Quelle est la différence entre GPT et MBR lors du partitionnement d’un disque ?

By Thomas GROLLEAU

Lors de l’installation d’un système d’exploitation ou de la préparation d’un nouveau disque dur, vous serez peut-être confronté à la question du type de table de partition à utiliser : GPT (Table de partition GUID) ou MBR (Master Boot Record). Ce choix peut sembler technique, mais il a des implications importantes sur la façon dont votre disque fonctionne et sa capacité à évoluer avec les besoins technologiques futurs. Voyons en détail les différences entre ces deux méthodes.

1. Introduction historique:

Le MBR est une méthode ancienne de partitionnement de disque, introduite pour la première fois avec le PC-AT en 1983. Pendant des décennies, il a été la norme pour la gestion des disques, mais avec l’évolution de la technologie, ses limites sont devenues apparentes.

GPT, d’autre part, est une nouvelle norme, faisant partie de la spécification UEFI (Unified Extensible Firmware Interface), introduite pour remplacer l’ancien BIOS et MBR. Il a été conçu pour surmonter les limitations du MBR et offrir plus de flexibilité.

2. Capacité du disque:

L’une des limites les plus notables du MBR est sa capacité maximale de disque de 2 To. Si vous avez un disque dur de plus de 2 To, MBR ne peut pas utiliser l’espace supplémentaire. De plus, la taille maximale de chaque partition sous MBR est également limitée à 2 To.

GPT, en revanche, n’a pas de telles limites. Il peut gérer des disques de plus grande capacité, souvent jusqu’à 9,4 Zettaoctets (Zo). Cela signifie que GPT est clairement plus adapté aux besoins modernes, avec des disques durs de plus en plus grands disponibles sur le marché.

A lire également :   Comment ajouter un symbole de diplôme dans Word

3. Nombre de partitions:

Avec MBR, vous êtes limité à quatre partitions primaires. Si vous voulez plus de partitions, l’une de ces partitions primaires doit être transformée en partition étendue, qui peut alors être subdivisée en plusieurs partitions logiques.

GPT, d’un autre côté, ne joue pas avec ces complications. Il supporte jusqu’à 128 partitions sur un disque Windows sans avoir besoin de partitions étendues ou logiques.

4. Compatibilité:

Le MBR est largement compatible avec la plupart des systèmes d’exploitation, y compris les versions antérieures de Windows, et est toujours utilisé sur beaucoup d’ordinateurs qui fonctionnent avec le BIOS.

GPT est compatible avec Windows 7 et versions ultérieures sur les systèmes 64 bits, ainsi qu’avec les versions modernes de macOS et Linux. C’est le système de prédilection pour les ordinateurs avec firmware UEFI.

5. Récupération de données et redondance:

MBR stocke toutes ses informations de partitionnement au même endroit. Si ces données sont corrompues, vous risquez de perdre tout le contenu du disque.

En revanche, GPT stocke plusieurs copies de ces données à travers le disque, offrant une meilleure protection contre les corruptions de données. De plus, il possède un CRC (contrôle de redondance cyclique) pour vérifier l’intégrité de ses données.

6. Méthode de démarrage:

MBR utilise le BIOS standard pour le démarrage, une technologie qui a fait ses preuves mais qui est assez vieille.

GPT fonctionne avec l’UEFI, une interface moderne qui offre des temps de démarrage plus rapides et d’autres avantages, comme la capacité à démarrer depuis de gros disques ou la prise en charge de fonctions graphiques avant le démarrage du système d’exploitation.

A lire également :   Ordinateurs portables de jeu : Quelle est leur avance sur les ordinateurs de bureau ?

7. Conception et architecture:

MBR a une conception simple, avec son enregistrement de démarrage principal et sa table de partition situés au début du disque.

GPT utilise une conception plus complexe, avec un en-tête de table de partition, des entrées de table de partition, et il garde une copie de l’en-tête et des entrées à la fin du disque pour la redondance.

Conclusion

Bien que MBR soit toujours utilisé et soit utile pour les anciens systèmes, GPT est clairement l’avenir du partitionnement de disques. Avec sa capacité à gérer de grands volumes, sa compatibilité avec l’UEFI, sa meilleure gestion des partitions et sa protection accrue contre la corruption de données, GPT est adapté aux besoins technologiques modernes. Si vous préparez un nouveau disque, surtout si sa capacité dépasse 2 To, GPT est sans aucun doute le choix le plus judicieux.

Laisser un commentaire