La norme USB a souvent mauvaise réputation en raison de ses étiquettes et de ses marques qui prêtent à confusion, mais cela pourrait bientôt devenir plus facile. L’USB Implementers Forum (USB-IF) a annoncé une série de nouvelles directives de marquage qui devraient, en théorie, rendre les choses plus simples à lire.

Conformément aux nouvelles directives annoncées, l’USB-IF abandonne la plupart de ses anciennes marques, ce qui constitue l’aboutissement d’un effort entrepris l’année dernière. Ainsi, le nom « SuperSpeed », qui a été utilisé pour la première fois par l’USB 3.0 lors de son lancement, n’existe plus. Pas plus que l’USB 3, l’USB 3.2 ou même l’USB 4, d’ailleurs. Au lieu de cela, le nom utilisé par le consommateur sera simplement « USB » et la vitesse exacte.

Quelle longueur peut avoir un câble USB ?

Au lieu de faire référence aux ports ou périphériques USB par un numéro de version, l’USB-IF s’oriente vers une dénomination qui reflète les spécifications réelles, plutôt que d’avoir un numéro de version déroutant. Ainsi, le SuperSpeed USB 5Gbps et le SuperSpeed USB 10Gbps ne sont plus que des USB 5Gbps et des USB 10Gbps, tandis que la marque USB4 passe à USB 20Gbps et USB 40Gbps, en fonction des vitesses de transfert réelles. Si un câble prend en charge une puissance de charge spécifique, il devra également l’indiquer.

En gros, si un port USB prend en charge un transfert de données de 40Gbps et une vitesse de charge de 240W, il sera commercialisé comme « USB 40Gbps 240W ». C’est… toujours assez mauvais, mais probablement meilleur que le système précédent de l’USB (USB4 Version 2.0, quelqu’un ?), puisqu’au moins le consommateur sait quelles spécifications il obtiendra.

Attendez-vous à voir ce nouveau système dans les prochains mois sur les nouveaux appareils. Il est très peu probable que ce système soit une solution définitive aux problèmes de marque de l’USB, et il y a de fortes chances qu’il aggrave les choses, mais pour être honnête, il n’y a probablement aucun moyen de régler ce problème correctement à ce stade.