Avec l’arrivée de Windows 11 et la fin de la prise en charge de Windows 10 en 2025, vous vous demandez peut-être ce qu’il adviendra de votre PC si vous n’effectuez pas de mise à niveau. Nous explorons les possibilités.

Suis-je obligé de passer à Windows 11 ?

Bien que Windows 11 soit sorti à l’automne 2021, Microsoft affirme que vous n’êtes pas obligé de mettre à niveau votre installation Windows 10 vers Windows 11. Comme pour les précédentes « mises à jour de fonctionnalités » majeures de Windows 10, vous pouvez refuser ou reporter toute offre de Microsoft de mettre votre système à niveau en ne lançant pas le processus de mise à niveau dans Windows Update.

Windows 11 : les nouveautés du nouvel OS de Microsoft

Jusqu’au 14 octobre 2025, vous n’aurez aucun problème à rester sous Windows 10. Microsoft continuera à prendre en charge Windows 10 jusqu’à cette date, et vous pouvez continuer à l’utiliser en toute sécurité sur votre PC actuel tout en attendant que les mises à jour de sécurité essentielles arrivent lorsque cela est nécessaire.

Mais après le 14 octobre 2025, l’utilisation de Windows 10 deviendra beaucoup plus risquée. En effet, Microsoft cessera de publier de nouvelles mises à jour de sécurité pour Windows 10 à cette date. Si quelqu’un découvre un nouvel exploit ou une nouvelle vulnérabilité dans Windows 10 après cette date, Microsoft ne publiera pas de mise à jour de Windows 10 pour la corriger.

Pour aller plus loin : Pourquoi je déteste Windows 11 – voici ce que Microsoft doit corriger

Windows 10 cessera-t-il de fonctionner au lancement de Windows 11 ?

Windows 11 a été lancé à l’automne 2021, et vous pouvez toujours utiliser Windows 10 comme vous le faisiez avant son lancement. Il ne s’arrêtera pas automatiquement de fonctionner.

Quand Microsoft cessera-t-il de prendre en charge Windows 10 ?

Lors du lancement de Windows 11, Microsoft proposera probablement aux utilisateurs de Windows 10 de passer gratuitement à Windows 11 à partir de Windows Update dans les paramètres. Si vous refusez la mise à jour, il est possible que des rappels pop-up vous invitent à passer à Windows 11, à moins que votre PC ne le prenne pas en charge.

Après l’expiration du support de Windows 10 en 2025, Windows 10 fonctionnera toujours. Vous courrez simplement un plus grand risque en matière de sécurité.

Que faire si je ne peux pas passer à Windows 11 ?

Vous avez peut-être déjà vérifié votre PC et réalisé qu’il ne pourra pas être mis à niveau vers Windows 11. Si c’est le cas, vous avez quelques options. L’option la plus sûre consiste à acheter un PC plus récent quelque temps avant la date limite de 2025. Vous disposerez ainsi du dernier système d’exploitation Windows le plus sûr. L’autre option est de continuer à utiliser Windows 10, ce qui comporte des risques de sécurité importants.

Que se passe-t-il si je continue à utiliser Windows 10 ?

Chaque fois qu’une mise à jour de Windows est proposée, il y a toujours des personnes qui préfèrent s’en tenir à une ancienne version de Windows, même si elle n’est plus prise en charge. Aujourd’hui encore, certains récalcitrants utilisent quotidiennement Windows 7, Windows 8, ou même des versions antérieures comme Windows XP. Mais ces personnes prennent des risques beaucoup plus importants en matière de sécurité.

Pourquoi vous devriez mettre à jour tous vos logiciels

Qu’est-ce qui peut mal tourner ? Beaucoup de choses. Si vous utilisez une version non prise en charge de Windows 10, vous serez plus sensible aux logiciels malveillants qui vous espionnent ou endommagent vos données, aux rançongiciels qui prennent vos données en otage, aux logiciels RAT qui compromettent votre webcam, etc.

Après quelques années, certaines applications peuvent cesser de prendre en charge Windows 10, ce qui vous rendra vulnérable à d’autres types d’exploits de sécurité si vous ne pouvez pas les maintenir à jour dans leurs dernières versions.

Quel est le moyen le plus sûr de continuer à utiliser Windows 10 ?

Tout d’abord, nous vous déconseillons d’exécuter Windows 10 au-delà du 14 octobre 2025. Le risque n’en vaut tout simplement pas la peine, et les PC de base (même les PC d’occasion) qui peuvent exécuter Windows 11 devraient être bon marché à ce moment-là. Mais nous savons que la réalité ne correspond pas toujours à l’idéal, alors voici quelques conseils.

Il ne fait aucun doute que, malgré les risques, les personnes qui adoptent une bonne hygiène de sécurité auront plus de chances d’utiliser Windows 10 sans problème majeur après la date butoir de 2025. Voici quelques mesures de bon sens que chacun peut prendre, dès maintenant, pour rester en sécurité en ligne :

Maintenez votre navigateur Web à jour, en permanence.
Maintenez vos applications à jour.
Ne visitez pas de sites suspects ou frauduleux sur le web.
Maintenez un logiciel anti-malware à jour sur votre PC.
Utilisez un mot de passe sécurisé et ne réutilisez pas les mots de passe.
Utilisez une authentification à deux facteurs chaque fois que possible.
Conservez des sauvegardes fréquentes, notamment des sauvegardes hors ligne par rotation.
N'ouvrez pas les pièces jointes des e-mails.
N'exécutez pas les programmes que vous téléchargez sur Internet, sauf s'ils proviennent d'une source vérifiée et fiable.

Mais regardons les choses en face : Combien de personnes se brossent les dents deux fois par jour et utilisent du fil dentaire après chaque repas comme le recommandent les dentistes ? Certaines personnes le font, mais pas tout le monde. Ainsi, pour le propriétaire moyen d’un PC Windows, il est préférable de passer à la dernière version de Windows et de s’y tenir, tout en appliquant les recommandations ci-dessus, afin de réduire considérablement les risques d’être victime d’un malware, d’un ransomware ou d’un autre exploit de sécurité.

En fin de compte, il est préférable d’effectuer une mise à niveau

Lorsque Windows 11 sera lancé, Windows 10 commencera à disparaître, que cela nous plaise ou non. Vous pouvez ressentir une pression pour prendre une décision de mise à niveau immédiatement, mais ce n’est pas nécessairement le cas. À l’heure où nous écrivons ces lignes, vous avez plus de quatre ans pour planifier votre avenir avant la fin de la prise en charge de Windows 10, ce qui est long dans le monde de la technologie.

Mais prenez le temps de vous projeter afin de pouvoir effectuer une transition en douceur vers Windows 11 le moment venu. (Ou, il y a toujours une autre option : Installez Linux sur votre PC lorsque le support de Windows 10 expirera).