Les nouveaux MacBook Pro M1X

Les nouveaux MacBook Pro M1X

Le MacBook 12 pouces sorti en 2015 est désormais considéré comme vintage par Apple.

L’entreprise à la pomme vient de mettre à jour sa longue liste de produits obsolètes, intégrant ainsi un nouveau modèle de MacBook. Il s’agit de l’ordinateur portable de 12 pouces sorti en 2015. Il est désormais considéré comme vintage. Les produits Apple rentrent dans cette catégorie lorsque ça fait plus de 5 ans et moins de 7 ans qu’ils ne sont plus vendus par l’entreprise.

Le MacBook 12’’ nouvellement vintage a été présenté pour la première fois lors d’un événement organisé en mars 2015. À l’époque, Apple l’avait présenté comme le modèle le plus fin à ce jour. Il inaugurait une nouvelle ère pour les MacBook puisqu’il était le premier à embarquer un port USB-C et un clavier papillon.

Pour Phil Schiller, vice-président marketing d’Apple, cet ordinateur portable a introduit « de nombreuses technologies pionnières » qui ont fait leur chemin jusqu’au MacBook Pro.

Le modèle de 2015 a eu droit à plusieurs mises à niveau, notamment en 2016 et 2017. Ces dernières ne sont pas encore considérées comme vintage par Apple puisque l’arrêt de leur commercialisation remonte à moins de 5 ans. La gamme 12 pouces a été abandonnée récemment, en 2019.

Ceux qui disposeraient encore d’un MacBook 12’’ de 2015 ne doivent pas tarder pour faire réparer leur ordinateur si ce dernier en a besoin. Lorsqu’un produit devient vintage, Apple stoppe en effet la production de pièces de rechange spécifiques. Les Apple Store et réparateurs Apple tiers acceptent encore de les réparer, mais uniquement en fonction des pièces en stock.

L’annonce des nouveaux MacBook Pro était pressentie durant la dernière WWDC, mais Apple a finalement remis leur lancement à plus tard. Pourtant, il semblerait que la firme y ait pensé, si l’on en croit les tags dénichés sous la vidéo de sa conférence sur YouTube.

Si vous attendiez avec impatience ces nouvelles machines, rassurez-vous : elles devraient arriver très prochainement. C’est en tout cas ce qu’affirme DigiTimes — généralement de bonnes sources — qui explique qu’Apple pourrait annoncer ses nouveaux MacBook Pro durant sa conférence de présentation de l’iPhone 13, prévue en septembre. Les premières livraisons auraient lieu à partir du mois d’octobre.

 

Les prochains MacBook Pro se font attendre

Le cru 2021 de la WWDC était fortement attendu par les consommateurs assidus de la Pomme, qui espéraient voir dévoiler un nouveau MacBook Pro. Hélas, il faudra attendre encore quelques mois avant que les nouvelles versions du célèbre ordinateur portable d’Apple ne soient présentées et proposées à la vente. Après une première annonce émanant d’un leak au milieu du mois de juin dernier, qui annonçait la sortie d’un MacBook Pro pour la fin août 2021, un mois supplémentaire d’attente semble (au moins) requis.

L’information provient du DigiTimes, qui suppose que la firme de Cupertino dévoilera les prochaines versions 14 et 16 pouces de ses MacBook Pro en même temps que l’iPhone 13 ! De quoi motiver les plus impatients à passer l’été sereinement. Mais, au fait, que savons-nous pour l’heure des prochains MacBook Pro ? Concernant l’aspect extérieur, Apple devrait retravailler en profondeur le design de ses ordinateurs portables pour leur offrir une nouvelle jeunesse, sans pour autant toucher à l’identité de ce qui a fait l’une des forces de son appareil, à savoir ses finitions épurées.

