Jump to content
Journal du Freenaute : Les forums
Intervenant

[FLASH] Licence 3G : les rumeurs continuent

Recommended Posts

mini_56_tel_wifi_petit.jpgVendredi, le ministère de l'Economie et des Finances déclarait que "Aucune décision n'a été prise. Toutes les options sont ouvertes. Les décisions seront prises dans la transparence".

 

Mais aujourd'hui, La Tribune indique que l'Etat aurait renoncé lundi dernier à mettre aux enchères la 4eme licence 3G. Le gouvernement réfléchirait à une solution alternative sous la forme d'une vente de la licence en plusieurs blocs de fréquence, dont "le critère ne serait pas uniquement le prix. Cela peut prendre en compte les engagements de couvertures ou de services".

 

Free indique qu'il pourrait alors se contenter d'une partie des fréquences (les 5 MHz dans la bande 900 MHz). "Qu'il possède son réseau ou soit hébergé sur celui d'un opérateur existant, Free veut surtout un vrai dégroupage de la boucle locale radio" affirme un analyste.

 

Parallèlement, France Télécom aurait laissé entendre qu'Iliad négocierait depuis plus d'un an un accord pour devenir MVNO.

 

Sources : Reuters et La Tribune

Article de robin.74

 

 

 

 

Lien vers la news

Edited by Admin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un peut-il me rappeler l'interêt de Free à devenir MVNO ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quelqu'un peut-il me rappeler l'interêt de Free à devenir MVNO ?

Je pense aussi que l'intérêt est très limité et que cela ne sera envisagé qu'en tout dernier recours (s'ils n'ont pas la licence, que le wimax marche mal...etc)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Free veut surtout un vrai dégroupage de la boucle locale radio[/i]" affirme un analyste.

 

Depuis quand les réseaux GSM sont considérés comme la Boucle Locale Radio (BLR)? (Il ne peut pas y avoir une Boucle Locale en GSM de toute façon, cf "Handover" sur wikipedia).

Pour moi, la BLR ne comprenait que les raccordement d'abonnés dans des endroits trop escarpés (par exemple) qui se faisaient qu'en utilisant des liaisons hertzienne. Mais quoi qu'il en soit, cela concerne les réseaux filaires fixes et non le GSM.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso je ne suis pas sur que les 600 000 000 d'euros à allonger pour obtenir une 4ème licence 3G et un réseau qu'il faut ENSUITE créer de toute pièce, soit l'idée du siècle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avantage de devenir MVNO pour free ?

 

Semblable à l'intéret d'utiliser le dégroupage de la boucle locale cuivre : pouvoir fournir des forfaits peu couteux et économiser 1,5 milliard.

 

Tant que les autres MVNO n'ont pu négocier que des choses semblables à l'IPADSL avec facturation à la minute "bêtement" alors dans ces conditions, il n'est pas intéressant pour free de devenir MVNO. S'ils ont pu obtenir un vrai dégroupage auprès d'un opérateur, cela peut être intéressant pour free pour pénétrer immédiatement le marché.

Share this post


Link to post
Share on other sites
S'ils ont pu obtenir un vrai dégroupage auprès d'un opérateur, cela peut être intéressant pour free pour pénétrer immédiatement le marché.
Ce n'est donc plus un service MVNO...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Rosario Gratos TEL

Une quatrième licence 3G non autorisé par l'Etat et le Gouvernement ? Il me semble que le gouvernement parlez d'avoir plus de concurrence ?

C'est vrai que 3 opérateurs mobiles se partagent déjà le gateaux : Orange, SFR, Bouygues.

Bouygues ? notre président Nicolas Sarkosy ne possède t'il pas d'importantes parts de ce dernier opérateur ?

Free ferait il si peur ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est surtout que les 3 ont pas trop envie de Free (ou un autre) viennent casser leurs petites ententes ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce n'est donc plus un service MVNO...

 

En fait il manque un statut entre opérateur GSM et MVNO. Car si tu proposes le dégroupage de la BLR, ça entend que tu n'achetes plus au gros, mais tu paies un droit d'accès aux BTS sur un modèle semblable à celui du réseau fixe. Le problème c'est que l'offre de l'opérateur dégroupant se verra limité par celui qui fournit la licence, car la disponibilité des fréquences est une vraie problématique. Aujourd'hui tu ne peux pas avoir par exemple tout le monde connecté en même temps sur une antenne. D'ailleurs quand celle-ci sont trop chargées elles sont capables de basculer vers une BTS voisine plus libre. Et pour éviter ça, les opérateurs mettraient des conditions trop restrictives pour garantir la qualité de leur propre réseau, sans allez chercher le point d'inflexion alors que si l'opérateur disposait de sa propre licence, il n'hésiterait pas à l'exploiter, comme le font les autres, sans se voir à ce point limité.

Edited by FreeBzH

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...