Si vous disposez d’un moniteur ou d’un écran compatible à la fois avec DisplayPort et HDMI, lequel choisir ? Ces ports ayant des capacités et des objectifs différents, il est important de savoir quand utiliser DisplayPort et quand utiliser HDMI.

Connecteurs physiques

Outre les différences de compatibilité et de capacité, les connecteurs DisplayPort et HDMI diffèrent également. Le connecteur DisplayPort est un connecteur à 20 broches de forme asymétrique. La plupart des connecteurs ont tendance à inclure un verrou mécanique qui empêche les câbles de se déconnecter accidentellement.

HDMI possède un connecteur à 19 broches et une forme symétrique. Contrairement à de nombreux câbles DisplayPort, le HDMI n’est généralement pas doté de mécanismes de verrouillage. Les câbles HDMI peuvent donc se desserrer avec le temps.

COMBIEN DE PORTS HDMI FAUT-IL SUR UN TÉLÉVISEUR ?

Versions DisplayPort et HDMI

Les connecteurs DisplayPort et HDMI ont été conçus pour des usages différents. Ils présentent donc des avantages et des inconvénients différents selon l’usage que vous en faites. Décider du connecteur à utiliser peut être délicat, mais cela est souvent déterminé par le moniteur ou l’écran que vous avez.

Par exemple, le moniteur ASUS TUF Gaming prend en charge la norme HDMI 2.1, ce qui permet des résolutions 4K à des taux de rafraîchissement de 120 Hz et le HDR. Le moniteur AOC C27G2Z, quant à lui, prend en charge DisplayPort 1.2 et HDMI 2.0 ; ces versions offrent des résolutions 4K à 60 Hz.

Au moment de la rédaction du présent document, la dernière spécification HDMI est HDMI 2.1a. Elle prend en charge la 8K à 60 Hz et la 4K à 120 Hz. Elle est également capable d’afficher du contenu 10K et des formats HDR dynamiques jusqu’à 48 Gbps. Pour tirer le meilleur parti de la norme HDMI 2.1, vous devrez investir dans un câble HDMI ultra-rapide comme le cordon tressé High-Speed HDMI de Highwings.

De même, la dernière spécification DisplayPort est DisplayPort 2.0. Cette norme prend en charge les résolutions 8K à 60 Hz, HDR-10 et 10K à 60 Hz. Sa bande passante maximale est plus élevée que celle de la norme HDMI 2.1, triplant presque celle de la norme DisplayPort 1.4 à 77,73 Gbps.

Le problème est qu’il y a un manque évident de moniteurs compatibles avec le DisplayPort 2.0 et que peu de moniteurs HDMI 2.1 abordables sont disponibles. Par conséquent, il est courant que les utilisateurs optent pour des moniteurs HDMI 2.0 hautes performances ou des moniteurs prenant en charge DisplayPort 1.4. Cependant, la norme HDMI 2.0 est quelque peu en retrait par rapport à la norme DisplayPort 1.4 ; elle prend en charge la 4K à 60 Hz et le HDR, alors que DisplayPort 1.4 prend en charge la 4K à 120 Hz, la 8K à 60 Hz et le HDR.

DISPLAYPORT 2 : CE QUI EST DIFFÉRENT

Taux de rafraîchissement variable pour les jeux

Le VRR (Variable Refresh Rate) permet à votre écran d’ajuster sa fréquence de rafraîchissement en fonction de la fréquence d’images de votre PC ou de votre console de jeu. Il s’agit donc d’un terme principalement utilisé dans le domaine du jeu. Lorsque vous jouez à un jeu, vous remarquerez que votre taux de rafraîchissement fluctue en fonction des actions à l’écran. Si votre écran et votre PC/console ne sont pas synchronisés, il en résultera un phénomène appelé déchirement de l’écran.

Pour remédier à ce problème, la technologie VRR a été introduite. Elle permet à votre écran de se rafraîchir selon vos besoins, en fonction de ceux de votre console ou de votre PC. AMD et NVIDIA ont leurs propres technologies VRR ; AMD utilise FreeSync et NVIDIA utilise G-Sync.

Vous remarquerez que les moniteurs de jeu ont tendance à afficher ces technologies prises en charge dans leurs spécifications, comme le Nitro XV282K d’Acer qui prend en charge AMD FreeSync. Le problème est que seuls les moniteurs DisplayPort prennent en charge G-Sync de NVIDIA et FreeSync d’AMD ; HDMI ne peut actuellement prendre en charge que FreeSync. Donc, si vous avez une carte graphique NVIDIA, vous devrez opter pour un moniteur DisplayPort avec des technologies compatibles comme le LG 27GN800-B Ultragear.

Compatibilité DisplayPort et HDMI

Les normes HDMI sont prises en charge par presque tous les appareils audio/vidéo domestiques. Si vous possédez un téléviseur moderne, vous constaterez probablement qu’il est équipé d’un port HDMI. Il en va de même pour les consoles de jeux, les PC, les appareils de streaming et les projecteurs. DisplayPort, en revanche, n’a pas été conçu aux mêmes fins que HDMI et ne prend donc principalement en charge que les moniteurs et les PC. DisplayPort a été développé à l’origine pour remplacer les connecteurs DVI et VGA.

Lorsque la norme DisplayPort 1.2 a été publiée, elle a introduit le transport multi-flux (MST). Cela vous donne la possibilité de connecter plusieurs moniteurs à un connecteur DisplayPort en utilisant le « daisy-chaining » d’un moniteur à l’autre, ou en utilisant un hub externe comme le StarTech 3-Port Multi Monitor Adapter. Cette solution est particulièrement avantageuse pour les utilisateurs de bureau qui ne souhaitent pas s’équiper d’une carte mère ou d’une carte graphique haut de gamme pour leur PC équipé de plusieurs ports DisplayPort. Cependant, les résolutions, les taux de rafraîchissement et la bande passante sont limités car tous les ports ne peuvent pas exploiter toutes les fonctionnalités de la norme DisplayPort.

La norme HDMI ne prend pas en charge le MST de manière native. Cependant, vous pouvez utiliser un concentrateur DisplayPort avec un adaptateur HDMI pour relier en chaîne plusieurs moniteurs HDMI via le DisplayPort de votre ordinateur.

Enfin, les câbles HDMI sont beaucoup plus flexibles en termes de longueur. Il est possible de trouver un câble HDMI de 15 mètres capable d’offrir des résolutions 4K à 60 Hz, mais les câbles DisplayPort dépassent rarement 10 (selon la norme officielle) ou 15 pieds. Des câbles plus longs peuvent exister, mais ils risquent de détériorer la résolution maximale et la fréquence de rafraîchissement.

Quelle est la meilleure solution ?

Bien que le DisplayPort et le HDMI soient des connecteurs couramment utilisés, vous devrez choisir le bon en fonction de l’usage auquel il est destiné. Les appareils ménagers tels que les lecteurs Blu-ray et les téléviseurs ne sont pas compatibles avec DisplayPort, de sorte que HDMI est la seule option, et ce n’est certainement pas une mauvaise.

D’un autre côté, DisplayPort présente quelques avantages techniques supplémentaires par rapport à HDMI, notamment en ce qui concerne les jeux ou les configurations multi-moniteurs. Le seul problème est qu’il faudra peut-être attendre un certain temps avant que la dernière norme DisplayPort soit disponible sur les moniteurs, et quand elle le sera, les moniteurs seront probablement beaucoup plus chers. Néanmoins, si vous disposez d’un port DisplayPort à l’arrière de votre PC, il vaut la peine de l’utiliser plutôt que le HDMI si vous en avez la possibilité.