Les 10 meilleures distributions de serveurs Linux

By Corentin BURTIN

Une distribution de serveurs Linux est une version spécifique de Linux conçue pour être utilisée comme système d’exploitation pour les serveurs. Les distributions de serveurs Linux sont optimisées pour fournir des performances et une stabilité élevées, ainsi que pour offrir un accès facile à des outils et des fonctionnalités de serveur avancés.

Les distributions de serveurs Linux incluent généralement des packages logiciels pour des serveurs web, des serveurs de bases de données, des serveurs de fichiers, des serveurs de messagerie, des pare-feu et des outils de sécurité. Elles peuvent également offrir des fonctionnalités avancées telles que la virtualisation, la haute disponibilité et le clustering.

Il existe de nombreuses distributions de serveurs Linux différentes, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients. Certaines des distributions de serveurs Linux les plus populaires sont Red Hat Enterprise Linux, CentOS, Ubuntu Server, Debian et SUSE Linux Enterprise Server.

1. Ubuntu Server

Ubuntu Server est une distribution de serveurs Linux populaire basée sur la distribution de bureau Ubuntu. Elle est conçue pour fournir des performances élevées, une grande fiabilité et une sécurité accrue pour les serveurs.

Ubuntu Server est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de fichiers, les serveurs de messagerie et les serveurs d’applications. Elle offre une grande variété de packages logiciels pour répondre aux besoins des serveurs.

Ubuntu Server est également connue pour sa facilité d’utilisation et son interface utilisateur conviviale. Elle dispose d’un assistant d’installation graphique facile à utiliser qui permet aux utilisateurs de configurer rapidement et facilement leur serveur. De plus, elle bénéficie d’une grande communauté d’utilisateurs qui fournissent des forums de support et des ressources en ligne.

Ubuntu Server est également compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD, ARM et PowerPC. Elle est gratuite et peut être téléchargée à partir du site web d’Ubuntu.

2. Debian

Debian est une distribution de serveurs Linux gratuite et open-source connue pour sa stabilité et sa sécurité. Elle est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de fichiers et les serveurs de messagerie.

Debian offre un grand nombre de packages logiciels pour les serveurs, y compris des packages pour Apache, MySQL, PHP, Postfix, Dovecot, Samba, Squid, Nginx et bien d’autres encore. Elle est également connue pour son système de gestion de paquets avancé, APT, qui permet une installation et une mise à jour faciles des packages logiciels.

Debian est souvent utilisée dans les environnements d’entreprise en raison de sa stabilité et de sa sécurité. Elle bénéficie également d’une grande communauté d’utilisateurs qui fournissent un support et des mises à jour régulières.

Debian est compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD, ARM et PowerPC. Elle peut être téléchargée gratuitement à partir du site web de Debian et est également disponible sur les principaux fournisseurs de services de cloud.

3. Serveur Red Hat Enterprise Linux

Red Hat Enterprise Linux (RHEL) est une distribution de serveurs Linux haut de gamme conçue pour les entreprises et les organisations. Elle offre des performances élevées, une fiabilité accrue et une sécurité avancée pour les environnements de serveurs critiques.

RHEL est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de messagerie, les serveurs de virtualisation et les environnements de cloud computing. Elle offre également un large éventail de packages logiciels pour les serveurs, y compris Apache, MySQL, PostgreSQL, PHP, Python, Ruby, et bien d’autres encore.

RHEL est connue pour son support de qualité professionnelle, qui comprend des mises à jour de sécurité régulières, des correctifs de bugs et des mises à niveau de version. Elle est souvent utilisée dans les environnements d’entreprise en raison de son support et de sa stabilité à long terme.

RHEL est disponible en tant que système d’exploitation payant avec une licence annuelle. Elle est également disponible en tant que système d’exploitation gratuit et open-source, CentOS, qui est basé sur le code source de RHEL. RHEL est compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD, ARM et IBM Power.

4. CentOS

CentOS est une distribution de serveurs Linux gratuite et open-source, basée sur le code source de Red Hat Enterprise Linux (RHEL). Elle est conçue pour offrir des performances élevées, une fiabilité accrue et une sécurité avancée pour les environnements de serveurs.

A lire également :   Ajouter plusieurs profils d'utilisateur en mode invité sur Android

CentOS est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de fichiers et les serveurs de messagerie. Elle offre une large gamme de packages logiciels pour les serveurs, y compris Apache, MySQL, PHP, Python, Ruby, et bien d’autres encore.

