Jump to content
Journal du Freenaute : Les forums
togusa

Couvertures locale et nationale en FTTx de tous les FAI

Recommended Posts

Merci les admins pour ce nouveau forum :D

 

Je propose de rassembler dans ce thread nos différentes informations sur la couverture de toutes les technologies FTTx de tous les FAI...

 

N'oubliez pas de préciser dans vos posts s'il s'agit d'une rumeur, d'une prévision d'un intervenant extérieur ou du FAI, ou de la confirmation par le FAI de la couverture d'une zone.

 

-----------

 

En cherchant une autre info sur le site web du cabinet de conseil Tactis, j'ai découvert leurs cartes prévisionnelles (rendues publiques en mars 2007) de déploiement résidentiel de la fibre optique sur Paris et sur la France jusqu'à fin 2007 et 2013 respectivement.

 

La couverture parisienne est différente de tout ce que j'ai pu lire jusqu'ici.

 

Bref je devrais me contenter selon eux en 2007 du FTTB de noos ;(

 

12 grandes villes seront partiellement couvertes fin 2008, avec 800.000 foyers, essentiellement situés à Paris.

Le chiffre de 5 millions de logements devrait être atteint d'ici fin 2013.

(à noter beaucoup d'informations intéressantes dans la rubrique actualité)

tactis - cartes parisienne 2007 et nationale 2013 du déploiement de la fibre (prévisionnelles / mars 2007)

 

 

fttxparisvtactisbatilitcs4.th.gif://fttxparisvtactisbatilitcs4.th.gif://fttxparisvtactisbatilitcs4.th.gif://fttxparisvtactisbatilitcs4.th.gif ftth2013v2clittlebb7.th.gif://ftth2013v2clittlebb7.th.gif://ftth2013v2clittlebb7.th.gif://ftth2013v2clittlebb7.th.gif

 

 

(j'ai essayé de modifier le code pour ne plus faire apparaitre chaque image deux fois, sans succès..

Un admin pourrait il poster le code approprié svp ?)

 

(edit : je crois avoir capté: c'est en prévisualisant que l'image se dédouble.. drole de bug !)

Edited by FreeBzH

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rappel d'une estimation datant du 5 décembre 2006 issue du plan gouvernemental dévoilé par le ministre délégué à l'industrie François Loos lors du forum très haut débit :

 

L'objectif est qu'il y ait en France - à l'horizon 2012 - 4 millions de foyer raccordés en très haut débit. Pour atteindre cet objectif, Bercy a créé un plan d'actions du très haut débit. (...)

Cet objectif reste compatible avec celui affiché par tactis.

En comparant les évaluations de tactis et du ministre, entre 2012 et 2013 il y aurait donc un million de logements équipés sur les 24 millions de foyers environ en métropole.

 

 

 

Lu sur le jdd : l'initiative de la mairie de Paris menée en avril 2007 :

 

La mairie de Paris veut elle aussi favoriser la concurrence. Elle a lancera en avril une expérience pilote de partage de la fibre dans 5 à 10 immeubles. L'objectif : inciter les opérateurs se mettre d'accord sur une solution technique qui permette à chacun de louer la fibre installée par les autres. Le bilan sera publié en novembre, et pourrait servir d'exemple pour l'ensemble du pays.

Quelqu'un a déjà eu du feedback ?

 

 

A mon humble avis, il serait souhaitable pour le nouveau gouvernement de :

  1. privilégier explicitement le FTTH p2p pour éviter une guérilla des normes et donc accélérer le développement de la fibre aux particuliers et favoriser une véritable concurrence lors du dégroupage de la BLF,
  2. Quadriller, diviser et distribuer les zones aux FAI afin d'éviter la mise en place de réseaux doublons inutiles dans un permier temps,
  3. et pourquoi pas privilégier une proposition 1+1+1 ? (un fai acquiert le droit d'équiper un foyer dans une zone forte densité s'il équipe dans le même temps un foyer dans chacune des deux autres zones à moyenne et faible densité, une sorte de service public de couverture de toute la population financé par le privé ;) pour ne pas oublier les provinciaux)... Cette proposition étant clairement compatible avec a) et B)

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'objectif est qu'il y ait en France - à l'horizon 2012 - 4 millions de foyer raccordés en très haut débit.[/font] Pour atteindre cet objectif, Bercy a créé un plan d'actions du très haut débit. (...)

Cet objectif reste compatible avec celui affiché par tactis.

En comparant les évaluations de tactis et du ministre, entre 2012 et 2013 il y aurait donc un million de logements équipés sur les 24 millions de foyers environ en métropole.

 

Au vu des discussions que j'ai pu avoir avec certains opérateurs, ça me semble un scénario assez optimiste. Ou alors ça sous entendrait qu'un bon quart de ces 4 millions serait du Noos.

