Le plagiat est considéré comme l’acte d’utiliser une propriété intellectuelle sans accorder le crédit au créateur de ce contenu. Le vol de contenu peut être fait intentionnellement ou non. Cependant, les conséquences de la tricherie sont graves dans les deux cas. Les conséquences du plagiat peuvent être personnelles, éthiques, légales et professionnelles.

Le plagiat peut détruire la réputation professionnelle et universitaire d’une personne. Quant aux répercussions juridiques du vol de contenu, elles peuvent être assez graves, car le créateur du contenu a le droit de poursuivre cette personne en justice. Il est donc très important de vérifier l’absence de plagiat avant de soumettre votre travail à quelqu’un.

Moyens de savoir si quelqu’un vole votre contenu ou non

Nous allons mentionner certains des moyens que vous pouvez utiliser pour savoir qui utilise votre contenu, lisez la suite :

COMMENT AJOUTER DU TEXTE AVEC UNE FORMULE DANS GOOGLE SHEETS

Recherche manuelle avec le moteur de recherche Google

La recherche manuelle est l’un des moyens les plus anciens pour savoir qui utilise votre contenu. Il vous suffit de copier une partie spécifique du contenu que vous avez créé et de la coller dans le champ de recherche du moteur de recherche Google, avec des guillemets aux deux extrémités.

Les guillemets garantissent que le moteur de recherche affichera les sites Web dont le contenu est similaire. Cette méthode d’identification du coupable prend du temps, mais elle est connue pour être un moyen efficace de défendre votre contenu. Au lieu d’effectuer une recherche manuelle pour vérifier le plagiat, vous pouvez utiliser l’outil gratuit de vérification du plagiat, qui vous fera gagner un temps précieux.

Surveillez votre site avec les alertes Google

La plupart des gens n’ont jamais entendu parler des « alertes Google ». Pourtant, on dit que c’est le moyen le plus simple par lequel l’outil en ligne vérifie automatiquement si le contenu que vous avez créé est modifié ou non à l’aide du moteur de recherche Google.

Pour définir une alerte afin de surveiller votre contenu, vous devez prendre une phrase ou un paragraphe unique de l’article et en faire votre paramètre de recherche. Mais n’oubliez pas d’utiliser les guillemets autour de cette phrase ou de ce paragraphe pour obtenir les résultats les plus pertinents.

Le plus intéressant est que vous pouvez définir un nombre illimité d’altérations pour le contenu. Ainsi, chaque fois que vous recevez le message d’alerte dans votre boîte aux lettres électronique et que vous êtes sûr du vol de ce contenu. Vous pouvez alors utiliser l’outil DMCA de Google pour signaler ce contenu. Pour obtenir des résultats plus précis et plus rapides concernant le vol de contenu, vous pouvez utiliser le correcteur de plagiat qui vérifie le plagiat.

Identifier le matériel copié avec le site Web du vérificateur de plagiat

L’utilisation d’outils de vérification du plagiat est un autre moyen simple de savoir qui utilise votre texte. Le vérificateur de plagiat en ligne recherche les sites Web qui utilisent votre contenu. Il existe un certain nombre d’outils gratuits de vérification du plagiat en ligne qui peuvent être utilisés pour vérifier le plagiat de vos articles.

Collez le texte dont vous voulez vérifier le plagiat et cliquez sur le bouton « vérifier le plagiat » pour que la magie opère. Il vous montrera ensuite le rapport final qui affichera le pourcentage de texte unique et plagié. La version gratuite de l’outil vous permet d’analyser 1 000 mots par recherche. Cet outil de vérification du plagiat en ligne est une option idéale pour les rédacteurs de contenu qui souhaitent vérifier le texte avant de le publier.

PingBack

Pingback vous permet d’être notifié chaque fois que le site Web renvoie à un article selon le système de gestion de contenu. C’est un moyen efficace de savoir qui copie votre contenu et colle ce texte sur son site Web. PingBack est dit être un type de « méthode de retour de lien » qui vous envoie une notification chaque fois que quelqu’un essaie de copier votre contenu.

Elle permet aux créateurs de contenu de savoir qui crée des liens et fait référence à leurs articles. Si cette méthode vous semble compliquée, ne vous inquiétez pas. Utilisez le vérificateur de plagiat pour savoir sur quelles plateformes votre texte est utilisé.

Essayez les outils d’analyse tiers

Il ne fait aucun doute que la détection manuelle du vol de contenu est difficile, mais avec l’utilisation d’outils de plagiat, cela devient beaucoup plus facile. Il est très important de conserver l’originalité de votre travail car cela a un impact négatif sur votre réputation. Vous pouvez effectuer une recherche dans le texte pour savoir qui utilise votre contenu avec l’aide gratuite des outils de vérification du plagiat en ligne.

Une fois la détection du plagiat terminée, l’outil en ligne met en évidence les parties du contenu qui sont plagiées. De cette façon, vous pouvez facilement trouver les voleurs de votre contenu. Il vous indique également les pourcentages de contenu plagié et de contenu unique après avoir analysé le texte.

Conclusion

L’article mentionne les moyens que vous pouvez utiliser pour déterminer qui vole votre contenu. Avec le nombre croissant de sites Web dans le monde, il devient très difficile de retrouver le contenu volé. De nos jours, les gens préfèrent utiliser des outils en ligne tels que les outils gratuits de vérification du plagiat pour la détection du texte dupliqué.

Cependant, il existe de nombreuses façons de détecter le plagiat, mais nous avons répertorié les meilleures d’entre elles, depuis les recherches manuelles jusqu’aux systèmes à base artificielle pour la détection de contenu copié.