L’ère en ligne dans laquelle nous vivons aujourd’hui est régie par les données. C’est vrai ce qu’on dit : « Les données mènent le monde ». Et à mesure que nous avançons, notre dépendance aux outils et technologies basés sur les données ne fait qu’augmenter.

Savoir si quelqu’un utilise un vpn

Avec les données qui prennent tant d’importance, les gens deviennent plus conscients que jamais de la valeur de leurs données. Cette prise de conscience entraîne un sentiment de sécurité et de confidentialité. Les gens veulent protéger leurs données et leur comportement en ligne de tous les autres. Et les VPN font ce travail pour eux.

En termes simples, un réseau privé virtuel, ou VPN, transforme votre adresse IP réelle en une pseudo-adresse IP, masquant ainsi votre identité et votre localisation. Mais les VPN sont-ils sûrs à 100 % ?

Les VPN sont-ils totalement intraçables ? Ou est-il possible de déchiffrer certaines informations même après avoir utilisé un VPN ? L’activité en ligne protégée par un VPN peut-elle être suivie ? Si oui, qui peut la suivre ? Comment savoir si quelqu’un utilise un VPN ?

Si vous avez une ou plusieurs de ces questions en tête, il est temps d’y répondre. Bienvenue sur notre blog ! Dans ce blog, nous allons parler des VPN. Nous allons expliquer en termes simples ce que signifie utiliser un VPN et comment, le cas échéant, vous pouvez détecter les VPN. Continuez à lire pour en savoir plus.

QU’EST-CE QU’UN TUNNEL VPN ET SON FONCTIONNEMENT ?

Comment fonctionnent les VPN ?

Expliquons d’abord brièvement comment un VPN fait ce qu’il fait.

Lorsque vous utilisez un VPN pour vous connecter à Internet, le VPN redirige votre connexion vers un serveur distant avant de se connecter au site Web de destination que vous souhaitez visiter. Votre véritable adresse IP est masquée par celle du serveur VPN. De cette façon, votre trafic web semble provenir du serveur VPN et non de votre appareil.

Mais ce n’est pas tout. Le VPN crée également un « tunnel » crypté entre vous et le serveur VPN. Toutes les données qui passent par ce tunnel se transforment en un morceau de charabia indéchiffrable, illisible pour celui qui le regarde.

De cette façon, les VPN protègent la vie privée de leurs utilisateurs en masquant leur identité et leur localisation et en codant leurs données en ligne.

Si le VPN est digne de confiance, l’identité de l’utilisateur est bien protégée. Mais cela signifie-t-il qu’une personne peut passer complètement inaperçue et indiscernable en utilisant un VPN ? Les VPN ont-ils des limites ? Il s’avère que oui, et c’est ce dont il est question dans les sections suivantes.

Est-il possible de savoir si quelqu’un utilise un VPN ?

Eh bien, cela dépend de la personne qui pose la question. Si vous êtes un utilisateur régulier, il n’y a pas grand-chose de fiable que vous puissiez faire pour savoir si le wifi de votre voisin dispose d’une connexion VPN. Vous pouvez rechercher une adresse IP pour déterminer si elle provient d’un serveur VPN, mais le résultat ne sera pas précis à cent pour cent.

Mais si vous êtes le propriétaire d’un serveur ou d’un réseau, il est peut-être possible de détecter l’utilisation d’un VPN. Mais n’oubliez pas que ce processus est complexe et que tout le monde ne peut pas le déterminer avec précision.

Ceci étant dit, certaines entités comme les gouvernements, les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) et de nombreux sites Web peuvent détecter si le trafic provient d’un VPN. Et c’est pourquoi le gouvernement chinois est en mesure d’interdire la plupart des VPN commerciaux, ce qui rend très difficile l’utilisation des VPN dans le pays.

De la même manière, les FAI peuvent détecter le trafic VPN et savoir que des données cryptées transitent par leur réseau. Les sites web peuvent discerner s’ils sont visités par le biais d’une connexion VPN.

Maintenant, vous vous demandez peut-être comment un VPN est détecté. C’est ce que nous verrons dans la section suivante.

Comment les VPN peuvent-ils être détectés ?

Nous avons vu que même si les VPN cachent l’identité réelle de leurs utilisateurs, ils ne passent pas toujours totalement inaperçus. De nombreux facteurs peuvent aider à distinguer une connexion VPN d’une connexion normale.

L’adresse IP

Lorsqu’une personne utilise un VPN, son adresse IP réelle est cachée derrière l’adresse IP d’un serveur VPN. Ce serveur est partagé par des centaines ou des milliers d’utilisateurs dans le monde qui utilisent ce VPN.

Par conséquent, si quelqu’un surveille une adresse IP, il n’aura pas de mal à déterminer s’il s’agit de l’adresse IP d’un VPN. Dans ce cas, elle verra une quantité inhabituellement élevée de données cryptées circulant vers et depuis cette adresse.

De nombreux sites Web utilisent et entretiennent également des bases de données contenant une liste d’adresses IP connues pour provenir d’un hôte VPN. En utilisant ces bases de données, les sites Web peuvent immédiatement repérer et bloquer des adresses IP spécifiques si c’est ce qu’ils souhaitent.

Anomalies de géolocalisation

L’activation d’un VPN change l’adresse IP, ce qui change la localisation. Les sites Web équipés d’outils de détection peuvent repérer ces changements soudains et détecter la présence d’un VPN.

Cette méthode fonctionne si une personne active le VPN après être entrée sur le site Web. Si l’utilisateur active le VPN avant de se connecter au site web, le site web n’a aucun moyen de savoir que l’adresse IP ou l’emplacement a changé.