Les 10 meilleures distributions de serveurs Linux

Les 10 meilleures distributions de serveurs Linux

Les meilleures distributions de serveurs Linux

 

1. Ubuntu Server

La contrepartie serveur d’Ubuntu offre un ensemble de fonctionnalités compétitives qui la rendent adaptée à un large éventail de tâches. Vous pouvez l’utiliser pour faire tourner des serveurs web ou des serveurs de fichiers, ainsi que pour alimenter des services en nuage. La nature hautement évolutive d’Ubuntu Server en fait également un excellent choix pour les entreprises émergentes.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la dernière version est la 21.04, qui sera prise en charge jusqu’en janvier 2022. La version actuelle de support à long terme pour cette distribution de serveur Linux est 20.04 LTS. Vous pouvez également choisir parmi plusieurs plans d’abonnement si vous avez besoin de services gérés ou d’un support étendu.

2. Debian

Debian est l’une des distributions Linux les plus influentes en termes de stabilité et de facilité d’utilisation. Sa prise en charge matérielle étendue permet de lancer facilement des serveurs pratiquement n’importe où. De plus, la branche stable de Debian offre les meilleures fonctions de sécurité et mises à jour de paquets pour assurer une disponibilité continue. Cela rend également très facile le renforcement de vos serveurs Linux.

Debian propose des versions stables à long terme (LTS) sans frais. Elles fournissent une assistance pendant cinq ans. Les entreprises peuvent également obtenir l’Extended Long Term Support (ELTS) dans le cadre d’une offre commerciale. Cela ajoutera cinq années supplémentaires de support à votre serveur d’entreprise.

 

3. Serveur Red Hat Enterprise Linux

Red Hat Enterprise Linux est un système d’exploitation commercial qui offre une évolutivité exceptionnelle ainsi qu’une sécurité à toute épreuve. Une grande majorité des entreprises du classement Fortune 500 l’utilisent pour alimenter leur infrastructure informatique. Les plans d’abonnement robustes de Red Hat en font un système adapté au déploiement de technologies émergentes. Vous pouvez compter sur Red Hat pour alimenter des serveurs bare-metal ainsi que des machines virtuelles, des conteneurs et des solutions en nuage.

Les versions LTS de cette distribution de serveur Linux offrent jusqu’à dix ans de support logiciel. Red Hat propose également un support de cycle de vie étendu (ELS) dans le cadre de ses abonnements Standard ou Premium aux clients de RHEL Server.

 

4. CentOS

CentOS est une distribution Linux de niveau entreprise développée et maintenue par la communauté open-source. Basée sur Red Hat Enterprise Linux, CentOS offre ce que RHEL a à offrir sans aucun coût. Vous pouvez utiliser CentOS pour alimenter les serveurs d’entreprise ainsi que les ordinateurs de bureau et les stations de travail.

L’un des principaux avantages de CentOS est que les mises à jour des paquets sont beaucoup moins fréquentes. Cela facilite la maintenance de serveurs cohérents et réduit les bogues liés aux mises à jour logicielles. Les solides implémentations de sécurité de CentOS rendent également difficile toute intrusion. Toutefois, en raison d’un récent changement de politique de Red Hat, la prise en charge de CentOS pourrait prendre fin plus tôt que prévu. Envisagez de passer à CentOS Stream si cela vous inquiète.

 

5. SUSE Linux Enterprise Server

SUSE Linux Enterprise Server (SLES) est un système d’exploitation pour serveur robuste axé sur la stabilité et la facilité d’utilisation. Tous les composants de cette distro de serveur sont testés rigoureusement avant leur inclusion. Il en résulte un système sûr et homogène, adapté aux technologies du futur.

Les versions LTS actuelles offrent un support du cycle de vie pouvant aller jusqu’à treize ans. Les nouvelles versions majeures arrivent sur le marché tous les 3 ou 4 ans, et les versions mineures sont lancées chaque année. Globalement, il convient aux entreprises qui ont besoin de serveurs hautement adaptables et sécurisés pour leurs besoins de production.

6. Fedora Server

Fedora Server est une distribution de serveurs développée par la communauté qui permet d’utiliser très facilement les derniers logiciels sur votre serveur. Son cycle de vie est court, environ treize mois pour chaque version. Cependant, elle offre le luxe de pouvoir choisir parmi plusieurs gestionnaires de paquets et modules. Cela peut faciliter les migrations futures de votre écosystème.