 

La mairie de Paris veut elle aussi favoriser la concurrence. Elle a lancera en avril une expérience pilote de partage de la fibre dans 5 à 10 immeubles. L'objectif : inciter les opérateurs se mettre d'accord sur une solution technique qui permette à chacun de louer la fibre installée par les autres. Le bilan sera publié en novembre, et pourrait servir d'exemple pour l'ensemble du pays.

Quelqu'un a déjà eu du feedback ?

 

 

A mon humble avis, il serait souhaitable pour le nouveau gouvernement de :

  1. privilégier explicitement le FTTH p2p pour éviter une guérilla des normes et donc accélérer le développement de la fibre aux particuliers et favoriser une véritable concurrence lors du dégroupage de la BLF,
  2. Quadriller, diviser et distribuer les zones aux FAI afin d'éviter la mise en place de réseaux doublons inutiles dans un permier temps,
  3. et pourquoi pas privilégier une proposition 1+1+1 ? (un fai acquiert le droit d'équiper un foyer dans une zone forte densité s'il équipe dans le même temps un foyer dans chacune des deux autres zones à moyenne et faible densité, une sorte de service public de couverture de toute la population financé par le privé ;) pour ne pas oublier les provinciaux)... Cette proposition étant clairement compatible avec a) et B)
[/font]

 

La aussi, j'ai discuté avec des gens chez un opérateur que je ne suis pas en mesure de nommer et qui souhaitait se positionner. Pour ma part, et un peu cyniquement, il me semble qu'alors que Neuf (via Erenis), Free (via Citéfibre) et Orange en solo ont déja des clients raccordés sur Paris, cette "expérimentation" arrive un peu tard.

 

Plus largement, dans la mesure où ni le gouvernement ni le régulateur n'ont souhaité imposer une quelconque approche aux opérateurs, je ne vois pas comment ils pourraient le faire une fois que les réseaux sont en cours de déploiement. Ta première proposition va à l'encontre des choix technologiques de deux des trois opérateurs positionnés sur le FTTH (trois des quatre si l'on compte Noos). Ta seconde proposition est cohérente avec l'approche de l'ancien plan câble, mais dans la mesure ou les déploiements sur la capitale se font dores et déjà tous azimuths, je vois mal le gouvernement geler tout ça pour dire "attendez, on va mettre en place des concessions". Quand à la dernière, elle reviendrait pour le gouvernement à dicter les orientations des déploiements, ce qu'ils pourraient tout à fait faire dans une logique de service public ou pour des services à très forte marge, mais les investissements dans la fibre sont tellement élevés que s'ils imposent ça, seul FT pourra suivre (et encore...)

 

Enfin, à mon avis, hein !

 

Sinon, vous le savez sans doute déjà, mais l'offre de Neuf est disponible à Pau via Médiafibre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on pense que 650 000 (environ) lignes en France sont toujours INÉLIGIBLES À L'ADSL et donc condamné au 56 K ou pour ceux qui sont un peu plus fortunés, 64K par RNIS ou 512 K à 1M par satellite (qui n'est pas du vrai haut débit selon moi), la fibre va encore augmenter cette fracture qui était pourtant cheval de bataille du gouvernement.

 

Même en 2020, je paris que seule les très grandes villes seront fibrés. Les autres resteront en ADSL, certains ne seront JAMAIS dégroupés, ni éligible aux services TV (service public vous avez dit ???) voir même pas de haut débit du tout.

 

La FTTH est une fausse bonne idée, d'autant que d'autres solutions existent : le VDSL ??? le dégroupage des sous répartiteurs ??? On peux avec de la bonne volonté, rendre éligible 100 % des lignes à l'ADSL et TV par ADSL.

 

Il faut aussi intaurer un droit à l'ADSL, comme le droit à la tv hertzienne ou à la ligne de tél fixe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Même en 2020, je paris que seule les très grandes villes seront fibrés.

si l'ART ne régule pas davantage ce secteur qui offre quand même une marge suffisante pour le faire, alors je suis d'accord il y aura une réelle fracture numérique en 2020. C'est d'autant plus dangereux que le télétravail se développe et on a besoin de performance en téléréception (download) et téléchargement (upload) et donc du déploiement de la fibre même pour les zones à moyenne et faible densité de population.

 

Les autres resteront en ADSL, certains ne seront JAMAIS dégroupés, ni éligible aux services TV (service public vous avez dit ???) voir même pas de haut débit du tout.

La question du service public est contentieuse. j'ai demandé à ouvrir un topic dans la section café du forum et je te posterai le lien de ma réponse dans l'affirmative.

 

La FTTH est une fausse bonne idée, d'autant que d'autres solutions existent : le VDSL ??? le dégroupage des sous répartiteurs ??? On peux avec de la bonne volonté, rendre éligible 100 % des lignes à l'ADSL et TV par ADSL.

Le VDSL est une fausse bonne idée: elle est basée sur la technologie d'une paire de fil en cuivre, donc est sujette à une forte baisse de débit proportionnelle à l'éloignement de l'utilisateur final du central téléphonique/numérique, incompatible avec la réception de plusieurs canaux de télévision haute définition.