CentOS est connue pour sa stabilité et son support à long terme. Elle bénéficie également d’une grande communauté d’utilisateurs qui fournissent un support et des mises à jour régulières. CentOS est compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD et ARM.

CentOS est également souvent utilisée dans les environnements de cloud computing en raison de son support pour les technologies de virtualisation telles que KVM et Xen. Elle est disponible en téléchargement gratuit sur le site web de CentOS et est également disponible sur les principaux fournisseurs de services de cloud.

5. SUSE Linux Enterprise Server

SUSE Linux Enterprise Server (SLES) est une distribution de serveurs Linux développée par la société allemande SUSE. Elle est conçue pour offrir des performances élevées, une fiabilité accrue et une sécurité avancée pour les environnements de serveurs.

SLES est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de fichiers, les serveurs de messagerie et les environnements de cloud computing. Elle offre un large éventail de packages logiciels pour les serveurs, y compris Apache, MySQL, PostgreSQL, PHP, Python, Ruby, et bien d’autres encore.

SLES est connue pour son support de qualité professionnelle, qui comprend des mises à jour de sécurité régulières, des correctifs de bugs et des mises à niveau de version. Elle bénéficie également d’une grande communauté d’utilisateurs qui fournissent un support et des mises à jour régulières.

SLES est compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD, IBM Power et z Systems. Elle est disponible en tant que système d’exploitation payant avec une licence annuelle et est également disponible en téléchargement gratuit pour une utilisation non commerciale.

6. Fedora Server

Fedora Server est une distribution de serveurs Linux gratuite et open-source, développée par la communauté Fedora. Elle est conçue pour offrir une grande flexibilité, une grande évolutivité et une sécurité accrue pour les environnements de serveurs.

Fedora Server est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de fichiers, les serveurs de messagerie et les environnements de cloud computing. Elle offre un large éventail de packages logiciels pour les serveurs, y compris Apache, MySQL, PostgreSQL, PHP, Python, Ruby, et bien d’autres encore.

Fedora Server est connue pour sa stabilité, sa sécurité et son support régulier de la part de la communauté Fedora. Elle est également connue pour son système de gestion de paquets avancé, DNF, qui permet une installation et une mise à jour facile des packages logiciels.

Fedora Server est compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD et ARM. Elle est disponible en téléchargement gratuit sur le site web de Fedora et est également disponible sur les principaux fournisseurs de services de cloud.

7. openSUSE Leap

openSUSE Leap est une distribution de serveurs Linux gratuite et open-source, développée par la communauté openSUSE. Elle est conçue pour offrir des performances élevées, une stabilité accrue et une sécurité avancée pour les environnements de serveurs.

openSUSE Leap est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de fichiers, les serveurs de messagerie et les environnements de cloud computing. Elle offre un large éventail de packages logiciels pour les serveurs, y compris Apache, MySQL, PostgreSQL, PHP, Python, Ruby, et bien d’autres encore.

openSUSE Leap est connue pour sa stabilité, sa sécurité et son support régulier de la part de la communauté openSUSE. Elle est également connue pour son système de gestion de paquets avancé, Zypper, qui permet une installation et une mise à jour facile des packages logiciels.

openSUSE Leap est compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD et ARM. Elle est disponible en téléchargement gratuit sur le site web de openSUSE et est également disponible sur les principaux fournisseurs de services de cloud.

8. Oracle Linux

Oracle Linux est une distribution de serveurs Linux gratuite et open-source, développée par la société Oracle. Elle est conçue pour offrir des performances élevées, une fiabilité accrue et une sécurité avancée pour les environnements de serveurs.

Oracle Linux est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de fichiers, les serveurs de messagerie et les environnements de cloud computing. Elle offre un large éventail de packages logiciels pour les serveurs, y compris Apache, MySQL, PostgreSQL, PHP, Python, Ruby, et bien d’autres encore.

A lire également :   Il est temps d'arrêter le double démarrage de Linux et de Windows

Oracle Linux est connue pour son support à long terme, qui comprend des mises à jour de sécurité régulières, des correctifs de bugs et des mises à niveau de version. Elle bénéficie également d’une grande communauté d’utilisateurs qui fournissent un support et des mises à jour régulières.

Oracle Linux est compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD, Oracle SPARC et IBM Power. Elle est disponible en téléchargement gratuit sur le site web d’Oracle et est également disponible sur les principaux fournisseurs de services de cloud.

