Les fabricants essaient toujours d’améliorer les performances d’image des moniteurs. Par conséquent, nous avons vu plusieurs technologies d’affichage différentes au fil des ans. Le Nano IPS est l’une de ces technologies. Voici tout ce que vous devez savoir à son sujet.

Qu’est-ce qu’un écran IPS ?

Pour comprendre les écrans Nano IPS, il est utile d’avoir une idée des écrans IPS ou In-Plane Switching. L’IPS est l’une des trois principales technologies d’affichage à cristaux liquides (LCD), avec les écrans VA et TN. La principale différence entre l’IPS et les autres LCD réside dans la façon dont les cristaux liquides se déplacent dans leur pile d’affichage lorsqu’un courant électrique est appliqué. Cette différence dans la rotation des cristaux liquides confère aux écrans IPS certains avantages.

Les écrans IPS sont connus pour offrir de meilleurs angles de vision et une meilleure précision des couleurs que les écrans VA et TN. C’est pourquoi de nombreux moniteurs haut de gamme utilisent des panneaux IPS. Cependant, la technologie IPS n’est pas parfaite. Les fabricants d’écrans trouvent constamment de nouvelles façons de l’améliorer. Le Nano IPS est l’une de ces avancées dans le domaine de la technologie IPS.

Améliorer l’IPS

Le Nano IPS est une version améliorée de la technologie d’affichage IPS conventionnelle. Elle utilise des nanoparticules pour filtrer les longueurs d’onde lumineuses excessives ou inutiles afin de produire un rétroéclairage blanc plus propre et plus précis. Cela est nécessaire car les LED « blanches » utilisées dans les écrans IPS traditionnels et autres LCD présentent certains déséquilibres dans le spectre de la lumière qu’elles produisent.

Selon LG, dans un écran Nano IPS, des nanoparticules sont appliquées au rétroéclairage par LED, et elles absorbent les longueurs d’onde inutiles pour éliminer les tons de couleur ternes et les déséquilibres. Ainsi, lorsque la lumière blanche purifiée passe à travers des filtres de couleur, il en résulte une représentation des couleurs plus précise et plus riche que les écrans IPS classiques.

Grâce à cette expression plus riche des couleurs, les écrans Nano IPS ont une large gamme de couleurs. Ils peuvent couvrir 98 % de l’espace couleur DCI-P3 et 135 % de l’espace couleur sRGB. Cette large gamme de couleurs est utile pour le travail créatif et cruciale pour les performances HDR du moniteur.

En outre, les écrans Nano IPS présentent tous les avantages des écrans IPS ordinaires et sont entièrement compatibles avec les technologies de fréquence de rafraîchissement variable comme Nvidia G-Sync et AMD FreeSync.

Avec les écrans Nano IPS, vous pouvez donc vous attendre à de meilleures performances d’image globales qu’avec les écrans IPS classiques. Toutefois, les avantages du Nano IPS se traduisent par un prix plus élevé en raison de l’augmentation des coûts de fabrication.

Comment obtenir un écran Nano IPS ?

Comme LG Display a développé la technologie Nano IPS, elle est le plus souvent utilisée dans les moniteurs de LG Electronics. Toutefois, la technologie Nano IPS n’est pas exclusive à LG. ViewSonic, AOC, Dell et Asus vendent également des moniteurs avec des écrans Nano IPS.

Parmi les moniteurs Nano IPS les plus populaires, citons LG 27GL850-B, LG 34GP83A-B, Alienware 38, Dell S2721DGF et ViewSonic Elite XG270QG.

Outre les écrans d’ordinateur, la technologie Nano IPS est également présente dans les téléviseurs. Mais elle est désignée sous le nom de NanoCell sur les téléviseurs. En mai 2022, LG est le seul fabricant à commercialiser des téléviseurs dotés de la technologie NanoCell.

Nano IPS vs. QLED

Le Nano IPS n’est pas la seule technologie d’affichage à utiliser une couche de purification des couleurs. Samsung utilise également une couche de points quantiques dans ses écrans QLED pour offrir des couleurs tout aussi précises et réalistes.

Cependant, contrairement aux écrans Nano IPS qui ont une couche de nanoparticules, les écrans QLED utilisent un film de points quantiques. Ce film est utilisé pour convertir le rétroéclairage LED bleu en couleurs rouge, verte et bleue, qui sont ensuite combinées pour former la lumière blanche. Celle-ci passe par les filtres de couleur pour obtenir à nouveau les couleurs rouge, verte et bleue, qui sont ensuite utilisées pour créer des images sur votre écran.

La lumière blanche créée grâce aux points quantiques étant beaucoup plus précise que le rétroéclairage par LED blanches des LCD traditionnels, les couleurs rouge, verte et bleue qui en résultent sont également plus précises. Les écrans LCD à points quantiques sont donc capables d’offrir une gamme de couleurs plus étendue et des couleurs éclatantes.

Mais la technique de purification des couleurs n’est pas la seule différence entre le Nano IPS et le QLED. Le type de panneau utilisé dans les écrans Nano IPS et QLED est également différent. Alors que les écrans Nano IPS, comme leur nom l’indique, ont un panneau de type IPS, les écrans QLED ont un panneau de type VA. Ces deux types de panneaux présentent des avantages et des inconvénients différents. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les panneaux IPS ou Nano IPS offrent de grands angles de vision. Cependant, leur taux de contraste natif est faible. D’autre part, les panneaux VA ont des angles de vision étroits mais un taux de contraste natif fantastique.

Faut-il choisir les écrans Nano IPS ?

Lorsqu’il s’agit de choisir un écran Nano IPS plutôt qu’une autre technologie d’affichage, vous devez évaluer vos priorités. Si vous voulez de grands angles de vision, une large gamme de couleurs et une excellente précision des couleurs, les écrans Nano IPS doivent absolument figurer en haut de votre liste. Mais si vous vous souciez de la profondeur des noirs et du taux de contraste, les écrans LCD de type VA, les OLED et les QD-OLED sont plus adaptés.