Trouver les codes postaux en Hauts-de-France

Départements des Hauts-de-France

  • 02 Aisne
  • 59 Nord
  • 60 Oise
  • 62 Pas de Calais
  • 80 Somme

Informations sur les Hauts-de-France

Les Hauts-de-France ou /o [email protected] Ras/ est une région administrative située dans le nord de la France. Elle a été créée par la restructuration territoriale de 2014. Issue de la fusion du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie (eux-mêmes créés en 1972), elle a d’abord été temporairement appelée  » Nord-Pas-de-Calais-Picardie « .

Il s’étend sur 31806 km2 répartis sur cinq départements : Aisne Nord Oise Pas-de-Calais Somme et Nord. Elle est présidée par Xavier Bertrand depuis le 4 janvier 2016. Lille, capitale de la région, est la principale ville et était auparavant la capitale du Nord-Pas-de-Calais. Amiens, capitale de l’ex-Picardie, est la deuxième ville de la région.

La région est limitrophe de la Normandie, de l’Île-de-France et du Grand Est. Elle est bordée par la Belgique au nord-est, la Manche et la mer du Nord à l’ouest et au nord.

Elle est située en Europe centrale. Avec 6 004 947 habitants en 2019, et une densité de population de 189 habitants/km2, cette région est la 3e plus peuplée de France.

C’est un territoire aux origines très diverses. Il était divisé en plusieurs provinces jusqu’au 18e siècle. La Flandre (autour de Lille), Dunkerque et les Flandres étaient les plus importantes. Beauvais Compiègne et Laon étaient également inclus dans l’Ile-de-France. Cette délimitation historique est encore utilisée aujourd’hui. Elle reflète les différences géographiques, culturelles, économiques et autres. La Révolution française a vu la création et le développement des départements actuels.

La situation des Hauts de France à la frontière avec la France en a fait une base militaire stratégique et importante. Il a été au cœur d’importants conflits.

François Hollande a posé les bases de la restructuration territoriale de 2014 dans son discours du 3 juin 2014. Il a alors laissé entendre que 14 régions métropolitaines seraient créées. Selon la carte ci-jointe, le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie seraient maintenus en l’état tandis que la Picardie fusionnerait avec la Champagne-Ardenne.

Le socialiste Claude Gewerc est président du conseil régional de Picardie. Il a déclaré qu’il était surpris par le projet de mariage de sa région avec sa voisine de Champagne. Il a également déclaré que sur les trois combinaisons possibles (Normandie Nord-Pas-de-Calais Champagne-Ardenne), il préférait la dernière. Christophe Coulon est le président du groupe UMP au Conseil régional. Il a critiqué cette réforme et a déclaré que, malgré les points communs des deux régions, il n’y a pas de « flux économique » ni de « flux humain ». Xavier Bertrand et plusieurs autres élus du parti ont également appelé à un référendum.

Barbara Pompili copréside le groupe des écologistes de l’Assemblée nationale et est députée de la Somme. Selon elle, si la Picardie n’a pas été fusionnée avec le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie, c’est parce que François Hollande veut garder « une grande partie du pays » à Marine Le Pen. Elle a déclaré que la fusion du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie ne se ferait pas dans la joie mais dans la logique. Les membres FN du conseil régional de Picardie ont également critiqué la réforme et ont déclaré que le non-mariage entre la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais était une volonté « politico-électorale » du président pour éviter que le parti prenne le contrôle de la nouvelle région.

Du côté du Nord (image de Daniel Percheron), l’ensemble de la majorité régionale se félicite de l’autonomie de la région. Elle est d’une taille suffisante aux yeux des responsables politiques. Philippe Rapeneau le leader de l’opposition régionale, défend également cette position. Les frontistes du Nord sont rejoints par leurs collègues picards.

Bernard Cazeneuve le ministre de l’Intérieur présente le projet de loi au Sénat. A cette époque, le Sénat est dirigé par une majorité de gauche. La carte que le ministère a proposée est la même que celle de la tribune. Carlos Da Silva a présenté le 10 juillet 2014 un nouveau projet de loi à la Commission des Lois à l’Assemblée nationale. Le schéma ci-joint montre la fusion de la Picardie, de la région Champagne-Ardenne, et l’autonomie du Nord-Pas-de-Calais.

Les Codes postaux en France

Comment Trouver un code postal ou une ville de France