Créé en 1992, le Peripheral Component Interconnect Special Interest Group s’est très vite imposé sur le marché. Il s’agit d’une entreprise fortement engagée dans le développement de sa technologie d’interconnexion de composants périphériques. Qu’y a-t-il à savoir sur cette entreprise ? Nous aborderons davantage de sujets dans les lignes à suivre.

Qu’est-ce que PCI- SIG ?

Ce sigle anglophone renvoie à « Peripheral Component Interconnect Special Interest Group ». Il s’agit en réalité d’un regroupement de plusieurs entreprises de l’industrie électronique. L’objectif de ce consortium est de spécifier les bus informatiques PCI, PCI-X et PCI express. Basée à Beaverton dans l’Oregon, cette entreprise se doit d’être différenciée du groupe de fabricants d’ordinateurs industriels PCI.

Ce regroupement d’entreprises se charge également de l’adaptation de la technologie PCI aux applications futures. Au début, il s’agissait d’un groupe d’intérêt spécial qui portait le nom de programme de conformité. Cette dernière aidait les fabricants d’ordinateurs à mettre en place la spécification Intel. Il faut attendre l’année 2000 pour que cette organisation devienne une société à but non lucratif « PSI-SIG ».

Le PCI-SIG regroupe près d’un millier d’entreprises chargées du développement des produits différenciés et focalisés sur ses spécifications. C’est en réalité le Peripheral Component Interconnect Special Interest Group qui a mis sur pied les spécifications PCI, PCI- X et PCI express.

Cette année, Le Conseil d’administration du consortium a accueilli des représentants d’entreprise prestigieuse. Ceux-ci proviennent de AMD, ARM, Dell EMC, IBM, Intel, Synopsys, Nvidia et Qualcomm. Il faut préciser que la direction de l’entreprise est assurée par un ingénieur distingué d’IBM.

L’essentiel à savoir sur les spécifications PCI- SIG

De telles spécifications régissent les normes ayant trait à la compatibilité des interconnexions de composants périphériques. Les membres du consortium examinent régulièrement celles-ci et proposent des modifications lorsque cela est nécessaire. Les demandes de modification sont prises en charge par des groupes de travail technique. Pour soumettre de telles requêtes, un formulaire est à remplir.

Par ailleurs, les membres du consortium ont la possibilité d’accéder aux spécifications en ligne sans pour autant être facturés. Pour ce faire, ils doivent recourir à la bibliothèque de spécification. Ces derniers peuvent aussi effectuer le filtrage de leur recherche par type de technologie, de révision et de type de documents.

Afin de réussir cela, il leur faut juste sélectionner les filtres qui leur conviennent puis cliquer sur le bouton filtrer afin de lancer la recherche. Par ailleurs, les membres du PCI-SIG ont le droit de s’octroyer une copie papier des spécifications.

Quels sont les futurs événements que le consortium organisera ?

Les événements à venir sont variés. Ceux-ci vont des sessions éducatives et passent par les programmes de conformité. Par conséquent, il faudra se préparer en conséquence pour vivre de tels événements dans les bonnes conditions.

Que faut-il savoir sur l’adhésion que propose le PCI- SIG ?

Cette association propose une unique adhésion qui est destinée aux sociétés ayant pour but de travailler avec la technologie. Ainsi, le membre ayant adhéré fraîchement à la cause pourra collaborer avec les autres pour définir, tester et affiner les spécifications.