Qu’est-ce qu’une station de travail audio numérique (DAW) ?

By Matthieu CHARRIER

Si vous avez envisagé de produire de la musique, des podcasts ou d’autres projets audio, vous avez probablement entendu parler de stations de travail audio numériques. Mais quels sont ces outils, à qui sont-ils destinés et comment savoir lequel utiliser ? Faisons le point sur tout ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce qu’une station de travail audio numérique ?

Une station de travail audio numérique (DAW) est un logiciel qui recrée essentiellement les diverses fonctions d’un studio à l’intérieur de votre ordinateur. Avec un logiciel DAW, vous pouvez enregistrer, éditer et mixer plusieurs canaux audio.

La seule chose qu’une station de travail audionumérique ne fait pas est de faire entrer l’audio dans votre ordinateur. Pour cela, il vous faut une interface audio, qui remplace la carte son standard de l’ordinateur et ajoute des entrées, des sorties et des fonctions supplémentaires.

L’un des principaux avantages d’une station audionumérique par rapport aux anciens magnétophones analogiques est que chaque piste audio est affichée sous forme d’onde dans le logiciel. Cela facilite l’édition audio et le fondu entre différents clips. L’affichage des formes d’onde des données audio vous permet également de voir facilement si elles ont été enregistrées trop fort ou trop doucement.

Le traitement de l’audio enregistré n’est qu’un aspect du logiciel DAW. Toutes les stations de travail audionumériques, à l’exception des plus basiques, prennent en charge le MIDI (Musical Instrument Digital Interface). Cela vous permet d’enregistrer et de jouer d’instruments virtuels tels que des synthétiseurs ou des cordes virtuelles dans le logiciel. Le MIDI vous permet également de contrôler des synthétiseurs et d’autres instruments en dehors de la station audionumérique.

A lire également :   Comment partager un écran sur Google Meet

À qui s’adressent les logiciels DAW ?

Le premier groupe auquel on pense quand on évoque un studio d’enregistrement est celui des ingénieurs qui le dirigent et des producteurs qui prennent de nombreuses décisions. En effet, si vous entrez dans un studio d’enregistrement, vous trouverez certainement un ordinateur équipé d’un logiciel de station de travail audionumérique. Cela dit, c’est loin d’être le seul endroit où les logiciels DAW sont utilisés.

Les musiciens individuels utilisent des logiciels DAW en permanence. De nos jours, de nombreux musiciens évitent complètement le studio, enregistrant leur musique eux-mêmes et la proposant directement sur Internet. Cela dit, les musiciens utilisent même des logiciels DAW pour jouer en direct.

Bien sûr, les musiciens ne sont pas les seuls à créer de l’audio. Si vous créez un podcast ou un livre audio, vous utiliserez probablement une station de travail audio numérique pour enregistrer et éditer l’audio. Les logiciels DAW sont même très utilisés dans le cinéma.

Lorsque vous pensez aux films, vous pensez probablement aux logiciels de montage vidéo, mais les logiciels DAW sont tout aussi utilisés. Cela va de la conception sonore au travail de bruitage en passant par les instruments virtuels utilisés dans les éléments de la partition.

L’une des principales caractéristiques d’une station de travail audio numérique est qu’elle peut enregistrer et lire plusieurs canaux (généralement appelés « pistes » dans un DAW) en même temps. Cela signifie que vous pouvez enregistrer et lire chaque instrument d’un groupe ou simplement les voix de plusieurs invités sur un podcast.

A lire également :   Combiner des photos sur Android

Si l’enregistrement multipiste est peut-être la caractéristique principale d’un DAW, ce n’est pas la plus utile. Il s’agit des capacités d’édition. L’édition audio dans une station de travail numérique est aussi facile et puissante que le déplacement de texte dans un document ou l’édition de divers calques dans un programme d’édition de photos comme Photoshop.

Cela ne se limite pas non plus à l’audio. Vous pouvez couper, copier et coller des données de notes MIDI encore plus facilement que l’audio. Cela signifie qu’une fois que vous avez édité une performance, vous pouvez la faire jouer par plusieurs instruments virtuels ou autres dispositifs pour obtenir exactement le son que vous voulez.

Une fois vos pistes éditées, il est temps de les mixer. Les principes de base consistent à régler le volume et l’égalisation de chaque piste, ainsi que son panoramique pour déterminer sa position dans l’image stéréo. Vous pouvez également ajouter d’autres effets à chaque piste, comme la compression pour uniformiser une performance ou la réverbération pour donner une impression d’espace.

Une fois que vous avez défini votre mixage, vous pouvez l’exporter vers un fichier stéréo. À partir de là, vous pouvez utiliser le même logiciel DAW pour masteriser l’enregistrement. Il s’agit d’un sujet complexe, mais en gros, le mastering consiste à apporter toutes les touches finales et à amener un morceau au même volume que celui que vous vous attendez à entendre sur Spotify ou un autre service comme Apple Music.

Choisir le DAW qui vous convient

La station de travail audionumérique standard pour les studios professionnels est Avid Pro Tools, mais cela ne signifie pas qu’elle soit la seule. Ableton Live prend rapidement de l’ampleur, notamment auprès des producteurs et des musiciens, grâce à ses fonctions de performance en direct.

A lire également :   Auchan photo: Une analyse critique des services, promotions et avis

Si vous cherchez un moyen gratuit de commencer à expérimenter un logiciel DAW et que vous utilisez un Mac, un iPhone ou un iPad, Apple GarageBand est une option gratuite et facile à utiliser. Si vous avez besoin de plus de puissance, il est facile de transférer vos projets GarageBand dans le logiciel DAW Apple Logic Pro.

Pour Windows et Linux, vous disposez de nombreuses options gratuites. Audacity est l’un de ces outils, et bien qu’il s’agisse d’un DAW très basique, il est plus que suffisant pour démarrer un podcast. Si vous vous intéressez davantage à la production musicale, Ardour est une option gratuite et open-source.

Si vous recherchez une option mobile, Steinberg Cubasis, une adaptation mobile de son DAW Cubase, est disponible pour iPhone et iPad ainsi que pour les appareils Android. Pour plus d’informations, consultez notre guide de la création musicale sur iPhone et iPad.

Laisser un commentaire