Kubuntu, Lubuntu et les autres versions d’Ubuntu font un grand changement

By Matthieu CHARRIER

Ubuntu Desktop n’est plus aussi populaire qu’il l’était, mais il sert de base à de nombreuses autres distributions Linux de bureau, y compris quelques dérivés officiels. Cependant, un changement important est en train de se produire pour tous les dérivés officiels d’Ubuntu.

Canonical est la principale entreprise derrière Ubuntu Linux, mais elle développe également le format Snap, une technologie de conteneur et de distribution pour les applications Linux. Snap a suscité la controverse dans l’écosystème Linux, en raison de sa conception centralisée et de ses performances parfois médiocres. Hors de portée d’Ubuntu, son principal concurrent est Flatpak, que de nombreuses distributions Linux installent par défaut – parfois en même temps que Snap, et d’autres fois à la place de Snap. Certains ordinateurs de bureau Linux ont repoussé Snap, comme Linux Mint qui travaille directement avec Mozilla pour offrir une version non-Snap du navigateur Firefox.

8 raisons pour lesquelles vous devriez rester sur Ubuntu Linux

Il semble que la grande guerre des gestionnaires de paquets ne soit pas terminée, puisque Canonical a annoncé cette semaine que tous les dérivés officiels d’Ubuntu (parfois appelés « flavors ») n’installeront pas Flatpak par défaut. La plateforme pourra toujours être installée à l’aide d’une commande de terminal, mais il s’agit d’un recul notable dans un écosystème qui est habituellement centré sur le choix. Ce changement affecte tous les dérivés officiels d’Ubuntu : Kubuntu, Lubuntu, Ubuntu Budgie, Ubuntu Kylin, Ubuntu MATE, Ubuntu Studio, Ubuntu Unity et Xubuntu.

Canonical a déclaré dans son annonce :  » Lorsqu’une nouvelle technologie de packaging est fournie par défaut, on s’attend à ce que la distribution fournisse un support communautaire et s’investisse dans la contribution au développement pour résoudre les problèmes. Cela crée une fragmentation au lieu de se concentrer sur l’amélioration des technologies choisies pour la distribution. Pour maintenir cette concentration tout en offrant le choix aux utilisateurs, Ubuntu et ses saveurs considèrent les debs et les snaps comme l’expérience par défaut. » Le billet a été « écrit et publié en collaboration avec toutes les saveurs d’Ubuntu. »

A lire également :   Comment désactiver un pare-feu Ubuntu

Le changement peut certainement être interprété comme Canonical poussant son propre écosystème d’applications sur des concurrents comme Flatpak, surtout quand il l’a fait dans le passé. L’argument de Canonical n’est pas entièrement sans fondement, cependant. De nombreuses applications sont disponibles à la fois via Snap et Flatpak, et présenter les deux choix (en plus d’une option PPA, si elle est disponible) n’est pas une grande expérience pour l’utilisateur, surtout lorsque chaque version peut avoir des avantages et des inconvénients différents.

Le support Flatpak ne sera pas livré par défaut dans les dérivés d’Ubuntu à partir de la version d’avril 2023, nommée « Lunar Lobster ». Il restera installé pour toute personne effectuant une mise à niveau à partir d’une ancienne version, pour autant qu’elle l’ait utilisé par le passé.

Laisser un commentaire