9. Fedora CoreOS

Fedora CoreOS est une distribution de serveurs Linux gratuite et open-source, développée par la communauté Fedora et Red Hat. Elle est conçue pour offrir une grande sécurité, une grande stabilité et une grande évolutivité pour les environnements de serveurs.

Fedora CoreOS est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de fichiers, les serveurs de messagerie et les environnements de cloud computing. Elle offre un large éventail de packages logiciels pour les serveurs, y compris Apache, MySQL, PostgreSQL, PHP, Python, Ruby, et bien d’autres encore.

Fedora CoreOS est connue pour sa gestion automatisée des mises à jour, qui permet de garantir que les serveurs sont toujours à jour avec les derniers correctifs de sécurité. Elle utilise également des technologies avancées de conteneurisation pour garantir une isolation et une sécurité accrues.

Fedora CoreOS est compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD et ARM. Elle est disponible en téléchargement gratuit sur le site web de Fedora et est également disponible sur les principaux fournisseurs de services de cloud.

10. Slackware Linux

Slackware Linux est une distribution de serveurs Linux gratuite et open-source, développée par la communauté Slackware. Elle est conçue pour offrir une grande stabilité, une simplicité d’utilisation et une sécurité avancée pour les environnements de serveurs.

Slackware Linux est souvent utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données, les serveurs de fichiers et les serveurs de messagerie. Elle offre un large éventail de packages logiciels pour les serveurs, y compris Apache, MySQL, PostgreSQL, PHP, Python, Ruby, et bien d’autres encore.

Slackware Linux est connue pour sa simplicité, sa robustesse et son système de gestion de paquets simple et efficace. Elle est également connue pour son support à long terme et son faible coût en ressources système.

Slackware Linux est compatible avec de nombreuses architectures matérielles, y compris les architectures Intel, AMD et ARM. Elle est disponible en téléchargement gratuit sur le site web de Slackware et est également disponible sur les principaux fournisseurs de services de cloud.

Quelle distribution Linux pour un serveur ?

Il existe de nombreuses distributions Linux adaptées pour les serveurs. Le choix de la distribution dépendra des besoins spécifiques du serveur, tels que la sécurité, la stabilité, la compatibilité matérielle, les performances, la facilité d’utilisation et de maintenance, ainsi que les préférences personnelles.

Cependant, certaines distributions sont particulièrement populaires pour les serveurs, comme Ubuntu Server, Debian, Red Hat Enterprise Linux, CentOS, SUSE Linux Enterprise Server, Fedora Server et Oracle Linux. Chacune de ces distributions a ses propres avantages et inconvénients en termes de fonctionnalités, de performance, de sécurité et de support.

En fin de compte, le choix de la distribution dépendra de l’expertise et des préférences de l’administrateur du serveur, ainsi que des besoins spécifiques de l’entreprise ou de l’organisation. Il est important de faire des recherches et de tester différentes distributions avant de choisir celle qui convient le mieux au serveur.

Quelles sont les principales distributions Linux utilisées en tant que serveur en entreprise ?

Il existe de nombreuses distributions Linux adaptées pour les serveurs en entreprise, mais certaines sont plus populaires que d’autres. Voici quelques-unes des principales distributions Linux utilisées en tant que serveur en entreprise :

  1. Red Hat Enterprise Linux : Cette distribution est largement utilisée dans les entreprises pour les serveurs Web, les serveurs de base de données et les environnements de cloud computing. Elle est reconnue pour son support technique, sa stabilité et sa sécurité.
  2. Ubuntu Server : Cette distribution est de plus en plus utilisée en entreprise pour les serveurs de fichiers, les serveurs Web et les environnements de cloud computing. Elle est reconnue pour sa facilité d’utilisation, sa flexibilité et sa communauté active.
  3. Debian : Cette distribution est populaire pour les serveurs Web, les serveurs de fichiers et les environnements de cloud computing. Elle est reconnue pour sa stabilité, sa sécurité et sa facilité d’utilisation.
  4. CentOS : Cette distribution est une version gratuite de Red Hat Enterprise Linux, largement utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données et les environnements de cloud computing. Elle est reconnue pour sa stabilité, sa sécurité et sa compatibilité avec les packages Red Hat.
  5. SUSE Linux Enterprise Server : Cette distribution est utilisée pour les serveurs Web, les serveurs de bases de données et les environnements de cloud computing. Elle est reconnue pour sa stabilité, sa sécurité et sa compatibilité avec les packages Red Hat.
  6. Oracle Linux : Cette distribution est utilisée pour les serveurs de bases de données, les serveurs Web et les environnements de cloud computing. Elle est reconnue pour sa stabilité, sa sécurité et son support à long terme.
A lire également :   EndeavourOS : Arch Linux rendu facile pour tout le monde

En fin de compte, le choix de la distribution dépend des besoins spécifiques de l’entreprise ou de l’organisation, ainsi que des préférences personnelles de l’administrateur du serveur. Il est important de faire des recherches approfondies et de tester différentes distributions avant de faire un choix final.

