Microsoft Edge dispose désormais d’une mise à l’échelle AI pour les vidéos Web

By Corentin BURTIN

L’année dernière, Microsoft Edge a ajouté une fonction « Clarity Boost » qui améliore la qualité vidéo des jeux diffusés depuis le cloud. Aujourd’hui, une fonction similaire est disponible pour les vidéos web ordinaires, à condition que votre PC soit à la hauteur de la tâche.

Microsoft teste actuellement une fonctionnalité dans Edge basée sur la technologie « Video Super Resolution » de l’entreprise, qui améliore la qualité des vidéos web à faible résolution. La société a déclaré : « Il s’agit d’une technologie qui utilise l’apprentissage automatique pour améliorer la qualité de toute vidéo regardée dans un navigateur. Elle y parvient en supprimant les artefacts de compression et en augmentant la résolution vidéo afin que vous puissiez profiter de vidéos claires et nettes sur YouTube et d’autres plateformes de diffusion en continu qui lisent du contenu vidéo sans sacrifier la bande passante, quelle que soit la résolution vidéo d’origine ».

Microsoft Edge dispose d’une nouvelle fonctionnalité

L’upscaling vidéo piloté par l’IA n’est pas une nouveauté – c’est une fonctionnalité de certains téléviseurs intelligents depuis des années, et Nvidia propose une fonctionnalité similaire dans certains pilotes de GPU. Toutefois, la mise en œuvre de Microsof présente actuellement certaines limites. Elle ne fonctionne que pour les vidéos d’une taille minimale de 192×192, mais inférieure à 720p, et qui ne nécessitent pas de DRM pour être lues. Votre PC doit être équipé d’une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 20, 30 ou 40 ou d’un GPU AMD RX5700-RX7800. Enfin, l’upscaling ne fonctionnera pas sur les ordinateurs portables fonctionnant sur batterie.

La fonctionnalité est actuellement testée par 50 % des utilisateurs de Microsoft Edge Canary, mais vous pouvez l’activer manuellement à partir de edge://flags/#edge-video-super-resolution. Edge affichera une icône HD dans la barre d’adresse lorsque la fonctionnalité est activée, et vous pourrez cliquer sur l’icône pour l’activer ou la désactiver pour la page en cours.

A lire également :   Clé USB la cybermenace : BadUSB

Espérons que Microsoft continue à travailler sur cette fonctionnalité et à en étendre la compatibilité – il serait formidable de la voir sur les cartes graphiques intégrées d’Intel ou sur les ordinateurs Mac équipés de puces Silicon d’Apple.

Laisser un commentaire