Ces produits seront également équipés de processeurs M1 signés Apple. De même, l’autonomie de la batterie sera améliorée. Enfin, et c’est un point névralgique, les nouveaux MacBook Pro devraient être montés avec des écrans mini-LED. Déjà employées sur le moniteur Pro Display XDR et pour l’iPad Pro M1 de 12,9 pouces de la Pomme, ces dalles font l’objet d’une pénurie retardant, de fait, la sortie des MacBook Pro qu’elles équiperont.

 

Grosse keynote en perspective

Toujours d’après DigiTimes, il faut donc s’attendre à une keynote chargée à la rentrée. Non seulement la firme y présenterait sa nouvelle gamme d’iPhone, mais on y retrouverait également l’Apple Watch Series 7 ainsi que ces nouveaux MacBook Pro.

Pour rappel, ces machines sont attendues avec un tout nouveau design, première refonte depuis 2016 et l’arrivée des modèles avec Touch Bar. Celle-ci ne devrait pas survivre à cette transition. On s’attend également au retour d’anciens ports portés disparus, tels qu’une prise HDMI ou encore un slot carte SD. Le tout devrait être compris dans un tout nouveau châssis.

Ces nouvelles machines seraient déclinées en deux versions : l’une avec un écran de 14 pouces, et l’autre de 16 pouces. Ces écrans devraient par ailleurs inaugurer le mini-LED sur Mac, technologie d’écran apparue chez Apple avec le dernier iPad Pro de 12,9 pouces. Ce serait par ailleurs cet écran qui aurait potentiellement retardé l’arrivée du nouveau MacBook Pro, c’est pourquoi Apple investirait pas moins de 200 millions de dollars afin d’augmenter la capacité de production de ses fournisseurs.

Enfin, ces nouveaux MacBook Pro devraient également être les premières machines d’Apple à inaugurer le successeur de l’Apple M1, la première puce maison pour Mac du californien. Et quand on constate les prouesses de cette puce — pourtant considérée comme un processeur d’entrée de gamme — sur les machines équipées, on tarde d’impatience de voir ce qu’Apple nous prépare pour ses machines plus musclées.

 

Comme le note MacRumors, ces estimations collent avec les récentes déclarations de Mark Gurman (journaliste de Bloomberg souvent bien informé), qui indiquait qu’Apple n’avait aucune annonce majeure prévue pour les prochaines semaines. Rien à l’horizon avant la fin du troisième trimestre, donc… un créneau habituellement réservé à la présentation des nouveaux iPhone. Reste que ce chevauchement dans le calendrier d’Apple interroge. Difficile de savoir si la marque prendra le risque d’annoncer ses nouveaux MacBook Pro et ses nouveaux iPhone peu ou prou au même moment.

Des MacBook Pro remaniés disponibles dès octobre ?

DigiTimes indique quoi qu’il en soit que les livraisons de ces nouveaux MacBook Pro de 14 et 16 pouces prendraient corps en octobre, ce qui tend à confirmer l’hypothèse d’une annonce en septembre. Pour rappel, ces MacBook Pro devraient profiter d’un design largement remanié, d’une connectique plus riche, d’un nouveau processeur Apple Silicon et d’écran Mini LED. Or l’approvisionnement en dalles Mini LED se fait dans l’immédiat au compte-gouttes. Il paraît donc crédible qu’une annonce en septembre ne soit suivie d’une disponibilité qu’en octobre, histoire de ménager les chaînes d’approvisionnement.

Entièrement repensés en termes de châssis, d’affichage et de connectique (le retour de MagSafe, d’un lecteur de cartes SD, mais aussi d’un port HDMI est évoqué), ces nouveaux MacBook Pro seraient aussi les premiers à profiter de la prochaine puce Apple Silicon. Cette puce, baptisée M1X ou carrément M2 selon les sources, serait nettement plus puissance que l’actuel SoC M1 des MacBook Pro 13 et du MacBook Air. On y trouverait notamment 10 cœurs CPU et 16 ou 32 cœurs GPU. Jusqu’à 64 Go de mémoire vive pourraient également être supportés, contre 16 Go actuellement pour l’Apple M1.

 

Sébastien