Écoutez cet article

Les technologies vertes, parfois appelées technologies durables, technologies environnementales ou technologies propres, sont celles qui permettront à notre planète (et à nous-mêmes) de continuer à prospérer à l’avenir.

Qu’est-ce qu’une technologie verte ?

Une technologie verte est une technologie qui respecte l’environnement. Elle prend en compte l’environnement et s’appuie sur la science environnementale. Mais elle va encore plus loin. La technologie verte est la façon dont la technologie est conçue pour avoir un meilleur impact sur le monde qui vous entoure.

Pensez, par exemple, à l’efficacité énergétique, aux ressources renouvelables et au recyclage. Tous ces éléments font partie de la technologie verte et sont autant d’éléments de la production de produits verts, ou de produits conçus pour être respectueux de l’environnement.

Le besoin de technologies vertes n’a jamais été aussi évident qu’aujourd’hui. Le changement climatique a entraîné la fonte des calottes glaciaires, ce qui se traduit par une élévation du niveau de la mer, des conditions météorologiques imprévisibles, ce qui signifie davantage de sécheresses, d’ouragans, de tornades, d’inondations et de tremblements de terre que par le passé, ainsi que d’autres conditions dangereuses.

Les technologies vertes ne pourront peut-être pas résoudre tous ces problèmes, mais elles peuvent certainement y contribuer en proposant des produits plus respectueux de l’environnement et en encourageant des comportements plus respectueux de la planète.

Les technologies vertes ne s’intéressent généralement qu’à un seul aspect des technologies durables : la santé environnementale. La technologie durable est un terme plus large qui implique des questions économiques, sociales et environnementales.

Exemples de technologies vertes

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous utilisez probablement déjà une forme de technologie verte dans votre vie quotidienne. Voici quelques exemples de technologies vertes que vous connaissez peut-être :

  • Les véhicules électriques : Elon Musk a mis le doigt sur quelque chose avec Tesla. Les véhicules électriques sont plus respectueux de l’environnement. Ce qui fait de ces véhicules une technologie verte, c’est qu’ils ne fonctionnent pas avec des combustibles fossiles et ne produisent aucune émission, ce qui est plus respectueux de l’environnement.
  • Thermostats programmables : Vous pensiez que le thermostat Nest était juste un gadget cool, n’est-ce pas ? Les thermostats programmables sont des technologies vertes utilisées pour programmer les changements environnementaux intérieurs (garder votre maison fraîche ou chaude), afin que vous ne gaspilliez pas d’énergie lorsque vous n’êtes pas à la maison. La plupart d’entre eux ont également des fonctions qui vous permettent de savoir quels sont les réglages les plus respectueux de l’environnement.
  • Panneaux solaires : Les panneaux solaires recueillent l’énergie du soleil qui peut être stockée et redistribuée selon les besoins, et de nombreuses personnes les ont installés pour réduire le coût de l’alimentation électrique de leur maison. Dans certaines régions, comme Hawaii, les panneaux solaires contribuent de manière significative aux réserves d’énergie des îles.
  • Lampes à DEL : L’ampoule LED que vous avez installée dans votre lampe fait plus qu’émettre de la lumière. Elle vous évite, ainsi qu’à l’environnement, d’utiliser des combustibles fossiles pour éclairer votre environnement. Et les lampes LED intelligentes peuvent être programmées ou contrôlées à distance. Ainsi, si vous oubliez d’éteindre les lumières en partant, vous pouvez le faire depuis votre smartphone au travail.
  • L’énergie éolienne : Tout comme les panneaux solaires, l’énergie éolienne peut réduire le besoin de méthodes d’alimentation plus traditionnelles, ce qui réduit le carbone rejeté dans l’air. Même les moulins à vent résidentiels peuvent contribuer au réseau énergétique, mais la forme la plus courante que vous verrez est celle des parcs éoliens et des éoliennes en mer.
  • L’agriculture verticale : avez-vous déjà pensé à la quantité de terres agricoles utilisées rien qu’aux États-Unis ? Que se passerait-il si ces terres pouvaient retourner à la nature et si nos cultures pouvaient être produites à l’intérieur ? C’est en train de se produire. L’agriculture verticale permettra aux agriculteurs de faire pousser des cultures hydroponiques à l’intérieur et dans un espace beaucoup plus réduit que celui nécessaire à une exploitation en plein air. En outre, l’agriculture verticale réduit la quantité d’eau utilisée et la contamination de l’eau créée par les méthodes agricoles traditionnelles.

L’impact des technologies vertes sur vous

Vous utilisez peut-être déjà beaucoup plus de technologies vertes que vous ne le pensez, et c’est une bonne chose. Alec Jahnke, ingénieur commercial chez Digi International, explique que les villes et les municipalités du monde entier continuent à faire des investissements judicieux dans les technologies vertes pour deux raisons essentielles.

« Premièrement, des technologies telles que l’Internet des objets (IoT) peuvent transformer la santé et la vitalité des quartiers et des citoyens qui y vivent. Les capteurs et les dispositifs de communication sophistiqués de l’IdO peuvent apporter de nouvelles efficacités aux processus qui, autrement, dépendent des combustibles fossiles, consomment d’autres ressources naturelles et augmentent inutilement notre empreinte carbone », explique-t-il.

Il ajoute que les technologies de l’IdO sont tout aussi convaincantes en ce qu’elles mettent également le « vert » dans les technologies vertes en créant des avantages de coût significatifs dans presque tous les domaines imaginables – de l’agriculture de précision, des voitures électriques et des installations d’énergie alternative aux initiatives de « villes intelligentes » telles que l’optimisation des lampadaires à LED et du trafic.

« À une époque où les budgets de tous les niveaux de gouvernement subissent des pressions post-pandémiques, l’IdO réduit les coûts tout en améliorant notre empreinte écologique et notre qualité de vie », déclare M. Jahnke.

Vous verrez de plus en plus de technologies vertes à l’avenir, et sans vraiment essayer, vous êtes susceptible d’adopter des habitudes meilleures pour notre environnement en prenant même les plus petits gestes. Il est également bon de commencer à réfléchir consciemment à ce que vous pouvez faire pour aider la planète (et préserver votre mode de vie). C’est facile de commencer !

Voici quelques idées :

Achetez une coque de téléphone durable.
Recyclez un vieil ordinateur ou un ordinateur portable.
Éliminez les piles de manière appropriée.
Utilisez un chargeur solaire.
Recyclez les vieux appareils électroniques de cinéma maison.

Un seul pas en avant peut aider la planète.