Les 10 meilleurs sites web pour exécuter Linux dans un navigateur web

By Corentin BURTIN

Les sites web pour exécuter Linux dans un navigateur web permettent aux utilisateurs d’utiliser un système d’exploitation Linux à partir de leur navigateur web, sans avoir besoin d’installer le système d’exploitation sur leur ordinateur. Cela peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou qui n’ont pas la possibilité d’installer Linux sur leur ordinateur.

Ces sites web utilisent généralement des machines virtuelles ou des conteneurs pour exécuter des instances de Linux. Les utilisateurs peuvent accéder à l’instance de Linux à partir de leur navigateur web en utilisant une interface graphique utilisateur ou une interface en ligne de commande.

Les sites web pour exécuter Linux dans un navigateur web offrent également un environnement de développement en ligne pour les développeurs qui souhaitent travailler sur des projets Linux sans avoir besoin de configurer un environnement de développement sur leur ordinateur.

Certains sites web offrent également des fonctionnalités supplémentaires, telles que la possibilité d’enregistrer des images de disque pour une utilisation ultérieure, la prise en charge de plusieurs distributions Linux, et l’accès à une variété d’outils de développement et d’applications.

Il est important de noter que l’utilisation de ces sites web pour exécuter Linux dans un navigateur web peut être limitée en termes de fonctionnalités et de performances par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié. Cependant, ils peuvent être un excellent moyen d’essayer Linux ou de travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur.

Comment tester n’importe quelle distribution Linux sans l’installer

1. JSLinux

JSLinux est un projet open source qui permet d’exécuter un système d’exploitation Linux dans un navigateur web en utilisant la technologie JavaScript. Il utilise un émulateur de processeur x86 pour exécuter Linux dans le navigateur.

Le projet JSLinux offre plusieurs distributions Linux à utiliser dans le navigateur web, notamment Debian, Ubuntu, Fedora, et Arch Linux. Les utilisateurs peuvent choisir la distribution qu’ils souhaitent utiliser et lancer une instance de Linux dans leur navigateur en quelques clics.

JSLinux offre une interface en ligne de commande pour interagir avec le système d’exploitation Linux exécuté dans le navigateur. Les utilisateurs peuvent exécuter des commandes Linux standard pour naviguer dans le système de fichiers, installer des logiciels, ou effectuer d’autres tâches.

JSLinux peut être utilisé pour tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou pour travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur.

Cependant, il est important de noter que JSLinux peut être limité en termes de performances et de fonctionnalités par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié. De plus, il est recommandé d’utiliser JSLinux dans un environnement de test ou de développement plutôt que pour des tâches de production critiques.

En somme, JSLinux est un excellent projet open source qui permet aux utilisateurs d’exécuter Linux dans un navigateur web, et qui peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux ou apprendre à utiliser Linux.

Voici une liste de périphériques émulés que vous pouvez trouver sur la page web des notes techniques de JSLinux :

  • Contrôleur d’interruption programmable 8259
  • 8254 Programmable Interrupt Timer
  • 16450 UART (uniquement pour le débogage)
  • Horloge temps réel
  • Bus PCI
  • Console VirtIO
  • Système de fichiers VirtIO 9P
  • Réseau VirtIO
  • Dispositif de bloc VirtIO
  • Entrée VirtIO
  • Framebuffer simple
  • Contrôleur IDE
  • Clavier et souris PS/2
  • Écran VGA factice

2. Copy.sh

Copy.sh est un site web qui permet d’exécuter un système d’exploitation Linux dans un navigateur web en utilisant la technologie JavaScript. Il utilise un émulateur de processeur x86 pour exécuter Linux dans le navigateur.

Le site Copy.sh offre une variété de distributions Linux, notamment Debian, Ubuntu, Fedora, Arch Linux, et d’autres. Les utilisateurs peuvent choisir la distribution qu’ils souhaitent utiliser et lancer une instance de Linux dans leur navigateur en quelques clics.

Copy.sh offre une interface graphique utilisateur pour interagir avec le système d’exploitation Linux exécuté dans le navigateur. Les utilisateurs peuvent naviguer dans le système de fichiers, installer des logiciels, ou effectuer d’autres tâches en utilisant une interface utilisateur graphique standard.

