Quels sont les anciens ordinateurs ?

By Matthieu CHARRIER

Nous vivons aujourd’hui à une époque où les ordinateurs sont devenus une partie intégrante de notre quotidien, facilitant presque chaque aspect de notre vie. Pour apprécier pleinement l’état actuel de la technologie, il est intéressant de jeter un regard en arrière pour comprendre l’évolution des ordinateurs. Dans cet article, nous nous concentrerons sur les appareils qui ont régné de la moitié du XXe siècle jusqu’à la fin des années 90, naviguant à travers les différents âges de l’histoire de l’informatique.

Les premiers jours et l’évolution des ordinateurs mainframe

Les premiers jours de l’informatique étaient dominés par de grands systèmes mainframe. UNIVAC I a été l’un des premiers à être commercialisé dans les années 50, ouvrant une voie nouvelle dans l’univers des technologies. IBM, un nom qui est devenu synonyme d’ordinateurs, a également régné pendant cette période, lançant l’IBM 360 dans les années 60, qui est devenu une référence en matière de technologie informatique grâce à sa possibilité d’évolution et d’adaptabilité à diverses tâches.

La révolution des ordinateurs personnels et portables

En entrant dans les années 80, une révolution encore plus grande était en cours avec l’introduction des ordinateurs personnels. Apple a été au premier plan avec ses offres innovantes comme l’Apple I et II, redéfinissant la manière dont les gens interagissaient avec la technologie. IBM n’était pas en reste, créant des vagues avec son PC IBM, qui fonctionnait sur le système d’exploitation MS-DOS.

A lire également :   Facturation électronique : C'est quoi la facture électronique ?

Cette période a également vu naître les ordinateurs portables, un concept révolutionnaire à l’époque. Le Osborne 1 a été l’un des premiers à introduire le concept de portabilité, permettant aux gens de travailler en déplacement. Au fur et à mesure que la décennie progressait, de nombreuses autres entreprises, dont Compaq et Apple, se sont jointes à la révolution, apportant leurs propres innovations dans le secteur.

L’âge d’or des ordinateurs de bureau

La décennie suivante, les années 90, peut être considérée comme l’âge d’or des ordinateurs de bureau. Des systèmes d’exploitation comme Windows 95 ont vu le jour, améliorant considérablement l’expérience utilisateur avec une interface graphique améliorée. Ce fut une période où de nouveaux standards ont été établis, et l’informatique personnelle a commencé à devenir accessible à un plus grand nombre de personnes.

Comment s’appelle les ancien ordinateur ?

Les anciens ordinateurs sont appelés ordinateurs centraux, ordinateurs mainframe ou simplement mainframes. Ils sont généralement très grands et coûteux, et ils sont utilisés par les grandes entreprises et les organisations gouvernementales.

Les mainframes sont apparus pour la première fois dans les années 1950 et sont rapidement devenus la norme pour le traitement des données. Ils étaient capables de traiter beaucoup plus de données que les ordinateurs personnels de l’époque, et ils étaient également beaucoup plus fiables.

Les mainframes sont encore utilisés aujourd’hui, mais ils sont de moins en moins courants. Ils ont été remplacés par des ordinateurs plus petits et plus abordables, tels que les serveurs et les ordinateurs personnels.

Voici quelques-uns des premiers ordinateurs centraux :

  • UNIVAC I (1951)
  • IBM 701 (1952)
  • IBM 7090 (1956)
  • IBM 360 (1964)
  • IBM 370 (1970)
A lire également :   Les ordinateurs portables de jeu RTX 4000 d'Alienware sont presque arrivés

Les mainframes sont encore utilisés aujourd’hui dans une variété d’applications, notamment :

  • Traitement des transactions
  • Traitement des bases de données
  • Calcul scientifique
  • Gestion des réseaux
  • Gestion des systèmes d’information

Les mainframes sont des outils puissants qui peuvent être utilisés pour traiter de grandes quantités de données et exécuter des tâches complexes.

Conclusion

En contemplant l’évolution des ordinateurs, on ne peut s’empêcher de ressentir une certaine nostalgie pour ces anciens systèmes. Ils nous rappellent une époque où chaque nouvelle innovation était révolutionnaire et où le monde de l’informatique était plein de possibilités inexplorées. En se remémorant ces anciens ordinateurs, nous rendons hommage à l’ingéniosité et à l’innovation qui ont façonné le monde d’aujourd’hui. Ils restent non seulement une partie cruciale de l’histoire technologique mais aussi un témoignage du chemin parcouru, montrant les progrès incroyables que nous avons réalisés dans le monde de la technologie.

Laisser un commentaire