Smartphone pliable

Smartphone pliable

Depuis le lancement du Galaxy Fold en 2019, le marché des smartphones pliables peine à décoller. On sent que le potentiel est là, d’autant plus depuis que Samsung et Huawei semblent avoir perfectionné leur design avec le Galaxy Z Fold 2 et le Huawei Mate X2.

Le décollage viendra peut-être de la génération de ce genre de format, grâce à l’arrivée d’autres marques. Ça tombe bien, c’est justement ce que Samsung Display serait en train de préparer avec plusieurs constructeurs de smartphones.

 

Plusieurs formats d’écrans pliables différents

Le site The Elec rapporte aujourd’hui que Samsung Display serait en contact avec Oppo, Xiaomi et Google, pour développer des smartphones équipés d’écrans pliables OLED. Les marques n’utiliseraient toutefois pas les mêmes designs.

Oppo par exemple, ferait appel à un écran qui se plierait verticalement, à la manière du Galaxy Z Flip, pour une dalle qui mesurerait entre 7,7 pouces de diagonal dépliée, avec un écran secondaire de 1,5 à 2 pouces, quand le smartphone est replié.

Xiaomi de son côté, aurait complètement revu son design comparé aux premiers prototypes montrés. La marque chinoise souhaiterait désormais faire un smartphone pliable avec un écran se repliant vers l’intérieur, plutôt que vers l’extérieur.

 

L’ancien prototype de Xiaomi

C’est évidemment moins impressionnant, mais plus réaliste. Il est déjà difficile de maitriser la fabrication en masse et l’intégration d’un écran se dépliant depuis l’intérieur. Un écran se repliant à l’extérieur est encore plus difficile à maitriser, puisqu’il faut protéger la dalle des éventuelles rayures, mais aussi jouer avec un angle de courbure plus large. L’écran extérieur ferait 6,38 pouces, alors que l’écran intérieur ferait 8,03 pouces déplié.

 

Google préparerait bien un smartphone pliable

Enfin il y a la mention plus surprenante de Google. Alors qu’on pensait la marque centrée sur des smartphones Pixel à prix raisonnable, le géant américain souhaiterait développer un appareil pliable. On sait seulement que Google aurait commandé à Samsung Display des écrans de 7,6 pouces OLED pliables.

Difficile de savoir si Google souhaite réellement en faire un produit commercialisé, ou si la marque travail plutôt à un kit de développement pour pousser le développement des appareils pliables sur Android.

 

Samsung toujours très en avance

Jusqu’ici, si on savait que Google travaillait sur un smartphone pliable, on ignorait encore si le projet était de commercialiser un smartphone à écran pliant, comme le Galaxy Z Fold 2, ou un smartphone qui se plie avec deux écrans, comme le Microsoft Surface Duo. Il reste néanmoins encore beaucoup d’inconnus sur ce futur smartphone. On ignore par exemple si l’appareil se pliera à l’horizontale, comme le Galaxy Z Flip, ou à la verticale, comme le Galaxy Z Fold 2.

L’objectif principal pour Samsung est on ne peut plus simple : il s’agit de renforcer le business des écrans pliables, et de profiter de son avantage technologique. Samsung a déjà l’habitude de fournir ses concurrents : environ 90% des écrans OLED de smartphones sont produits par Samsung Display. Et comme aucune autre société n’est parvenue pour l’heure à développer sa version des UTG, quand bien même le premier smartphone pliable du géant coréen date de 2019, il y a fort à parier que l’histoire puisse se répéter. Samsung commencerait à approvisionner d’autres fabricants que Samsung Electronics dès la deuxième moitié de l’année.

 

Xiaomi Mi Mix Fold 2 : un nouveau smartphone pliable pour 2021 ?

Selon le leaker réputé Digital Chat Station, Xiaomi travaille actuellement sur un successeur au Mi Mix Fold, son premier smartphone pliable. L’informateur en profite d’ailleurs pour dévoiler plusieurs caractéristiques techniques de l’appareil.

En mars 2021, Xiaomi a officialisé l’existence du Mi Mix Fold, son tout premier smartphone pliable. Le constructeur chinois rejoignait les rangs de Samsung, Motorola et Huawei, qui proposent déjà tous les trois des appareils pliables. Parmi les principaux points forts de l’appareil, on note ce design élégant rappelant celui du Galaxy Z Fold 2, sa lentille liquide qui permet au téléobjectif de prendre des photos de très près et sa fiche technique de haut vol (écran principal 8,01″ en WQHD+, Snapdragon 888 et batterie de 5020 mAh).

Malheureusement, Xiaomi a pris la décision de ne pas proposer le Mi Mix Fold sur le marché français, au grand dam des fans de la marque et de smartphones pliables. Ne rester plus qu’à espérer qu’un nouveau modèle passe enfin le pas et soit commercialisé dans l’Hexagone. Et si pour l’instant, Xiaomi n’a donné aucune information officielle concernant un éventuel successeur au Mi Mix Fold, le leaker réputé Digital Chat Station nous confirme bel et bien que le constructeur est à l’œuvre sur un nouvel appareil pliable.

Un Mi Mix Fold 2 déjà en préparation

L’informateur en profite même pour dévoiler plusieurs caractéristiques techniques de ce smartphone mystère. Selon ses dires, cet appareil pliable sera lancé par Xiaomi en fin d’année 2021 et il reprendra de nombreux éléments du Mi Mix Fold, tout en améliorant la formule par petites touches. Ainsi, on devrait retrouver le même design de pliage vers l’intérieur, comme le proposaient le Mi Mix Fold ou le Galaxy Z Fold 2 de Samsung.

En outre, l’appareil embarquerait un capteur principal de 108 MP, probablement signé Sony, et une batterie de 5000 mAh. Alors que l’on pourrait s’attendre à ce que Xiaomi équipe cet hypothétique Mi Mix Fold 2 avec la prochaine puce de Qualcomm (ndrl : elle doit être lancée fin 2021), il faudrait finalement se « contenter » d’un surpuissant Snapdragon 888. Selon Digital Chat Station, ce smartphone sera lancé avant le nouveau processeur de Qualcomm.

Au rayon des améliorations, Xiaomi aurait visiblement décidé de booster la fréquence de rafraîchissement de l’écran principal et de l’écran secondaire, présent sur la face arrière du smartphone. Ainsi, la dalle principale profiterait d’une vitesse de rafraîchissement de 120 Hz, tandis qu’il faudra se contenter de 90 Hz pour l’écran secondaire. Pour rappel, le Mi Mix Fold proposait du 60 Hz seulement pour sa dalle principale. Bien entendu, il convient de prendre ses informations avec des pincettes tant que nous n’aurons pas eu confirmation de la part de Xiaomi.

 

Des fonctionnalités haut de gamme

Il a également été rapporté que Samsung fournit à Xiaomi l’écran interne pliable et qu’il pourrait être livré avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz, tandis que l’écran externe serait fourni par Visionox et pourrait être livré avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz.

Alors que Digital Chat Station a révélé que le capteur primaire du prochain téléphone pliable de Xiaomi sera un capteur photo de 108 mégapixels, certaines rumeurs indiquent que la société pourrait utiliser un capteur de caméra sous l’écran pour les selfies dans ce téléphone.

Cela étant dit, la nouvelle du prochain smartphone pliable de Xiaomi excite beaucoup, la question autour de sa disponibilité reste sans réponse.

 

Sébastien