Comment fonctionne une imprimante laser couleur ?

By Thomas GROLLEAU

L’impression laser est une technologie d’impression fréquemment utilisée dans les maisons et les bureaux du monde entier. Pour créer du texte et des images de haute qualité, elle utilise un faisceau laser pour transférer du toner ou de l’encre sur du papier. Cette technologie est notamment appréciée pour sa qualité d’impression supérieure, sa précision et sa rapidité. Dans ce contenu, nous vous expliquons le mode de fonctionnement d’une imprimante laser couleur ainsi que les avantages qu’elle offre.

Principe de fonctionnement de l’impression laser

La technologie d’une imprimante laser couleur est bien maîtrisée, car elle est similaire à celle d’un photocopieur professionnel. En reproduisant le motif à imprimer, le ou les tambours électrostatiques et photosensibles attirent l’encre. Nous pouvons décomposer le principe de fonctionnement de l’impression laser en six (06) étapes successives :

Étape 1 : charge du tambour

Un rouleau de charge primaire ou un câble Corona (pour les anciennes imprimantes laser) projette une charge électrostatique sur un tambour en rotation. Le tambour est recouvert de grenat ou d’un plastique spécial.

Étape 2 : écriture

Le RIP (Raster Image Processor), encore appelé « unité de pilotage de l’imprimante », convertit les données à imprimer sous forme d’une image tramée pour être projetée sur le tambour. Le laser est dirigé sur un miroir mobile le renvoyant sur le tambour photosensible par le biais d’un système de miroirs et de lentilles.

A lire également :   Quelle est l'imprimante la plus économique en cartouche d'encre ?

L’utilisation de lasers (généralement des diodes lasers) est notamment due au fait qu’ils produisent un faisceau lumineux très précis et cohérent. La charge électrique locale s’inverse chaque fois que le laser frappe le tambour. Cela génère une image électrophotographique latente sur la surface du tambour.

Étape 3 : développement

La surface du tambour traverse le toner, un pigment composé de très fines particules de poudre de plastique mélangée avec de la suie ou de l’encre. Le tambour, aux emplacements où le laser a réalisé l’image latente, est électrostatiquement attiré par les particules chargées du toner.

Étape 4 : transfert

Pour transférer l’image, le tambour est roulé ou pressé sur le papier.

Étape 5 : chauffage et fixation

À cette étape, le papier passe par un système de rouleaux chauffants (allant jusqu’à 200°C) appelé Fuser (ou unité de fixation). La poudre plastique se fixe alors sur le papier sous l’effet de la température et de la pression.

Étape 6 : nettoyage

Une lame électriquement neutre en caoutchouc vient enlever l’excès de toner sur le tambour une fois l’impression terminée, pour le déposer dans un réservoir. Enfin, les charges résiduelles du tambour sont éliminées par un balayage lumineux effectué par une diode électroluminescente ou une lampe à décharge.

Les petites particularités

Pour illuminer le tambour, certaines imprimantes laser couleur utilisent une rangée de diodes électroluminescentes. C’est le cas de l’imprimante à DEL. Le toner peut contenir soit du plastique, soit de la cire qui fond quand le papier passe à travers l’unité de fixation. Sans oublier que le papier ne contient pas toujours des charges opposées.

A lire également :   La meilleure imprimante pour Linux

L’unité de fixation peut être une lampe flash à xénon (cas des imprimantes très coûteuses et très rapides), un rouleau chauffant ou un four à infrarouge. Le chauffage de l’unité de fixation entraine souvent un échauffement de l’imprimante laser lors de l’allumage.

Avec un contraste un peu plus faible en contrepartie, certaines imprimantes laser peuvent économiser le toner quand elles sont basculées en mode « économique ». Par ailleurs, les imprimantes laser couleur fonctionnent en ajoutant du toner coloré (quadrichromie, du jaune, du magenta, du cyan, etc.) en une seule passe (certains modèles récents) ou en plusieurs passes.

Fonctionnement d’une imprimante laser couleur : la maintenance

La maintenance d’une imprimante laser couleur comprend le remplacement des rouleaux guidant le papier, le nettoyage ou l’aspiration des poussières dans la machine. Les rouleaux possèdent par exemple un épais revêtement en caoutchouc qui subit l’usure du temps et se

couvre de poussière de papier. En général, un chiffon humide sans peluches suffit pour les nettoyer. Le cas échéant, vous pouvez utiliser des solutions chimiques spéciales pour redonner ses propriétés de traction du papier au caoutchouc.

Pour résumer, l’impression laser est une solution efficace et rapide pour imprimer des documents de haute qualité. Le procédé de l’impression laser couleur repose sur l’utilisation d’un fusible et d’un toner coloré pour transférer l’image sur le papier. Les avantages de ce type d’impression incluent une faible consommation d’encre, une qualité d’impression supérieure et une vitesse d’impression élevée. Aussi, les imprimantes laser couleur nécessitent moins d’entretien et sont souvent plus durables.

A lire également :   Comment préserver les disques vinyles sur CD

Laisser un commentaire