Pourquoi la confidentialité et la sécurité des données sont devenues des arguments marketing clés pour une entreprise

By Thomas GROLLEAU

Le marketing digital s’impose comme l’un des moyens les plus intéressants pour une entreprise tentant d’entrer en contact avec sa cible. Cela s’explique par le développement d’Internet et son nombre spectaculaire d’utilisateurs, évalué à 5,35 milliards début 2024. Il faut noter que l’efficacité de ce type d’interactions en ligne repose sur l’analyse de données utilisateurs collectées pour personnaliser les campagnes publicitaires et les communications.

Cependant, un phénomène a émergé ces dernières années au sein des entreprises : présenter la protection et la confidentialité des données comme argument marketing. Focus sur les raisons à l’origine de cette pratique.

Les risques encourus par les utilisateurs après communication de leurs données personnelles

Vous voulez comprendre l’importance d’utiliser la sécurité et la confidentialité des données dans le marketing de sociétés ? Alors, commençons par cerner les enjeux liés à la collecte d’informations personnelles.

La surveillance d’individus grâce aux données collectées

Certains pays, comme les États-Unis, ont utilisé durant plusieurs années les données utilisateurs pour surveiller des individus. Celles-ci proviennent d’Internet et des réseaux de communication. En effet, les services de renseignements américains, tels que la NSA, achètent des quantités astronomiques d’informations privées auprès d’entreprises.

A lire également :   Qu'est-ce que la RFID, et est-ce vraiment un problème de sécurité ?

Il s’agit entre autres de :

  • médias de tout type (audios, vidéos, documents),
  • adresses et localisations,
  • habitudes comportementales en ligne et hors-ligne,
  • informations bancaires,
  • informations sur la vie privée (orientation sexuelle, situation matrimoniale, profession).

Cette pratique a été dévoilée par Edward Snowden, qui a dénoncé les méthodes peu éthiques utilisées par les États-Unis d’Amérique pour surveiller les citoyens du monde. Plusieurs entreprises technologiques seraient impliquées dans de telles activités, y compris Yahoo, Google, Facebook, YouTube, Skype, Apple et Microsoft. Bien sûr, cette surveillance vise principalement à lutter contre la criminalité et le terrorisme.

Cependant, les données collectées peuvent porter préjudice aux internautes lorsque des personnes malintentionnées y accèdent. Cela peut entraîner des actes de chantage, d’humiliation publique, de harcèlement et même la traque d’individus. C’est pour éviter de telles situations que des applications comme Surfshark VPN ont été créées, permettant aux utilisateurs de protéger un peu plus leur vie privée sur Internet.

Les risques de cybercriminalité

Une protection peu efficace de données utilisateurs accumulées par les entreprises est susceptible d’entraîner leur fuite. Les cybercriminels peuvent ensuite s’en servir à diverses fins, tels que :

  • l’accès aux données confidentielles et leur vol,
  • l’usurpation d’identité,
  • le vol d’argent et de biens,
  • les escroqueries.

Ce sont des faits qui peuvent complètement détruire la vie des victimes, dont l’exposition est uniquement dûe à la perte d’informations personnelles collectées au préalable par une entreprise. Cela peut aussi entraîner des conséquences désastreuses pour la société concernée par la fuite d’information, comme des poursuites judiciaires et même la faillite. Facebook, par exemple, a été confronté à un procès dans le scandale Cambridge Analytica, qui lui a coûté 725 millions de dollars en amendes.

A lire également :   Construire un système stéréo domestique avec un budget serré

Utilisation de la sécurité et de la confidentialité des données dans le marketing : les raisons

Cette pratique présente plusieurs avantages pour les entreprises. En voici quelques-uns :

La création d’une relation de confiance avec la clientèle

Informer les clients sur le processus de traitement de leurs données personnelles est le meilleur moyen d’établir une relation de confiance avec eux. En effet, les utilisateurs sont de plus en plus préoccupés par leur vie privée. Ainsi, ils seront plus attirés par les sociétés qui font preuve de transparence concernant l’usage des informations collectées et leur protection.

C’est donc un excellent moyen de fidéliser sa clientèle, et cela se traduit généralement par une augmentation du chiffre d’affaires de l’entreprise. Naturellement, les clients reviendront vers elle pour leurs futurs achats et ne prendront pas le risque d’aller vers des sociétés concurrentes. La raison est simple : ils n’ont aucune information précise concernant les procédures de protection et de confidentialité de données des autres structures.

Une image de marque renforcée grâce à la confidentialité et la sécurité des données

Une société qui implémente des actions sérieuses et efficaces concernant la protection des informations privées de sa clientèle se conforme à la réglementation en vigueur dans ce domaine. Il s’agit par exemple du RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données personnelles), que l’on doit respecter dans tout l’espace européen. En Californie, c’est plutôt la CCPA (California Customer Privacy Act) qui est la norme.

Lorsqu’une entreprise se conforme à de tels standards, c’est un message fort qu’elle envoie à sa clientèle, stipulant que sa sécurité et son bien-être sont très importants à ses yeux. Ceci contribue à améliorer la réputation de la société, qui bénéficiera d’une image plus bienveillante et professionnelle.

A lire également :   Comment retrouver une adresse Gmail ?

En plus d’attirer et de fidéliser davantage de clients, cette pratique est aussi très intéressante pour augmenter l’attractivité de l’entreprise aux yeux de salariés compétents et engagés. En dehors du recrutement, cette bonne réputation peut aussi simplifier la signature de partenariats.

La confidentialité et la sécurité des données pour offrir une expérience client personnalisée

L’autre moyen de fidéliser la clientèle est de permettre au consommateur d’avoir le contrôle total sur le traitement qui sera fait de ses données personnelles. Ainsi, il aura entre autres le droit de :

  • choisir avec qui ses informations seront partagées,
  • sélectionner l’usage qui en sera fait,
  • choisir quelles informations partager,
  • demander l’accès à ses données, ainsi que leur correction ou suppression.

Le client est de ce fait maître de sa vie privée et peut gérer son existence sur internet de la manière qui lui convient.

Laisser un commentaire