Dell a dévoilé mercredi le nouveau composant Apex « asa service ». Dell introduit de nouvelles fonctionnalités pour garantir aux entreprises une expérience transparente, quel que soit l’endroit où se trouvent leurs données ou leurs applications.

« La réalité multi-cloud d’aujourd’hui, où les données sont de plus en plus réparties entre des centres de données de colocation sur site, divers clouds publics, des environnements de périphérie et d’autres centres de données, est compliquée », a déclaré Jeff Boudreau du groupe de solutions d’infrastructure de Dell dans un communiqué.

L’offre Apex Multi Cloud Data Services de Dell est conçue pour faciliter l’accès aux données. Elle offre des services de stockage de protection des données qui incluent la protection des blocs, des fichiers ou des objets et un accès direct aux principaux fournisseurs de clouds publics (AWS Azure Google Oracle Cloud).

Les entreprises peuvent ainsi accéder à n’importe quel service cloud sans avoir à déplacer les données. Selon Dell, c’est un moyen d’éviter le verrouillage des fournisseurs de cloud et les frais de sortie élevés, ainsi que les risques liés à la migration de vos données vers les clouds. La console Apex permet une administration facile. Elle peut gérer tous les aspects de la connexion au cloud, y compris l’ajout ou la suppression de connexions et l’ajustement de la bande passante.

Les services Apex Backup, proposés par Dell, complètent l’ensemble. Cette solution de sauvegarde répond au problème de la protection des données qui se développent sur plusieurs clouds. Cette application SaaS fournit une protection de bout en bout pour les SaaS (comme Microsoft 365, Salesforce et Google Workspace), les terminaux ainsi que les charges de travail hybrides. Les sauvegardes dans le cloud sont sûres, avec une protection intégrée contre les ransomwares et des alertes sur les activités malveillantes.

Elles sont structurées pour assurer une récupération plus rapide en cas de cyberattaque. L’offre SaaS de Dell peut être configurée en quelques minutes et elle est facilement modulable pour prendre en charge des charges de travail croissantes.

Dell a également annoncé le projet Alpine, qui permettra d’élargir son portefeuille de services de stockage dans Apex. Cette initiative consiste à retirer la suite de stockage de blocs et de fichiers du matériel pour lequel elle a été conçue. Cela permet au logiciel d’être utilisé dans les principaux services de cloud public. Le logiciel peut être livré en tant que logiciel en nuage ou géré comme un service en nuage. Là encore, l’objectif du logiciel est de fournir un stockage cohérent et de permettre le partage des données sur plusieurs clouds.

Dell va ajouter divers outils DevOps à son portefeuille APEX. Un certain nombre de plateformes DevOps sont en cours de développement en collaboration avec des partenaires tels que AWS, Microsoft (PowerFlex), Google, IBM/Red Hat ou VMware. Kubernetes bénéficiera d’un meilleur support, notamment Amazon EKS Anywhere pour les plateformes PowerFlex ou PowerStore et SUSE Rancher avec les plateformes Dell VxRail.