout et transformer votre smartwatch en « montre muette ». L’Apple Watch dispose d’un mode « Réserve d’énergie » qui désactive essentiellement tout et n’affiche qu’un simple cadran d’horloge. Les Samsung Galaxy Watches et les appareils Wear OS disposent également d’un mode « Montre seule ».

Vous avez beaucoup d’options à votre disposition. Si vous trouvez que votre smartwatch est trop distrayante ou ennuyeuse, vous êtes le seul responsable.

Utilisez une smartwatch moins intelligente

Il est vrai que tout le monde n’est pas doué pour la modération. La tentation d’utiliser la moindre fonctionnalité au bout des doigts est trop difficile à laisser passer. Utiliser une montre analogique « muette » revient à jeter toute la malbouffe de la maison. Loin des yeux, loin du cœur.

Cependant, vous n’êtes pas obligé de revenir à une montre analogique pour faire une pause. Les trackers de fitness peuvent être un bon intermédiaire entre une smartwatch à part entière et une montre analogique.

Les séries Fitbit Versa et Sense en sont de bons exemples. Il s’agit principalement d’appareils axés sur le fitness et dotés de quelques fonctionnalités dignes d’une smartwatch (Google Maps, Google Wallet). Il s’agit d’une expérience plus limitée qui tend à être moins distrayante, et l’autonomie de la batterie est bien meilleure que celle d’une smartwatch typique.

Si cela est encore trop gênant, vous pouvez opter pour une Withings ScanWatch. Il s’agit d’une montre analogique avec un petit écran rond sur le cadran. L’écran peut afficher vos pas, votre fréquence cardiaque, vos notifications et bien d’autres choses encore, sans oublier le suivi de l’activité et du sommeil.

La morale de cette histoire est que votre smartwatch est aussi bonne ou mauvaise que vous voulez qu’elle soit. Elle peut être un élément réellement utile et positif de votre vie quotidienne, ou une nuisance. C’est à vous de décider ce qu’elle sera.

Il est facile de rejeter la responsabilité de nos mauvaises habitudes sur nos appareils et les applications que nous utilisons, mais c’est en fin de compte notre responsabilité. Avec quelques ajustements clés ici et là, vous pouvez avoir une relation saine avec votre smartwatch et votre téléphone.