Google a révélé cette semaine qu’il était en train de revoir la façon dont les achats par carte, la gestion des cartes et les passes fonctionnent sur les appareils Android. Tout cela est un peu compliqué, mais semble généralement constituer une amélioration.

Google Pay est déjà disponible sur Android et permet de gérer des cartes pour les achats numériques et le paiement par carte dans les magasins, d’envoyer et de recevoir de l’argent de la part d’amis et de membres de la famille, et de stocker des versions numériques de certains types de cartes et de laissez-passer (par exemple, des cartes de bus, des cartes de récompenses pour les magasins de détail, etc.) Plus récemment, Google a lancé une toute nouvelle application Pay, qui met davantage l’accent sur l’organisation des données relatives aux dépenses et sur les programmes de récompenses des magasins.

Google modifie à nouveau le fonctionnement des paiements sur Android, et l’expérience exacte variera selon les pays. Aux États-Unis et à Singapour, la fonctionnalité « tap-to-pay » et la numérisation des cartes seront déplacées vers une application Google Wallet distincte. C’est un peu déroutant, surtout pour les fans de longue date d’Android (l’ancien nom de Google Pay était également Google Wallet), mais cela reflète la stratégie actuelle d’Apple. Les iPhones ont une application Wallet pour stocker les cartes de fidélité, les cartes de transport, les permis de conduire et d’autres données sur le téléphone, tandis qu’Apple Pay gère exclusivement les paiements par carte (en personne et en ligne).

Les États-Unis et Singapour seront les deux seuls pays où Google Pay et Wallet coexisteront en tant que deux applications distinctes, du moins pour le moment. L’Inde ne recevra pas du tout la nouvelle application Wallet, et dans le reste du monde, Google Wallet remplacera entièrement Pay.

La nouvelle application Wallet disposera toujours de toutes vos cartes de paiement pour le « tap-to-pay », tout comme la version actuelle de Google Pay, mais l’objectif final est que l’application stocke tout ce que vous pourriez garder dans un portefeuille physique. Cela inclut les billets d’avion, les cartes de bus, les cartes de magasin/programmes de récompense, les cartes-cadeaux, les cartes de vaccin, les offres temporaires.

Une grande partie de cette fonctionnalité est déjà possible avec Pay, mais Google veut que Wallet soit plus accessible – davantage de téléphones auront un bouton Wallet sur l’écran de verrouillage (les Pixels l’ont déjà pour Pay), et les éléments connexes seront regroupés dans l’application. Google a pris l’exemple d’un concert, où vous pourriez avoir des tickets de parking, des billets pour un événement et des bons d’alimentation qui devraient être organisés au même endroit. Vous pourrez également copier des laissez-passer de Gmail et de Google Photos vers Wallet.

La bonne nouvelle est que tous les magasins, applications ou services qui fonctionnent avec Google Pay continueront à fonctionner normalement dans la nouvelle application Wallet. Google ajoute également la possibilité pour les entreprises de stocker dans Wallet des laissez-passer génériques qui ne correspondent pas aux catégories existantes, et vous avez la possibilité d’utiliser l’appareil photo de votre téléphone pour scanner vous-même tout code-barres existant et les enregistrer dans Google Wallet (bien que les résultats puissent varier).

Google espère également ajouter la prise en charge des permis de conduire et d’autres formes d’identifications gouvernementales dans Wallet, mais le travail sur cette fonctionnalité est en cours depuis des années. Apple a ajouté la prise en charge des cartes d’identité et des permis de conduire des États américains dans l’application iPhone Wallet l’année dernière, et l’Arizona a été le premier État à activer cette fonctionnalité en mars.