Comment Slack gagne-t-il de l’argent ?

By Flavien ROUX

Slack est une plateforme de messagerie qui aide les organisations à communiquer efficacement en remplaçant la messagerie texte et les courriels par un logiciel de discussion instantanée. Ce logiciel permet aux équipes et aux départements d’interagir et de collaborer, que ce soit au bureau, à distance ou sur le terrain.

La meilleure chose à propos de Slack est qu’il s’adapte à tous les types d’utilisateurs, y compris les entrepreneurs individuels, les petites et moyennes entreprises, les freelances et les organisations multinationales.

Il est flexible, abordable et possède plusieurs fonctionnalités utiles idéales pour différentes classes d’utilisateurs. Slack est gratuit et ne bénéficie pas d’un soutien publicitaire. Si vous avez déjà utilisé ce logiciel, vous vous demandez peut-être comment il gagne de l’argent.

Aperçu de Slack

Comme l’indique l’introduction, Slack aide une organisation à communiquer efficacement par le biais d’une communication par chat cohérente et intégrée. L’objectif principal du logiciel est d’aider les entreprises à organiser la communication en canaux afin qu’elles puissent suivre les informations et les projets à partir d’un emplacement central.

Le logiciel conserve également les informations dans les canaux afin que tous les membres de l’équipe puissent s’y référer à l’avenir. Vous n’avez pas non plus à craindre de perdre le fil, car les informations seront disponibles même si un membre de l’équipe quitte le canal ou archive la conversation.

Outre la messagerie instantanée, Slack propose d’autres fonctionnalités utiles telles que des commandes et des raccourcis personnalisés, des appels audio et vidéo et des capacités d’intégration de systèmes. Les commandes personnalisées signifient que vous pouvez prédéfinir des touches spécifiques sur votre clavier pour ouvrir des fonctionnalités particulières dans le système Slack.

A lire également :   Pourquoi utiliser Slack au lieu d'envoyer des SMS ?

Les appels audio et vidéo sont des fonctionnalités essentielles pour tout logiciel de gestion du travail tel que Slack. Ils aident les managers et les chefs d’équipe à collaborer et à organiser des réunions individuelles avec leurs équipes. Ces fonctionnalités sont également pratiques, car il n’est pas nécessaire de passer à une autre application de vidéoconférence pour organiser des réunions virtuelles.

Enfin, les utilisateurs de Slack peuvent intégrer des bots au logiciel pour personnaliser les fonctionnalités et améliorer l’expérience utilisateur. Parmi les exemples de bots que vous pouvez ajouter à Slack, citons Slackbot, qui vous aide à faire des rappels et à prendre des notes, et Diggbot, qui partage des actualités et des sites web intéressants avec des canaux spécifiques. La bonne nouvelle, c’est que si vous n’aimez pas l’un des bots disponibles, vous pouvez en créer un adapté à vos besoins.

Nous aborderons ensuite le modèle économique de Slack et sa viabilité à long terme.

Comment Slack gagne-t-il de l’argent ?

Slack propose trois formules d’abonnement : Free, Pro et Business+. Les principaux revenus de l’entreprise proviennent des abonnements Pro et Business+. Les entrepreneurs individuels et les petites entreprises utilisent la formule gratuite pour comprendre le modèle de fonctionnement du logiciel.

Les utilisateurs de l’offre gratuite ont accès à des fonctionnalités telles que 10 000 messages récents, des intégrations personnalisées, des appels audio et vidéo individuels et une assistance clientèle standard en cas de problème avec le logiciel.

Slack a récemment mis à jour les fonctionnalités de l’offre gratuite pour inclure le partage de clips audio et vidéo entre les utilisateurs et permettre un accès complet à l’historique des messages des trois derniers mois.

A lire également :   Comment suivre un vol sur Google Earth ?

Au fur et à mesure que l’entreprise se développe, les entrepreneurs et les petites organisations se tournent vers des clients payants, car leurs activités exigent l’accès à de meilleures fonctionnalités d’organisation, de communication et de gestion de projet.

Le nombre d’utilisateurs de Slack Pro et Business+ a régulièrement augmenté ces dernières années, ce qui signifie que l’entreprise a réduit sa marge de perte de manière significative. En 2021, Slack comptait plus de 150 000 clients payants et la plupart des organisations utilisaient activement la plateforme.

L’utilisation des plans Pro ou Business+ de Slack présente plusieurs avantages. Le premier est que les entreprises ont accès à des fonctionnalités supplémentaires comme le contenu de l’équipe, des intégrations illimitées pour encourager une meilleure collaboration et une communication ponctuelle, des appels vidéo avec partage d’écran et un support client prioritaire. Toutes ces fonctionnalités exclusives aideront les entreprises à organiser leur travail, à rationaliser la communication et à combler les lacunes qui entraînent des retards.

Outre les fonctionnalités disponibles dans le plan Pro, les utilisateurs de Business+ bénéficient d’avantages supplémentaires tels que des espaces de travail illimités, une sécurité renforcée, la récupération électronique de toute donnée perdue et la sauvegarde hors ligne, l’accès à des canaux partagés pour les espaces de travail, et des équipes désignées pour la réussite des clients.

Parmi les clients cibles de Slack pour les formules Pro et Business+ figurent les entreprises émergentes, les entrepreneurs et les multinationales.

Le modèle commercial de Slack est-il viable ?

Comme nous l’avons établi, la population d’utilisateurs de Slack n’a cessé d’augmenter. En 2017, le logiciel comptait environ 37 000 abonnés payants, contre 150 000 en 2021. Leur base de clients a triplé en moins de cinq ans. Si l’entreprise conserve ses stratégies de marketing et de soutien à la clientèle, sa popularité augmentera et, par conséquent, ses revenus.

A lire également :   Comment mettre à jour votre statut Slack

L’objectif de Slack de fournir un environnement de travail flexible et collaboratif aux organisations est un excellent modèle. De nombreuses personnes, même des entrepreneurs débutants, veulent maximiser leurs revenus en utilisant des outils de gestion du travail simples et efficaces comme Slack.

Même si la majeure partie des revenus de Slack est consacrée à la publicité, au marketing et aux ventes, les performances récentes de l’entreprise sont une bonne prédiction de son avenir. La mise à niveau des fonctionnalités du plan gratuit de Slack, qui comprend désormais la consultation de l’historique des messages, les appels vocaux et vidéo et le partage d’écran, est également un excellent moyen d’encourager les nouveaux utilisateurs.

Dans la plupart des cas, il est plus facile d’encourager les utilisateurs de l’offre gratuite à passer à l’offre payante pour accéder à des fonctionnalités supplémentaires que d’acquérir de nouveaux clients payants. Si Slack conserve ce modèle, il est probable qu’il atteindra le seuil de rentabilité au cours des prochaines années.

Résumé

Slack utilise un modèle commercial avec des plans d’abonnement gratuits et payants pour ses utilisateurs. Les utilisateurs du plan gratuit peuvent accéder aux fonctionnalités de base et conviennent donc aux petites organisations, aux particuliers et aux indépendants.

Au fur et à mesure que leur entreprise se développe, les utilisateurs du plan gratuit passent à l’un des plans payants de Slack, notamment Pro et Business+. Slack tire des revenus de ces plans payants, qui comptent actuellement environ 150 000 utilisateurs.

Laisser un commentaire