8 Distros Linux légères idéales pour les PC à processeur Intel Atom

8 Distros Linux légères idéales pour les PC à processeur Intel Atom

Ne laissez pas votre ordinateur portable équipé d’un processeur Atom prendre la poussière. Installez une distro Linux légère et profitez à nouveau de l’informatique mobile !

Le processeur Atom d’Intel est une gamme de microprocesseurs basse tension qui a fait son apparition en 2008. Ils alimentent de nombreux appareils ultra-portables, comme les netbooks, les net-tops et les tablettes. Mais l’Atom, qui est peu gourmand en énergie, a rapidement montré ses limites pour ce qui est de suivre le rythme des logiciels actuels.

Cela ne signifie pas que vous devez laisser votre appareil équipé d’un Atom prendre la poussière dans un placard ! Vous pouvez le ramener à la vie avec une distribution Linux. Les systèmes d’exploitation Linux utilisent généralement moins de ressources système que leurs homologues Windows, et ce ne sont pas les options qui manquent.

Voici les meilleures distributions Linux légères pour les netbooks équipés de processeurs Intel Atom.

Puppy Linux

Bureau de Puppy Linux

Puppy Linux se targue d’une empreinte mémoire minuscule (ou empreinte de patte). Elle est d’environ 300 Mo et peut tenir sur des lecteurs flash et des DVD. Vous pouvez même exécuter l’ensemble du système d’exploitation à partir de la RAM. Cela permet de bénéficier d’une expérience rapide sur n’importe quel appareil, en surmontant la lenteur des disques durs en lecture-écriture. Cela fait de Puppy Linux l’une des meilleures distributions Linux pour les vieux PC et les netbooks.

Les versions de Puppy Linux sont basées sur les versions de support à long terme d’Ubuntu, vous pouvez donc garder ce bureau installé pendant longtemps.

Lubuntu

Lubuntu se présente comme étant à la fois léger et rapide. Les versions les plus récentes utilisent l’environnement de bureau LXQt, bien que la version la plus récente du support à long terme propose toujours LXDE. Lubuntu fournit un bon bureau Linux pour netbook pour les personnes qui ne veulent pas trop bricoler avec leur ordinateur.

La configuration requise est peu exigeante. Le site Web de Lubuntu recommande 1 Go de RAM pour les applications Web intensives comme YouTube, Facebook et Google Docs.

Linux Mint (MATE ou Xfce)

Edition Linux Mint MATE

En matière de distributions Linux, Mint est l’une des options les plus populaires. Cette distribution basée sur Ubuntu et Debian a une élégance moderne et simple. Elle est également très conviviale. Les applications et les codecs multimédia sont faciles à trouver.

Plusieurs variantes de Linux Mint sont disponibles, MATE et Xfce étant pratiquement à égalité en tant qu’excellents exemples de Linux pour les processeurs Intel Atom. Toutes deux sont bien adaptées aux netbooks et à la plupart des ordinateurs sous-puissants en général. De toutes les distributions de cette liste, Mint offre sans doute l’expérience la plus fonctionnelle et la plus complète.

Bien que nous ayons choisi Linux Mint pour son attrait particulier pour les nouveaux arrivants, pratiquement toutes les distributions utilisant MATE ou Xfce fonctionneront aussi bien. Si vous préférez Ubuntu, Fedora ou openSUSE, essayez-les plutôt. Par rapport aux autres options de cette liste, MATE ou Xfce peuvent fonctionner mieux sur les netbooks disposant de plus de RAM.

Pour plus d’informations, consultez notre comparaison de Mint et Ubuntu.

BunsenLabs

Distribution Linux BunsenLabs

Parmi les distributions Linux légères, BunsenLabs est l’une des offres les plus légères. C’est une continuation de CrunchBang, qui a évité l’environnement de bureau traditionnel en faveur d’une version remaniée du gestionnaire de fenêtres Openbox.

Bien que cette distro basée sur Debian soit indulgente pour les processeurs Atom, son design spartiate ne convient pas à tout le monde. Vous ne trouverez pas le plaisir des yeux que vous voyez dans Lubuntu ou Linux Mint.

BunsenLabs n’est pas la seule distro à porter le flambeau de CrunchBang, mais elle semble être la plus active. Une autre option est CrunchBang++. Si vous vous sentez aventureux, vous pouvez exécuter une version rolling release basée sur Arch Linux, appelée ArchBang.

