La technologie PhyR et les modes de synchronisation
mail Envoyer un ami

Hier matin, suite au communiqué d’Iliad sur la nouvelle technologie PhyR, nous vous avions expliqué comment la mise en place de cette technologie était possible et comment cela fonctionnait (retransmission des trames ADSL erronées).

Beaucoup d’entre vous se demandent quelle est l’incidence exacte de cette nouvelle technologie sur les modes de synchronisation proposés dans la console de gestion (réglage du ping).

  • Toujours quatre modes de synchronisation

Les quatre modes de synchronisation seront conservés et le but de chacun ne change pas. Le mode Normal permet un équilibre entre qualité, latence de ligne (le ping) et débit. FastPath et Patate, mettent la qualité de coté afin d’obtenir un ping faible pour le premier et un débit maximum pour le second. Enfin Sérénité privilégie la qualité en abaissant le débit de synchronisation.

Pour faire simple, la technologie PhyR améliore la qualité et le débit dans les modes Normal et Patate, la qualité en Sérénité et ne change rien pour le mode Fastpath qui n’est pas compatible avec cette technologie.

  • En détail

Maintenant pour ceux qui sont un peu plus curieux voici les explications…

Pour comprendre comment marche ces différents modes, il est nécessaire de connaître la notion de bruit et marge de bruit.

Une ligne téléphonique est un véritable aspirateur à interférence. Lorsqu’un signal est envoyé sur une ligne, il subit de nombreuses perturbations venant de l’environnement extérieur (fil électrique par exemple). Ces perturbations sont appelés bruit. Ainsi pour une ligne donnée, on mesure son ratio signal/bruit (Signal Noise Ratio ou SNR). Plus il est élevé, plus la ligne est de bonne qualité.

De plus, chaque débit de synchronisation requiert un ratio signal/bruit minimum. Plus le débit augmente, plus le signal est sensible aux perturbations, donc plus ce ratio devient important. La marge de bruit, est la différence entre le SNR de la ligne et le SNR requit pour synchroniser à un débit donné.

Lors de la synchronisation, le modem (ici la Freebox) et le DSLAM tentent d’établir un débit maximum. Cependant, s’ils synchronisent à la vitesse la plus élevée (marge de bruit égale à 0), alors la moindre perturbation soudaine (mise en marche d’appareil électrique par exemple) provoquera une désynchronisation. Afin de pouvoir encaisser ces pic de perturbations, les DSLAM et modems se synchronisent à une vitesse inférieure afin d’avoir une marge de bruit suffisante.

Plus les équipements sont de bonne qualité, plus la marge de bruit qui leur est nécessaire est faible. Ainsi, les modems de faible qualité demande souvent une marge de bruit de l’ordre de 10dB alors qu’un équipement de meilleure qualité se contentera de 6 ou 7dB (il pourra donc synchroniser à une vitesse plus élevée).

Revenons maintenant à nos modes de synchronisation proposés par Free et à la technologie PhyR. Celle-ci, avec son système de retransmission de trame ADSL erronée, permet aux DSLAM et aux Freebox de synchroniser avec une marge de bruit plus petite que précédemment.

Voici alors comment cela se passera en fonction des différents modes de synchronisation :

Normal : si le modem est compatible avec la technologie PhyR (Freebox v4 et v5 avec le dernier Firmware), alors le DSLAM demande une marge de bruit de 6dB, sinon il demande 7dB.

Patate : le DSLAM demande 1dB de marge de bruit de moins que le mode Normal. C’est-à-dire 6dB sans PhyR et 5dB avec.

Sérénité : que le modem soit compatible PhyR ou pas, le DSLAM demande 7dB de marge de bruit. De plus, c’est le seul mode où la technologie Nitro (compression des en-tête ATM, voir ce dossier) est désactivée.

Fastpath : ce mode (mis en place pour obtenir un ping faible) ne permet pas de bénéficier de la technologie PhyR. La marge de bruit reste à 6dB.

Ainsi, une ligne ayant précédemment une marge de bruit de 6dB à 20Mbit/s (en patate donc) pourra soit rester en patate et voir son débit et la qualité encore augmenter, ou repasser en Normal et garder le même débit tout en bénéficiant d’une qualité de ligne presque parfaite.

  • Et le ping ?

Comme vous l’avez remarqué : impossible de profiter du faible ping permis avec le Fastpath et des avantages (débit et qualité) de la technologie PhyR. Cependant, le ping des lignes utilisant PhyR devrait peut-être diminuer dans le futur.

Beta test : Vous pouvez maintenant commenter les articles sans tre inscrit :-)


Dernires news de l'dition
7/4 [Reportage] Déploiement de fibre ...
11/2 Le premier Dslam corse activé !
1/2 Lancement de Free-Reseau.fr, l'ét...
14/1 Confirmation : la Freebox révolut...
13/1

Rechercher un article
Action Iliad
Partager ...

  • Bookmark and Share
Sous catgories
Editions
Les tutoriaux
Activation de DSLAM
Flux RSS