Copy.sh peut être utilisé pour tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou pour travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur. Il offre également des fonctionnalités supplémentaires, telles que la prise en charge de l’accélération matérielle pour améliorer les performances, et la possibilité d’accéder à l’instance de Linux à partir de n’importe quel navigateur web.

Cependant, il est important de noter que Copy.sh peut être limité en termes de performances et de fonctionnalités par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié. De plus, il est recommandé d’utiliser Copy.sh dans un environnement de test ou de développement plutôt que pour des tâches de production critiques.

En somme, Copy.sh est un excellent site web qui permet aux utilisateurs d’exécuter Linux dans un navigateur web, et qui peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux ou apprendre à utiliser Linux.

En plus de Linux, les utilisateurs peuvent aussi utiliser les systèmes d’exploitation suivants avec Copy.sh :

  • Windows 98
  • KolibriOS
  • Windows 1.01
  • FreeDOS
  • OpenBSD
  • Solar OS

3. Webminal

Webminal est un site web qui permet d’exécuter un système d’exploitation Linux dans un navigateur web en utilisant la technologie JavaScript. Il utilise un émulateur de terminal pour fournir une interface en ligne de commande pour interagir avec le système d’exploitation Linux exécuté dans le navigateur.

Webminal offre une variété de distributions Linux, y compris Ubuntu, CentOS, Fedora, Debian, et Arch Linux. Les utilisateurs peuvent choisir la distribution qu’ils souhaitent utiliser et lancer une instance de Linux dans leur navigateur en quelques clics.

Webminal offre une interface en ligne de commande pour interagir avec le système d’exploitation Linux exécuté dans le navigateur. Les utilisateurs peuvent exécuter des commandes Linux standard pour naviguer dans le système de fichiers, installer des logiciels, ou effectuer d’autres tâches.

Webminal peut être utilisé pour tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou pour travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur. Il offre également des fonctionnalités supplémentaires, telles que la possibilité d’enregistrer des sessions et de partager des sessions avec d’autres utilisateurs.

A lire également :   Comment utiliser la commande sar sous Linux

Cependant, il est important de noter que Webminal peut être limité en termes de performances et de fonctionnalités par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié. De plus, il est recommandé d’utiliser Webminal dans un environnement de test ou de développement plutôt que pour des tâches de production critiques.

En somme, Webminal est un excellent site web qui permet aux utilisateurs d’exécuter Linux dans un navigateur web en utilisant une interface en ligne de commande, et qui peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux ou apprendre à utiliser Linux.

14 distributions Linux légères pour donner une nouvelle vie à votre vieux PC

4. Tutorialspoint

Tutorialspoint est un site web qui propose des tutoriels en ligne sur une variété de sujets de programmation et de développement, y compris Linux. Le site propose également une fonctionnalité pour exécuter un système d’exploitation Linux dans un navigateur web en utilisant la technologie JavaScript.

Tutorialspoint utilise une machine virtuelle pour exécuter Linux dans le navigateur. Les utilisateurs peuvent accéder à une instance de Linux en cliquant sur un lien sur la page d’accueil de Tutorialspoint.

L’interface utilisateur de Tutorialspoint pour exécuter Linux dans le navigateur est basée sur une interface en ligne de commande. Les utilisateurs peuvent exécuter des commandes Linux standard pour naviguer dans le système de fichiers, installer des logiciels, ou effectuer d’autres tâches.

Tutorialspoint peut être utilisé pour tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou pour travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur. Cependant, il est important de noter que Tutorialspoint peut être limité en termes de performances et de fonctionnalités par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié.

En somme, Tutorialspoint est un excellent site web pour apprendre à utiliser Linux et exécuter Linux dans un navigateur web en utilisant une interface en ligne de commande. Il peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux ou apprendre à utiliser Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur leur ordinateur.

5. Terminal JS/UIX

Terminal JS/UIX est un projet open source qui permet d’exécuter un système d’exploitation Linux dans un navigateur web en utilisant la technologie JavaScript. Il utilise un émulateur de terminal pour fournir une interface en ligne de commande pour interagir avec le système d’exploitation Linux exécuté dans le navigateur.