L’interface graphique Web Cockpit simplifie le processus de gestion du serveur pour les débutants. Les administrateurs peuvent contrôler chaque aspect de leur serveur à l’aide de l’interface. En outre, l’inclusion de la solution de gestion des identités FreeIPA facilite l’évaluation et l’atténuation des risques, ainsi que l’élaboration de politiques.

 

7. openSUSE Leap

OpenSUSE Leap est la branche stable d’openSUSE, un projet communautaire qui promeut les logiciels libres et open-source (FOSS). Leap a une approche de publication bien définie, déployant de nouvelles versions annuellement et fournissant des correctifs de sécurité entre les deux. Ce cycle de publication rigoureux permet de planifier à l’avance les mises à niveau des serveurs. C’est pourquoi de nombreux serveurs d’entreprise utilisent openSUSE Leap.

De plus, le gestionnaire de configuration YaST simplifie la gestion du serveur grâce à son panneau de contrôle robuste. L’outil de ligne de commande Kiwi, quant à lui, aide à orchestrer les images Linux pour les entreprises. Il permet aux administrateurs de créer des appliances d’entreprise pour les serveurs bare-metal ainsi que pour les machines virtuelles et les conteneurs.

 

8. Oracle Linux

Oracle Linux offre un ensemble complet pour les entreprises qui ont besoin de distributions de serveurs Linux stables et compatibles avec RHEL. Parmi les principales caractéristiques d’Oracle Linux, citons son noyau d’entreprise incassable (UEK) et son temps d’arrêt quasi nul. L’UEK est fortement axé sur les performances, la stabilité et la disponibilité continue.

En outre, un large éventail d’options de déploiement rend cette distribution de serveur adaptée aux entreprises émergentes. L’approche « cloud-first » d’Oracle aide également les entreprises à faire évoluer leur infrastructure en toute simplicité. Dans l’ensemble, il s’agit d’une excellente distribution de serveurs pour les entreprises.

9. Fedora CoreOS

Fedora CoreOS est une distribution spécialisée conçue pour exécuter facilement des applications conteneurisées. Il s’agit d’un système d’exploitation à mise à jour automatique, ce qui le rend intéressant pour les applications Web à haute performance. L’approche « container first » de Fedora CoreOS aide les entreprises à distribuer les charges de travail et à évoluer plus rapidement.

CoreOS est livré avec une prise en charge intégrée de Docker, Podman et OpenStack, ainsi que d’autres outils de conteneurisation. Il existe trois flux de versions différents pour cette distro de serveur, stable étant le plus sûr pour une utilisation en entreprise.

 

10. Slackware Linux

Slackware Linux est une distribution serveur avancée qui se concentre largement sur la stabilité. C’est l’une des plus anciennes distributions de serveurs Linux et elle offre une prise en charge étendue des anciens périphériques matériels. De plus, Slackware fournit un ensemble complet d’outils pour mettre en place un serveur web, de fichiers et de messagerie.

La plupart des administrateurs qui ont utilisé Slackware dans le passé peuvent se porter garants de la fiabilité qu’il offre. Donc, si vous avez besoin d’une distribution de serveur hautement stable et efficace, Slackware pourrait être un bon choix.
Distributions de serveur Linux pour les entreprises

Les distributions de serveur Linux existent en plusieurs versions. Les distributions serveur commerciales telles qu’Ubuntu, Red Hat et SUSE Enterprise offrent des capacités de gestion transparentes et un support professionnel. Les systèmes tels que Debian, CentOS et openSUSE bénéficient du soutien de la communauté pour leur développement.
Les distributions de serveurs mentionnées ci-dessus conviennent à une utilisation en entreprise. Cependant, si vous avez seulement besoin de quelque chose pour votre prochain projet open-source, envisagez d’essayer certaines distributions Linux pour développeurs.

 

Corentin BURTIN

Corentin BURTIN est un journaliste amateur qui s'intéresse tout particulièrement à l'informatique. Il souhaite partager ses connaissances avec vous. Son dynamisme et ses connaissances sont un atout pour notre site d'actualités. Il est notamment un spécialiste du système Linux.