Porteus

Distribution Linux Porteus

Petite, rapide et amorçable à partir d’une variété de supports de stockage, Porteus est une excellente distribution Linux pour netbook. Avec un poids inférieur à 300 Mo, elle est très efficace, existe en version 32 et 64 bits et peut être utilisée en mémoire vive. Notez que Porteus est modulaire, donc plutôt que d’utiliser un gestionnaire de paquets et de se connecter à Internet lors de l’installation initiale, Porteus fournit des modules précompilés que vous pouvez activer ou désactiver avant l’installation.

Tout cela se traduit par une expérience efficace qui peut démarrer en moins de 30 secondes, faisant de Porteus une version de Linux de premier ordre pour les netbooks.

Elive

Vous voulez une expérience unique de Linux pour Intel Atom ? Découvrez Elive, une toute petite distribution Linux avec son propre environnement de bureau personnalisé. Un certain nombre d’applications et quelques jeux sont préinstallés. Ils apparaissent sur un dock en bas de l’écran.

Elive n’est pas destinée aux nouveaux arrivants ni aux entreprises. À qui s’adresse-t-il ? Laissez l’équipe de développement vous le dire :

"Elive n'est pas fait pour les débutants. Elive n'est pas conçu pour les personnes expérimentées. Elive n'est pas conçu pour les entreprises ou les particuliers. Elive est un art. Elle est simplement destinée aux personnes qui l'apprécient et veulent l'utiliser. N'hésitez pas à essayer Elive, car vous seul décidez de ce que vous voulez dans ce monde !"

Si l’on ne sait pas exactement à qui s’adresse Elive, on sait en revanche à quoi il est destiné : aux machines anciennes ou peu puissantes. La configuration minimale requise pour Elive est une vitesse de processeur de 500 MHz, 198 Mo de RAM et 700 Mo d’espace disque dur.

Bodhi Linux

environnement de bureau bodhi linux

Si votre netbook Intel Atom est un ordinateur secondaire, pourquoi ne pas l’utiliser pour exécuter des logiciels que vous seriez trop nerveux pour exécuter sur votre machine principale ? Pensez à Bodhi Linux. Ce petit projet Linux existe depuis des années. Il ne dispose pas de la main-d’œuvre que l’on trouve dans les grands projets, mais il est fonctionnel.

En faisant tourner Bodhi Linux sur un netbook, vous pouvez suivre le travail effectué sur l’interface de bureau Moksha, excentrique et relativement inconnue. Elle pourrait bien vous convaincre d’abandonner des expériences comparables telles que LXQt et Xfce.

Bodhi Linux nécessite au moins un processeur de 500 MHz, 128 Mo de RAM et 4 Go d’espace disque.

wattOS

Distribution Linux wattOS

Pendant que vous jetez un coup d’œil aux distros Linux légères et bizarres, ajoutez wattOS à votre liste. Le principe de wattOS est de prendre Ubuntu dépouillé de tous les éléments non essentiels, puis d’ajouter le gestionnaire de fenêtres i3 par-dessus. Cette édition « Microwatt » ne nécessite que 192 Mo de RAM et 700 Mo d’espace disque.

Si vous préférez une interface plus courante, essayez plutôt l’édition LXDE. Elle nécessite un peu plus de RAM, mais même sur les netbooks Intel Atom, ce n’est probablement pas un gros problème.
Utiliserez-vous Linux sur votre netbook Intel Atom ?

Lorsque les netbooks Intel Atom ont fait leur apparition, les créateurs ont vu une opportunité pour Linux de prospérer sur des appareils plus petits. Ubuntu a fait une édition pour netbooks. KDE aussi. Joli OS était essentiellement un Chromebook avant que les Chromebooks n’arrivent. Mon préféré était un projet appelé Moblin, qui est devenu MeeGo.

En fin de compte, la plupart des fabricants ont choisi de livrer le bureau Windows XP, déjà dépassé, plutôt que de tenter leur chance avec Linux.

Pourtant, malgré le nombre d’années qui se sont écoulées, les netbooks Intel Atom et Linux restent un excellent couple. Si vous avez besoin d’aide pour installer l’une des options ci-dessus sur votre netbook, voici un guide rapide pour installer Linux.

Corentin BURTIN

Corentin BURTIN est un journaliste amateur qui s'intéresse tout particulièrement à l'informatique. Il souhaite partager ses connaissances avec vous. Son dynamisme et ses connaissances sont un atout pour notre site d'actualités. Il est notamment un spécialiste du système Linux.