Terminal JS/UIX offre une variété de distributions Linux, y compris Debian, Ubuntu, Fedora, et Arch Linux. Les utilisateurs peuvent choisir la distribution qu’ils souhaitent utiliser et lancer une instance de Linux dans leur navigateur en quelques clics.

Terminal JS/UIX offre une interface en ligne de commande pour interagir avec le système d’exploitation Linux exécuté dans le navigateur. Les utilisateurs peuvent exécuter des commandes Linux standard pour naviguer dans le système de fichiers, installer des logiciels, ou effectuer d’autres tâches.

Terminal JS/UIX peut être utilisé pour tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou pour travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur. Il offre également des fonctionnalités supplémentaires, telles que la possibilité d’enregistrer des sessions et de partager des sessions avec d’autres utilisateurs.

Cependant, il est important de noter que Terminal JS/UIX peut être limité en termes de performances et de fonctionnalités par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié. De plus, il est recommandé d’utiliser Terminal JS/UIX dans un environnement de test ou de développement plutôt que pour des tâches de production critiques.

En somme, Terminal JS/UIX est un excellent projet open source qui permet aux utilisateurs d’exécuter Linux dans un navigateur web en utilisant une interface en ligne de commande, et qui peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux ou apprendre à utiliser Linux.

6. CB.VU

CB.VU est un site web qui permet d’exécuter un système d’exploitation Linux dans un navigateur web en utilisant la technologie JavaScript. Il utilise un émulateur de processeur x86 pour exécuter Linux dans le navigateur.

CB.VU offre une variété de distributions Linux, y compris Debian, Ubuntu, CentOS, et Arch Linux. Les utilisateurs peuvent choisir la distribution qu’ils souhaitent utiliser et lancer une instance de Linux dans leur navigateur en quelques clics.

CB.VU offre une interface graphique utilisateur pour interagir avec le système d’exploitation Linux exécuté dans le navigateur. Les utilisateurs peuvent naviguer dans le système de fichiers, installer des logiciels, ou effectuer d’autres tâches en utilisant une interface utilisateur graphique standard.

CB.VU peut être utilisé pour tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou pour travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur. Il offre également des fonctionnalités supplémentaires, telles que la possibilité d’accéder à l’instance de Linux à partir de n’importe quel navigateur web.

Cependant, il est important de noter que CB.VU peut être limité en termes de performances et de fonctionnalités par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié. De plus, il est recommandé d’utiliser CB.VU dans un environnement de test ou de développement plutôt que pour des tâches de production critiques.

En somme, CB.VU est un excellent site web qui permet aux utilisateurs d’exécuter Linux dans un navigateur web en utilisant une interface utilisateur graphique, et qui peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux ou apprendre à utiliser Linux.

7. DistroTest

DistroTest est un site web qui permet d’exécuter un système d’exploitation Linux dans un navigateur web en utilisant la technologie JavaScript. Il offre une variété de distributions Linux à tester en ligne, notamment Debian, Ubuntu, Fedora, Arch Linux et d’autres.

DistroTest permet aux utilisateurs de lancer une instance de Linux dans leur navigateur en quelques clics et d’y accéder via une interface en ligne de commande ou une interface utilisateur graphique.

DistroTest offre des fonctionnalités supplémentaires telles que la prise en charge de l’accélération matérielle pour améliorer les performances, la possibilité d’accéder à l’instance de Linux à partir de n’importe quel navigateur web, ainsi que la possibilité de personnaliser l’instance de Linux avec des logiciels supplémentaires.

A lire également :   Comment redémarrer ou arrêter Linux en utilisant la ligne de commande

DistroTest peut être utilisé pour tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou pour travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur. Cependant, il est important de noter que DistroTest peut être limité en termes de performances et de fonctionnalités par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié.

En somme, DistroTest est un excellent site web pour tester différentes distributions Linux en ligne, et qui peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux ou apprendre à utiliser Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur leur ordinateur.

8. Conteneurs Linux

Les conteneurs Linux sont des environnements d’exécution isolés qui permettent aux applications de fonctionner de manière indépendante du système hôte. Ils sont souvent utilisés pour déployer des applications dans des environnements cloud et pour tester des applications dans des environnements de développement.

