Homebrew 4.1 facilite l’installation d’applications en ligne de commande sur Mac

By Thomas GROLLEAU

Homebrew vous propose des milliers de paquets comprenant des outils et des utilitaires en ligne de commande. La version 4.1 de Homebrew apporte un grand nombre de nouvelles fonctionnalités.

Homebrew peut être déroutant pour certains utilisateurs. Si vous ne comprenez pas ce que c’est ou pourquoi il devrait même exister sur votre Mac, Homebrew fonctionne comme un système de gestion de paquets pour macOS. Il rationalise l’installation d’applications et d’outils de ligne de commande, tels que ceux que l’on trouve dans Linux, Unix et d’autres systèmes d’exploitation (comme youtube, wget). Homebrew vous permet d’installer un certain nombre d’applications et de bibliothèques libres. C’est un excellent moyen de créer des environnements de développement, des utilitaires, des scripts et d’autres outils. Homebrew facilite grandement l’installation de tout logiciel en ligne de commande.

7 puissantes fonctionnalités de macOS 

La version 4.1.0 d’Homebrew a été annoncée récemment par les équipes de développement. Elle comporte plusieurs améliorations utiles. Plusieurs améliorations ont été apportées à l’interface JSON, notamment une API plus robuste et des API signées, avec une vérification signée par le client, pour des téléchargements de brew plus sûrs. Homebrew obtient désormais les données d’installation des paquets via formulae.brew.sh.

La migration réussie des données analytiques de Google Analytics vers InfluxDB hébergé dans l’UE est une réalisation majeure pour l’équipe. Les données des utilisateurs resteront sécurisées et conformes. Les utilisateurs qui ont choisi de ne pas utiliser Google Analytics pour des raisons de protection de la vie privée pourront désormais revenir sur leur décision. Ils pourront même décider de se réinscrire.

A lire également :   Parallels Desktop 18 est prêt pour macOS Ventura

16 commandes de terminal Mac

Homebrew a apporté des améliorations au système de gestion des paquets. La récupération des bouteilles est nettement plus rapide et les paquets peuvent être installés sans l’utilisation de post_install. La mise à jour permet la synchronisation automatique entre les versions de Ruby, NodeJS et Python installées par Homebrew avec rbenv (nodenv), pyenv (pyenv), et nodenv (rbenv). Cela simplifie le processus en évitant les constructions inutiles.

Notez que cette mise à jour prépare également le terrain pour le lancement de macOS Sonoma, attendu pour la fin de cette année. Veuillez lire le journal des modifications complet, pour découvrir ce qui est nouveau et ce qui est ancien.

Laisser un commentaire