L’un des inconvénients de l’utilisation de la fusion de courrier pour créer des documents est que vous risquez de faire plus d’erreurs qu’en créant chaque document individuellement. Vérifiez ces erreurs fréquentes de fusion de courrier avant de les finaliser et de les envoyer à l’impression.

Exhaustivité

Vérifiez que vous avez inséré toutes les informations nécessaires à la réussite de la fusion de courrier. Il est relativement facile d’oublier un champ lorsque vous créez votre document. Accordez une attention particulière aux adresses et, surtout, aux codes postaux. Vous devez également vous assurer que les lignes de salutations ou les autres zones où vous avez inséré plusieurs champs à la suite sont toutes remplies correctement.

Précision

Bien que cela puisse sembler relever du bon sens, vous seriez surpris du nombre de personnes qui gâchent leurs fusions de courrier parce qu’elles n’ont pas vérifié leur exactitude. Pour garantir l’exactitude de votre fusion de courrier, vous devez vous assurer que vous avez inséré les bons champs aux bons endroits. Si les champs portent des noms similaires, il est très facile d’insérer le mauvais champ. Si vous constatez que vous commettez fréquemment cette erreur, il est bon de réévaluer les noms que vous donnez à vos champs pour éviter toute confusion future.

Espacement

L’espacement est un facteur important. Il est parfois difficile de savoir combien d’espaces vous avez saisis dans un document. L’utilisation de champs de fusion de courrier rend la chose encore plus difficile, surtout lorsqu’ils sont proches les uns des autres. Vous pouvez même constater que vous avez complètement omis des espaces. Il est essentiel de vérifier votre document pour vous assurer que vous avez bien inséré des espaces entre tous les champs. Sinon, le produit final contiendra plusieurs mots massivement illisibles.

Ponctuation

Comme pour l’espacement, de nombreuses personnes négligent la valeur et l’importance de la ponctuation lorsqu’elles travaillent avec des fusions de courrier. Il est facile de passer à côté de la ponctuation lorsqu’on travaille avec des champs de fusion de courrier à cause de l’espacement. Vous remarquerez qu’il vous arrive souvent de mal placer la ponctuation, de l’omettre complètement ou d’ajouter une double ponctuation lorsque vous avez plusieurs champs de fusion de courrier à la suite.

Mise en forme

La mise en forme de votre texte est l’une des erreurs critiques qui conduisent à une recherche Google « mail merge not working ». Vérifiez si le formatage appliqué à vos champs de fusion de courrier est correct. Que vous soyez un novice en matière de fusion de courrier ou que vous ayez réalisé des centaines de fusions de courrier, il est essentiel de vérifier que les champs de fusion de courrier ne sont pas en italique, soulignés ou en gras et de les corriger avant de finaliser la fusion de courrier.

Conclusion

Il ne s’agit en aucun cas d’une liste exhaustive des erreurs que vous pouvez introduire dans un processus de fusion de courrier, mais c’est un excellent point de départ. Et il serait préférable que vous vérifiiez les autres erreurs, telles que les fautes de frappe et les fautes d’orthographe, qui peuvent survenir dans tout document.