Les conteneurs Linux peuvent également être utilisés pour exécuter Linux dans un navigateur web. Les utilisateurs peuvent créer un conteneur Linux à partir d’une image de système d’exploitation Linux, puis exécuter ce conteneur dans un navigateur web à l’aide d’un service de conteneurisation en ligne.

Il existe plusieurs services de conteneurisation en ligne qui permettent d’exécuter Linux dans un navigateur web en utilisant des conteneurs Linux, tels que Katacoda, Play With Docker, et Codeanywhere.

Katacoda est un service de conteneurisation en ligne qui permet aux utilisateurs d’exécuter des conteneurs Linux dans un navigateur web pour tester des logiciels et des applications. Il offre des environnements de développement pour différentes langues de programmation, des plateformes cloud et des technologies de conteneurisation.

Play With Docker est un service de conteneurisation en ligne qui permet aux utilisateurs de créer des conteneurs Docker et de les exécuter dans un navigateur web. Il offre une interface en ligne de commande pour interagir avec les conteneurs et les réseaux Docker, ainsi que la possibilité de partager des sessions avec d’autres utilisateurs.

Codeanywhere est un service de développement en ligne qui permet aux utilisateurs de créer et d’exécuter des conteneurs Linux dans un navigateur web. Il offre des fonctionnalités pour le développement web, mobile et de jeux, ainsi que la possibilité d’accéder à des projets de développement à partir de n’importe quel appareil.

En somme, les conteneurs Linux offrent une solution pratique pour exécuter Linux dans un navigateur web en utilisant un environnement d’exécution isolé. Les services de conteneurisation en ligne tels que Katacoda, Play With Docker et Codeanywhere offrent des fonctionnalités supplémentaires pour le développement, le test et le partage de sessions.

Les 11 meilleures distributions Linux pour les programmeurs

9. Codeanywhere

Codeanywhere est un service de développement en ligne qui permet aux utilisateurs de créer et d’exécuter des conteneurs Linux dans un navigateur web. Il offre une interface en ligne de commande pour interagir avec les conteneurs Linux, ainsi que la possibilité de travailler sur des projets de développement à partir de n’importe quel appareil.

Codeanywhere prend en charge une variété de distributions Linux, y compris Ubuntu, Debian, Fedora et CentOS. Les utilisateurs peuvent créer un conteneur Linux en quelques clics, puis accéder à l’instance de Linux dans leur navigateur web en utilisant une interface en ligne de commande ou une interface utilisateur graphique.

Codeanywhere offre des fonctionnalités supplémentaires telles que la possibilité de se connecter à des services cloud tels que GitHub, Bitbucket, et Dropbox pour importer et exporter des fichiers. Il offre également des fonctionnalités de collaboration, telles que la possibilité de partager des projets avec d’autres utilisateurs et de travailler ensemble en temps réel.

Codeanywhere peut être utilisé pour tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou pour travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur. Il offre également des fonctionnalités supplémentaires pour le développement web, mobile et de jeux.

Cependant, il est important de noter que Codeanywhere peut être limité en termes de performances et de fonctionnalités par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié. De plus, il est recommandé d’utiliser Codeanywhere dans un environnement de test ou de développement plutôt que pour des tâches de production critiques.

En somme, Codeanywhere est un excellent service de développement en ligne qui permet aux utilisateurs d’exécuter Linux dans un navigateur web en utilisant une interface en ligne de commande ou une interface utilisateur graphique. Il offre des fonctionnalités supplémentaires pour le développement, le partage et la collaboration de projets, et peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux ou apprendre à utiliser Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur leur ordinateur.

10. CoCalc

CoCalc (anciennement SageMathCloud) est un service en ligne de calcul collaboratif basé sur un système de fichiers virtuel. Il offre un environnement de développement pour une variété de langages de programmation, notamment Python, Julia, R et LaTeX, et permet également d’exécuter Linux dans un navigateur web.

