Comment réussir un entretien avec Microsoft Teams

By Flavien ROUX

Les entretiens à distance offrent plus de flexibilité que les entretiens physiques. Lors d’un entretien à distance, vous utiliserez une application de vidéoconférence comme Microsoft Teams, où l’intervieweur vous rejoindra et vous fera participer à l’entretien dans le confort de votre maison.

La bonne chose à ce sujet est qu’il est possible de tricher lors de l’entretien pour augmenter vos chances d’obtenir le poste.

Peut-on tricher lors d’un entretien avec Microsoft Teams ?

Oui, c’est possible.

Les entretiens en ligne présentent l’avantage de vous permettre de passer un entretien sans avoir à vous déplacer. Il vous suffit de rejoindre la session d’entretien à l’aide d’une application telle que Microsoft Teams, et l’entretien commence.

Sur Microsoft Teams, vous discutez face à face avec votre interlocuteur, mais il ne peut pas voir votre écran, sauf si vous le partagez. Vous pouvez donc avoir différentes fenêtres sur l’ordinateur qui servent de ressources et d’aide-mémoire pour faciliter l’entretien.

En outre, si vous êtes assis dans une pièce remplie de notes autocollantes ou de tableaux décrivant les concepts sur lesquels vous vous attendez à être interrogé lors de l’entretien, vous pouvez tricher sans vous faire remarquer. Les entretiens en ligne permettent de réduire les déplacements et d’économiser du temps et des efforts, mais la crédibilité de l’entretien est discutable.

A lire également :   Comment obtenir le mois ou l'année d'une date dans Microsoft Excel ?

L’examinateur ne peut pas surveiller votre réaction en personne, et un entretien en ligne permet aux gens de tricher et de simuler leur personnalité plus facilement que lors d’un entretien en personne.

Comment tricher lors d’un entretien avec Microsoft Teams

Il est facile de tricher lors d’un entretien avec Microsoft Teams. Personne ne regarde ce que vous avez sur vous ou ce que vous avez collé sur l’écran de votre ordinateur ou sur le mur. L’examinateur ne peut donc pas évaluer la crédibilité de votre réponse.

Voici quelques conseils pour vous aider à tricher lors d’un entretien avec Microsoft Teams.

Faites des recherches sur le poste

La première tâche consiste à faire des recherches sur le poste ou l’entreprise.

Vous ne pouvez pas réussir un entretien si vous n’avez pas recueilli des informations adéquates sur le domaine d’activité de l’entreprise ou sur le poste pour lequel vous avez postulé.

Faites donc des recherches avant la date de l’entretien pour comprendre tous les détails de l’entreprise et du poste.

Créez une antisèche

Une antisèche est un résumé des points clés. Elle est basée sur les recherches que vous avez effectuées. Analysez donc l’entreprise et notez les points clés liés au poste pour lequel vous passez l’entretien.

Incluez également vos informations dans l’antisèche.

Par exemple, recherchez les questions les plus fréquemment posées lors d’un entretien et la manière d’y répondre, telles que « qu’est-ce qui vous rend apte à occuper ce poste ? »

Ainsi, vous n’aurez pas de difficulté à vous expliquer à l’examinateur, car vous disposez d’une antisèche pour lancer votre réflexion.

A lire également :   Quels sont les inconvénients de Microsoft Teams ?

Positionner l’antisèche

Une fois que votre antisèche est prête, collez-la à côté de votre ordinateur, sur les bords.

Veillez à ce qu’elle soit placée près de la caméra afin que vous puissiez maintenir le contact visuel avec l’intervieweur lorsque vous consultez l’antisèche.

Vous pouvez également ouvrir un onglet de navigateur contenant les détails que vous souhaitez confirmer pendant l’entretien et placer la fenêtre à côté de la fenêtre Microsoft Teams.

De cette façon, vous pouvez lire le contenu de votre onglet de navigateur lorsque vous répondez aux questions de l’entretien.

Maintenir le contact visuel

Maintenir le contact visuel n’est pas une façon de tricher, mais une astuce utile pour rester confiant pendant l’entretien.

Si vous utilisez une antisèche et que vous gardez le contact visuel, l’examinateur ne peut pas soupçonner que vous trichez.

Évitez les mouvements inutiles

Enfin, évitez les mouvements inutiles ou suspects lors de l’entretien.

Les mouvements peuvent indiquer que vous n’êtes pas à l’aise avec ce que vous faites, ce qui peut être le signe d’une tricherie.

Restez donc calme tout au long de l’entretien et attentif à toutes les questions.

Conclusion

Il est facile de tricher lors d’un entretien en ligne.

Faites des recherches sur l’entreprise et sur les questions d’entretien les plus courantes, puis rédigez une antisèche. Placez l’antisèche sur l’écran de votre ordinateur de manière à pouvoir la lire tout en gardant le contact visuel.

Et le tour est joué. Votre interlocuteur ne se rendra pas compte que vous trichez.

Laisser un commentaire