Mot de passe détecté lors d’une violation de données : qu’est-ce que ça signifie ? Comment réagir ?

By Thomas GROLLEAU

Nous pouvons tous être concernés par une violation de données. Un tel incident peut compromettre un mot de passe, une adresse email, et de nombreuses informations personnelles, qui peuvent très vite tomber entre de mauvaises mains. Il est donc important de savoir comment en être alerté et comment réagir face à une telle situation.

Comment se rendre compte que l’un de ses mots de passe est exposé dans une violation de données ?

En cas de mot de passe compromis par une violation de données, plusieurs signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Ils devront être pris au sérieux, et vous devrez rétablir cette situation au plus vite pour éviter que des données sensibles ne soient mises en danger.

Dépannage des problèmes de politique de mot de passe

Un avertissement envoyé par votre navigateur

Si vous avez pour habitude d’enregistrer vos mots de passe sur votre navigateur, il est possible d’être informé en tant réel de la sécurité de vos mots de passe. Le navigateur vous enverra une alerte si l’un de vos mots de passe est détecté dans une fuite de données, et il vous proposera d’en changer rapidement.

A lire également :   Comment faire pour récupérer un mot de passe oublié ?

Parmi les navigateurs qui proposent cette option, on retrouve le plugin Google Check-up sur Chrome, qui existe depuis 2019. Il vous alertera également en cas de visite d’un site dangereux. De plus, si vous avez pour habitude d’enregistrer vos mots de passe sur Google, vous pourrez obtenir une liste complète des mots de passe enregistrés et de leur niveau de sécurité. Pour certains, il vous sera conseillé de les renforcer, tandis que les mots de passe exposés à une fuite de données seront indiqués en rouge. Une solution pratique et rapide si vous utilisez ce système. Cette option est aussi proposée par Mozilla et Microsoft.

Une option proposée par certains gestionnaires de mot de passe

Dans d’autres cas, il est également possible de profiter d’une telle solution à travers l’utilisation d’un gestionnaire de mot de passe, certains proposant cette option. Le rôle d’un gestionnaire de mot de passe est d’assurer la sécurité de vos mots de passe, en les gardant en mémoire pour vous, tout en vous aidant à créer des mots de passe complexes. Ils peuvent aussi vous alerter en cas de mot de passe compromis, en effectuant une veille sur le Dark Web et en signalant toute faille de sécurité. Un moyen pratique d’être alerté au plus vite, pour vous permettre de modifier votre mot de passe à temps.

La réception d’emails de chantage contenant le mot de passe

Malheureusement, lorsqu’il est trop tard, la personne dont le mot de passe a pu être subtilisé peut être directement contactée par les cybercriminels, lors d’une tentative de chantage. Ce mot de passe sera dévoilé, et ces derniers peuvent faire la demande d’une rançon ou contacter la victime à travers des emails de sextortion. Ce n’est évidemment pas le genre d’email que l’on souhaite recevoir !

A lire également :   4 mythes sur la sécurité des navigateurs qu'il faut briser

FAQ sur la politique en matière de mots de passe

Suite à l’avertissement de l’entreprise concernée par la fuite de données

Lorsqu’une entreprise ou une organisation subit un incident de sécurité, qui entraîne une violation des données dont elle est responsable, elle peut être amenée à contacter directement les personnes touchées par cette violation. Elle en est même tenue par la loi, et devra informer l’autorité de contrôle concernée sous les 72 heures suivant la prise de connaissance de cette situation – ainsi que les utilisateurs, s’il s’agit de données sensibles, et si l’entreprise n’a pu mettre en place des mesures protectrices efficaces.

Ainsi, vous pourriez être contacté directement par l’entreprise victime d’une violation de données, si vous faites partie des données compromises. Les internautes en sont généralement avertis par email, à travers un message qui explique la gravité de l’incident et les données mises en cause.

Comment réagir face à une telle situation ?

Dans un premier temps, sachez que les cybercriminels peuvent aussi se servir de ce type de message pour vous alerter, et pour vous pousser à cliquer sur un lien qui peut être infecté. Vous devrez donc vous méfier de tels emails, tout en évitant de cliquer sur les liens qui vous sont partagés, pouvant s’agir de tentatives de phishing.

Pour vérifier que cette alerte est réelle, vous pourrez vous servir de la solution de votre choix, que ce soit grâce à l’enregistrement de vos mots de passe sur votre navigateur habituel, ou grâce à l’option de vérification proposée par votre gestionnaire de mot de passe. L’un de vos mots de passe est réellement compromis et détecté lors d’une violation de données ? Il est alors temps d’agir, et vous devrez bien sûr modifier le mot de passe compromis, en optant pour un mot de passe long et sécurisé.

A lire également :   Un logiciel malveillant se faufile dans les annonces de recherche de Google

Profitez-en pour vérifier le niveau de sécurité de l’ensemble de vos mots de passe, tout en vous assurant l’utilisation de mots de passe uniques, afin de renforcer la sécurité de vos comptes.

Laisser un commentaire