CoCalc offre une variété de distributions Linux, y compris Debian, Ubuntu et Fedora, ainsi que des images de systèmes d’exploitation personnalisées pour différentes utilisations. Les utilisateurs peuvent créer un environnement de développement en ligne pour leur projet de développement, puis exécuter Linux dans leur navigateur web pour tester leur code ou travailler sur des projets.

CoCalc offre des fonctionnalités supplémentaires telles que la prise en charge de Jupyter, une plate-forme open-source pour le calcul scientifique, ainsi que la possibilité d’accéder à des environnements de développement partagés et à des serveurs de calcul haute performance pour des tâches de calcul intensives.

CoCalc peut être utilisé pour tester Linux, apprendre à utiliser Linux, ou pour travailler sur des projets de développement Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur son ordinateur. Il offre également des fonctionnalités supplémentaires pour le développement, le partage et la collaboration de projets de programmation et de calcul.

Cependant, il est important de noter que CoCalc peut être limité en termes de performances et de fonctionnalités par rapport à l’exécution de Linux sur un système d’exploitation dédié. De plus, il est recommandé d’utiliser CoCalc dans un environnement de test ou de développement plutôt que pour des tâches de production critiques.

En somme, CoCalc est un excellent service en ligne de développement et de calcul collaboratif qui permet aux utilisateurs d’exécuter Linux dans un navigateur web. Il offre des fonctionnalités supplémentaires pour le développement, le partage et la collaboration de projets, et peut être utile pour les utilisateurs qui souhaitent tester Linux ou apprendre à utiliser Linux sans avoir besoin d’installer Linux sur leur ordinateur.

A lire également :   Comment compresser et extraire des fichiers à l'aide de la commande tar sous Linux

Quel navigateur Web pour Linux ?

Il existe de nombreux navigateurs web disponibles pour Linux, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Voici quelques-uns des navigateurs web populaires pour Linux :

  1. Mozilla Firefox : Mozilla Firefox est l’un des navigateurs web les plus populaires pour Linux. Il est open-source et possède une grande communauté de développeurs pour ajouter des fonctionnalités et des extensions.
  2. Google Chrome : Google Chrome est également un navigateur populaire pour Linux. Il est développé par Google et propose une grande variété de fonctionnalités, telles que la synchronisation entre les appareils, la prise en charge des applications Web et des extensions.
  3. Chromium : Chromium est un navigateur open-source basé sur le même code source que Google Chrome. Il est plus léger et moins gourmand en ressources que Chrome, mais ne prend pas en charge certaines fonctionnalités avancées de Chrome.
  4. Opera : Opera est un navigateur web multiplateforme populaire qui prend en charge Linux. Il offre des fonctionnalités telles que la synchronisation entre les appareils, un VPN intégré, des extensions et une interface utilisateur personnalisable.
  5. Vivaldi : Vivaldi est un navigateur web relativement nouveau qui est développé par d’anciens développeurs d’Opera. Il offre des fonctionnalités telles que des onglets empilables, des gestes de souris, des captures d’écran intégrées et une personnalisation avancée de l’interface utilisateur.

En somme, il existe de nombreux navigateurs web populaires pour Linux, chacun avec ses propres avantages et inconvénients. Il est recommandé de tester plusieurs navigateurs pour déterminer celui qui convient le mieux à vos besoins et préférences.

Comment avoir un terminal Linux sous Windows ?

Il existe plusieurs méthodes pour avoir un terminal Linux sous Windows, notamment :

  • Installation d’un sous-système Linux : Windows 10 prend en charge l’installation de sous-systèmes Linux tels que Ubuntu, Debian et Kali Linux via Windows Subsystem for Linux (WSL). Cela permet aux utilisateurs de disposer d’un terminal Linux complet à l’intérieur de Windows 10.
  • Installation d’un émulateur de terminal : Les émulateurs de terminal tels que PuTTY et Cygwin peuvent être installés sur Windows pour accéder à un terminal Linux. Cela permet aux utilisateurs d’exécuter des commandes Linux sur un terminal Windows.
  • Installation d’une machine virtuelle : Les utilisateurs peuvent installer une machine virtuelle telle que VirtualBox sur leur ordinateur Windows et y installer une distribution Linux. Cela permet d’avoir un environnement Linux complet avec un terminal.
  • Utilisation d’un service de terminal en ligne : Il existe également des services en ligne tels que Cloud Shell de Microsoft Azure et ShellNGN qui permettent aux utilisateurs d’accéder à un terminal Linux en ligne à partir de n’importe quel navigateur web.