Quelle est la distribution de Linux la plus utilisée ?

La distribution Linux la plus utilisée dépend de la mesure utilisée pour la quantifier. En termes de parts de marché des systèmes d’exploitation pour ordinateurs personnels, Windows est le leader incontesté avec une part de marché d’environ 77%, suivi de macOS d’Apple avec environ 17%. Linux ne représente qu’une petite part du marché des ordinateurs personnels, environ 2%.

Cependant, Linux est très populaire dans d’autres domaines tels que les serveurs, les supercalculateurs, les équipements de réseau, les systèmes embarqués et les appareils IoT. En tant que tel, il n’est pas facile de déterminer quelle distribution de Linux est la plus utilisée dans ces domaines, car cela dépend des besoins et des préférences de chaque organisation ou entreprise.

Cependant, selon les dernières enquêtes, les distributions Linux les plus populaires pour les serveurs sont CentOS, Debian, Ubuntu Server, Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server. Ces distributions sont largement utilisées dans les datacenters, les centres de traitement de données, les environnements de cloud computing et autres infrastructures réseau.

En résumé, la popularité de Linux varie selon le domaine d’utilisation, mais il est clair que Linux est une force importante dans les environnements de serveurs et les infrastructures réseau.

C’est quoi un serveur Linux ?

Un serveur Linux est un ordinateur qui exécute une distribution de Linux et qui est utilisé pour fournir des services informatiques à d’autres ordinateurs sur un réseau. Les serveurs Linux peuvent être utilisés pour une variété de tâches, telles que l’hébergement de sites web, la gestion de bases de données, la messagerie électronique, la gestion de fichiers, le stockage de données, la virtualisation, les services de sécurité et bien plus encore.

Les serveurs Linux sont populaires car ils offrent une grande stabilité, une sécurité robuste, une évolutivité élevée et une flexibilité pour s’adapter aux besoins de l’entreprise ou de l’organisation. Ils peuvent être gérés à distance, ce qui facilite leur maintenance et leur gestion, et ils offrent également une large gamme d’outils et de fonctionnalités pour personnaliser les services fournis.

La plupart des grandes entreprises et organisations utilisent des serveurs Linux dans leurs infrastructures informatiques. Les avantages de l’utilisation d’un serveur Linux sont nombreux, notamment la fiabilité, la sécurité, la facilité de gestion, la flexibilité et la compatibilité avec les technologies les plus récentes.

Quelle est la distribution Linux la plus stable ?

Il n’y a pas de distribution Linux qui soit considérée comme la plus stable de manière universelle, car cela dépend des critères de stabilité utilisés et des besoins de chaque utilisateur. Cependant, certaines distributions de Linux sont réputées pour leur grande stabilité et leur fiabilité.

Par exemple, Debian est souvent considérée comme l’une des distributions Linux les plus stables, car elle se concentre sur la stabilité, la sécurité et la fiabilité plutôt que sur les dernières fonctionnalités et mises à jour. Les mises à jour sont soigneusement testées avant d’être publiées, ce qui garantit une grande stabilité.

CentOS est également considérée comme une distribution Linux très stable, car elle est basée sur les sources du code de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), qui est une distribution commerciale utilisée dans les environnements professionnels. CentOS est donc réputée pour sa fiabilité, sa sécurité et sa stabilité, ainsi que pour son support à long terme.

D’autres distributions Linux, telles que Ubuntu LTS (Long Term Support), openSUSE Leap et Fedora, sont également réputées pour leur stabilité, leur fiabilité et leur support à long terme.

En résumé, il n’y a pas de distribution Linux universellement considérée comme la plus stable, mais certaines distributions, comme Debian et CentOS, sont réputées pour leur stabilité et leur fiabilité. Il est important de choisir une distribution en fonction de ses propres besoins et critères de stabilité.