 

Plusieurs articles sont parus, le débit maximum du VDSL est toujours donné en sortie de central, contrairement au débit de la fibre qui reste constant sur toute la ligne jusqu'au foyer privé, et permet sans souci de recevoir et envoyer (dans le cas du FTTH seulement ?) plusieurs gigaoctets de données.

 

Un réseau fibre est la seule solution pérenne, qui permettra aussi de développer notre économie, en adaptant nos habitudes de travail et en attirant les investissements.

 

C'est une course, et on a intérêt à être dans le groupe de tête des pays les plus rapides à déployer la fibre. Le Japon, les USA, la Corée du sud et la Suède entre autres l'ont bien compris.

 

Il faut aussi intaurer un droit à l'ADSL, comme le droit à la tv hertzienne ou à la ligne de tél fixe.

les investissements sont lourds comme dit précédemment ... mais c'était le sens de ma proposition 1+1+1 (lire plus haut).

 

Et ce sont les campagnes qui ont le plus à perdre en installant l'adsl (éloignement du central) au lieu de la fibre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le VDSL est une fausse bonne idée: elle est basée sur la technologie d'une paire de fil en cuivre, donc est sujette à une forte baisse de débit proportionnelle à l'éloignement de l'utilisateur final du central téléphonique/numérique, incompatible avec la réception de plusieurs canaux de télévision haute définition

 

Vrai mais on pourrait peut être aller plus vite en amenant la fibre aux sous répartiteurs (armoire de rue) et les dégrouper, ce qui raprocherait énormément la majorité des Français des DSLAM et permettrait de réduire fortement la fracture numérique. Ensuite, on fibre jusqu'aux immeubles et maisons individuelles.

 

De toute façon, le déploiement de la fibre ne se fera pas en 1 jour, j'en suis conscient. Le déploiement du téléphone RTC à pris plusieurs années, tout le monde n'étaient pas raccordée dans les années 50 mais on y est arrivé. :bzh_gwanhadu:

 

Ma question, serait-je encore vivant quand la fibre arrivera chez moi, et est-ce que les opérateurs ne se limiteront pas aux zones rentables, comme cela se serait passé si les pouvoir public n'avaient pas fait le "forcing". Je n'habite pas paris, ni en grande ville, mais en province dans une ville de 10000 habitants, non câblé mais dégroupé par presque tous les opérateurs. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux préconiser dans un premier temps le rapprochement de la fibre des immeubles pour profiter d'un plus grand débit en adsl sans raccorder en fibre l'abonné (tout de suite du moins) ? Ce sont les technologies FTTC (corner) ou FTTLA (last amplifier) si je ne me trompe pas. Un tech head pourrait confirmer.

 

Numericable / noos a adopté une approche similaire avec son FTTB: ils rapprochent la fibre jusqu'à l'immeuble ou au coin ou autre et n'interviennent pas chez l'abonné, qui conserve sa prise cable noos et profite d'un meilleur débit. Mais étant ancien abonné noos, je ne suis pas pressé de revenir chez eux même s'ils ont bien baissé leurs tarifs depuis. Tu as du lire depuis deux ans beaucoup d'articles à propos de leur service client désastreux. Et je me méfie de leur choix technologique: il doit y avoir encore du docsis dans leur réseau. Les choix technologiques de Free ont toujours été les meilleurs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/DOCSIS

 

C'est faisable dans les grandes villes et c'est d'ailleurs en cours, free a adopté cette solution avec son choix FTTH, si on met de coté le raccord en fibre jusqu'à l'abonné, en rapprochant le central de l'abonné. De mémoire Free infrastructures a acheté pas mal de locaux pour y installer des nro (fouille dans le forum ou les news du JDF à propos de la comptabilité ou bilan de Free).

 

Vu qu'il n'y a pas d'approche 1+1+1 la pose du réseau et des prises fibres dans les immeubles est l'enjeu actuel pour tous les FAI et ça va prendre beaucoup de temps. Encore une fois mon idée 1+1+1 avec répartition géographique pourrait faire gagner beaucoup de temps, en évitant les doublons et en réduisant la fracture numérique autant que possible.

 

En ce sens, oui une technologie FTTC transitoire 100% compatible avec du FTTH pourrait être souhaitable en théorie, pour accélérer.

 

Est ce que Free installe aussi des mini nro, à la manière des mini dslam qu'ils ont installé dans les zones à faible densité ?

 

Est ce qu'un tech head pourrait nous dire s'il y a un plan transitoire pour Free de FTTC ou assimilé ? ou cela représenterait trop de travail et de frais ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui peut nous renseigner sur l'actualité fibre de neuf et orange ?

 

note:

Au passage j'avais discuté en mai avec un technicien (pas de chez Free) qui posait le réseau pour eux et m'avait confirmé que Free avait choisi la meilleure qualité de réseau fibre possible. Ca date donc les termes techniques m'échappent désolé. En résumé, il y a un système de miroir pour évaluer la distance d'une panne physique, permettant une meilleure réactivité de maintenance. Prometteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...