La promotion par courrier électronique fait depuis longtemps partie intégrante du marketing numérique. Récemment, Google a publié un module complémentaire qui pourrait modifier considérablement la façon dont le marketing par e-mail est réalisé. Grâce aux actions rapides, il est désormais possible de placer des appels à l’action directement dans l’objet d’un e-mail.

L’importance d’un CTA

Regardez cet exemple. Remarquez le petit bouton RVSP situé dans la ligne d’objet de l’e-mail. Sans ouvrir le message, l’internaute peut immédiatement se RVSPer à un événement. Cette fonction sera précieuse pour les entreprises qui tentent de promouvoir leurs ebooks, leurs webinaires ou leurs journées portes ouvertes auprès de personnes inconnues – tout ce qu’elles essaient d’éduquer et de sensibiliser.

Les actions rapides individuelles de Gmail sont très importantes.

Mettez les actions rapides de Google à profit

Il existe actuellement quatre modèles de Google Actions disponibles :

Action RSVP pour les événements
Action d'évaluation pour les lieux, les produits ou les services
Action en un clic pour tout ce qui nécessite un seul clic
Action "Aller à" pour les interactions plus complexes

Étant donné que ces boutons s’affichent dans les sujets d’e-mail en utilisant le code HTML, il peut être difficile de les intégrer dans votre e-mail. Les développeurs Google ont fourni le code pour chaque type de bouton. Pour que ces boutons fonctionnent correctement pour votre contenu spécifique, remplacez les informations correspondantes par les détails de votre événement, site ou action.

À lire également : Comment trouver et supprimer les anciens e-mails dans Gmail

Actions rapides de Google

Remarquez comment toutes les informations requises pour que le bouton RVSP fonctionne sont écrites dans les guillemets avec l’élément correspondant. Image provenant de Google Developers.

La plupart des fournisseurs de services de messagerie suppriment certains codes HTML superflus. La meilleure façon d’utiliser ces boutons est donc d’intégrer le code HTML au niveau du modèle, ce qui est différent des modifications effectuées dans un éditeur de texte WYSIWYG. Cela vous permettra de conserver le code dans votre e-mail et de garantir la fonctionnalité de votre bouton.

Dans la plupart des cas, ces modifications doivent être effectuées dans un type de plateforme de marketing ou de messagerie, comme Hubspot ou Pardot. Les fournisseurs de services d’e-mail ne permettent pas une grande accessibilité lorsqu’il s’agit de modifier le code source, ces plateformes sont donc plus faciles à utiliser.

Pour aller plus loin : Comment se déconnecter de Gmail

Chaque plateforme est différente, alors jouez avec celle à laquelle vous avez accès et utilisez le code mis à disposition par Google Developers.

Meilleures pratiques pour les CTA

Maintenant que votre bouton fonctionne, vous devez donner envie aux gens de l’utiliser. Voici quelques bonnes pratiques pour créer des CTA :

Soyez bref : l'idéal est de ne pas dépasser 5 mots.
Utilisez des mots orientés vers l'action : Quelques bons exemples sont "télécharger", "RVSP", ou "s'inscrire".
Utilisez un langage clair : personne n'utilisera votre CTA s'il n'est pas sûr de ce qu'il va recevoir.
Créez un sentiment d'urgence : vous voulez que les gens répondent à votre CTA dès qu'ils le voient, sinon ils risquent d'oublier qu'ils l'ont vu.
Utilisez les tests A/B : assurez-vous que votre bouton est aussi efficace que possible en l'affinant.

Grâce à ces boutons, Google a permis d’interagir avec un public plus large et, en fin de compte, d’élargir la portée du contenu. Consultez les ressources fournies par les développeurs Google pour en savoir plus sur l’utilisation de ces outils pratiques.