En somme, il existe plusieurs méthodes pour avoir un terminal Linux sous Windows, chacune avec ses avantages et inconvénients. Les sous-systèmes Linux de Windows 10 et les émulateurs de terminal tels que PuTTY et Cygwin sont des options populaires pour les utilisateurs qui souhaitent accéder à un terminal Linux sur leur ordinateur Windows. Les machines virtuelles et les services de terminal en ligne sont également des options pour ceux qui ont besoin d’un environnement Linux complet.

Quel navigateur pour Debian ?

Il existe plusieurs navigateurs populaires pour Debian, chacun avec ses avantages et ses inconvénients. Voici quelques-uns des navigateurs web les plus populaires pour Debian :

  1. Mozilla Firefox : Mozilla Firefox est le navigateur web le plus populaire pour Debian. Il est open-source et possède une grande communauté de développeurs pour ajouter des fonctionnalités et des extensions.
  2. Google Chrome : Google Chrome est également disponible pour Debian. Il est développé par Google et offre une grande variété de fonctionnalités, telles que la synchronisation entre les appareils, la prise en charge des applications Web et des extensions.
  3. Chromium : Chromium est un navigateur web open-source basé sur le même code source que Google Chrome. Il est plus léger et moins gourmand en ressources que Chrome, mais ne prend pas en charge certaines fonctionnalités avancées de Chrome.
  4. Opera : Opera est un navigateur web multiplateforme populaire qui prend en charge Debian. Il offre des fonctionnalités telles que la synchronisation entre les appareils, un VPN intégré, des extensions et une interface utilisateur personnalisable.
  5. Vivaldi : Vivaldi est un navigateur web relativement nouveau qui est développé par d’anciens développeurs d’Opera. Il offre des fonctionnalités telles que des onglets empilables, des gestes de souris, des captures d’écran intégrées et une personnalisation avancée de l’interface utilisateur.

En somme, il existe plusieurs navigateurs web populaires pour Debian, chacun avec ses propres avantages et inconvénients. Il est recommandé de tester plusieurs navigateurs pour déterminer celui qui convient le mieux à vos besoins et préférences.

Comment utiliser le terminal Ubuntu ?

Le terminal Ubuntu est un outil puissant pour interagir avec le système d’exploitation Linux. Voici quelques étapes pour utiliser le terminal Ubuntu :

  1. Ouvrir le terminal : Pour ouvrir le terminal, cliquez sur l’icône du terminal dans le tableau de bord ou utilisez le raccourci clavier « Ctrl + Alt + T ».
  2. Navigation dans le terminal : Le terminal s’ouvre généralement dans le dossier personnel de l’utilisateur. Pour naviguer dans les dossiers, vous pouvez utiliser la commande « cd » suivie du nom du dossier. Par exemple, « cd Documents » vous amènera dans le dossier « Documents ».
  3. Exécution de commandes : Le terminal peut être utilisé pour exécuter des commandes Linux. Les commandes sont généralement entrées directement dans le terminal et sont exécutées en appuyant sur la touche « Entrée ». Par exemple, la commande « ls » affiche le contenu du répertoire actuel.
  4. Installation de logiciels : Le terminal peut également être utilisé pour installer des logiciels sur Ubuntu. La commande « sudo apt-get install [nom du logiciel] » installe un logiciel à partir des dépôts Ubuntu.
  5. Utilisation des raccourcis clavier : Le terminal dispose de plusieurs raccourcis clavier utiles pour faciliter la navigation et l’utilisation. Par exemple, « Ctrl + C » arrête l’exécution d’une commande et « Tab » peut être utilisé pour compléter automatiquement les noms de fichiers et de dossiers.

En somme, le terminal Ubuntu est un outil puissant pour interagir avec le système d’exploitation Linux. En utilisant les commandes et les raccourcis clavier appropriés, il est possible d’accomplir une grande variété de tâches dans le terminal Ubuntu, de la navigation dans les dossiers à l’installation de logiciels.