Comment ne pas se faire pister sur internet ?

By Thomas GROLLEAU

Pister un utilisateur sur internet consiste à recueillir des données relatives à ses activités sur le web et ceci sans son aval. La raison peut être de lui proposer des publicités ciblées ou de le suivre dans ses différents mouvements sur le web. Le pistage est réalisé par des organisations, les moteurs de recherche, des entreprises, etc. Mais sachez que ces données recueillies peuvent être utilisées contre vous ? Voici donc quelques astuces pour ne pas se faire pister sur internet.

Utiliser des  boîtes de messagerie sécurisées

Il n’est d’aucune utilité que vous laissiez vos fournisseurs de messagerie accéder à vos données privées. Pour ce faire, évitez de connecter vos comptes à des messageries gratuites comme Gmail, Hotmail ou AOL sur n’importe quel appareil. Lorsque vous vous connectez sur un ordinateur de bureau ou dans un cyber, prenez toujours soin d’effacer vos identifiants de connexion à la fin des travaux. N’importe qui d’autre peut se servir du même ordinateur et accéder à vos données confidentielles, prenez donc garde.

De plus, il est conseillé de préférer les messageries payantes et sécurisées à celles gratuites. Celles-ci respectent toutes les politique de protection de données privées conformément aux règles établies par le Code du Numérique.

Opter pour une protection avec Norton

Avec Norton AntiTrack, vous pouvez protéger vos données des personnes malveillantes sur Internet. La protection avec Norton empêche les sociétés de collecte illicite d’informations d’accéder à vos comptes et de suivre vos activités sur Internet. Elle offre une expérience exceptionnelle de navigation sur le web et protège vos mails.

Par ailleurs, Norton AntiTrack n’est pas un outil gratuit. L’abonnement se fait à un prix très abordable et se renouvelle par an. La plateforme dispose aussi de plusieurs moyens de paiement qui simplifie la tâche à ses utilisateurs. A vous de jouer !

Utiliser un réseau virtuel privé ou VPN payant

Avez-vous déjà entendu parler des réseaux virtuels privés ou VPN ? Eh bien, il s’agit d’un système de sécurité de données mise en place pour chiffrer les contenus entrants et sortants d’un ordinateur ou mobile. Les réseaux publics dans les aéroports, café et autres présentent souvent des failles de sécurité. Les connexions non chiffrées peuvent être écoutées par n’importe qui malgré les mots de passe en place. Les petits malins munis de programmes malwares appelés sniffer peuvent pister tout ce que vous pitonnez à travers le réseau.

Les réseaux virtuels privés permettent alors de sécuriser ses données de connexions sur n’importe quel réseau. Avec ces outils, vous pouvez naviguer librement sur n’importe quel site hébergé sur la toile et ceci dans tous les pays. Cependant, tous les réseaux VPN n’offrent pas le même niveau de sécurité. Optez donc pour un VPN privé et prenez part à un niveau de sécurité très avancé. A ce niveau, les frais d’abonnement varient selon le réseau choisi.

Utiliser les produits d’Apple

Les tests ont montré qu’Apple privilégie la confidentialité des données de ses utilisateurs. Par exemple, on ne se connecte pas avec Safari pour effectuer des recherches. Toutes les recherches que vous y effectuez ne sont donc nullement liées à vous ou à vos employés. De plus, l’outil anti pistage de ce navigateur est activé de façon automatique et par défaut. Dès que vous prenez un iPhone ou un MacBook, la maison de fabrication reçoit systématiquement l’information sur l’activation du produit. Elle met donc à jour toutes les fonctionnalités nécessaires pour protéger les données de l’utilisateur.

Par exemple, les ordinateurs de la maison Apple ne contractent pas si vite les programmes malwares sur le net. En effet, il y a d’autres programmes d’antivirus préinstallés sur la machine dès sa conception à l’usine. Vous pouvez donc naviguer en toute sécurité depuis vos appareils Apple sans risque de vous faire pister par quiconque.

Opter pour un navigateur sécurisé

Choisissez un moteur de recherche qui privilégie les données de ses utilisateurs. Ceci commence déjà par le choix d’un bon navigateur web car ils sont généralement intégrés à un moteur spécifique.

Laisser un commentaire