Une question souvent posée sur le home cinéma est de savoir si un récepteur home cinéma 5.1 ou 7.1 canaux est préférable. Les deux options présentent des avantages et des inconvénients, en fonction des composants source que vous utilisez, du nombre d’enceintes que vous utilisez et de vos préférences personnelles en termes de flexibilité. Nous avons comparé les récepteurs à 5.1 canaux et à 7.1 canaux pour vous aider à décider lequel est le meilleur pour votre home cinéma.

LES MEILLEURS HOME CINÉMA À DOMICILE 2022

Récepteurs 5.1 et 7.1

La majorité des DVD, Blu-ray et sons surround que vous recevez du contenu source sont mixés pour une lecture sur 5.1 canaux. Un plus petit nombre de contenus source est mélangé pour une lecture sur 6.1 ou 7.1 canaux. Cela signifie qu’un récepteur 5.1 ou 7.1 canaux avec décodage et traitement Dolby/DTS peut faire l’affaire. Un récepteur 5.1 canaux peut placer une source 6.1 ou 7.1 canaux dans un environnement 5.1 canaux.

Lorsque vous passez à un amplificateur 9.1 ou 11.1 canaux, l’amplificateur post-traite les bandes sonores originales codées en 5.1, 6.1 ou 7.1 canaux (à moins qu’il ne soit compatible avec Dolby Atmos ou DTS:X). Cela suppose que les haut-parleurs sont configurés avec des canaux mappés horizontalement et verticalement et qu’ils lisent du contenu encodé en Dolby Atmos/DTS:X. Il place ensuite les bandes sonores dans un environnement à neuf ou onze canaux.

Les résultats peuvent être impressionnants, en fonction de la qualité du matériel source. Cependant, cela ne signifie pas que vous êtes obligé de faire ce saut. Vous n’avez peut-être pas de place pour des enceintes supplémentaires.

Systèmes à 5.1 canaux : Idéal pour la plupart des gens et des situations

Les récepteurs home cinéma 5.1 canaux sont la norme depuis deux décennies. Ces récepteurs offrent une expérience d’écoute solide, en particulier dans les pièces de taille petite à moyenne. En termes de configuration des canaux et des enceintes, un récepteur 5.1 canaux typique offre les caractéristiques suivantes :

Un canal central fournit une scène d'ancrage pour les dialogues ou les voix de la musique.
Les canaux avant gauche et droit fournissent les informations principales de la bande sonore, ou la reproduction de la musique en stéréo.
Des canaux surround gauche et droit pour les effets de mouvement latéraux et avant-arrière des bandes sonores de films et les sons d'ambiance des enregistrements musicaux.
Le canal subwoofer fournit les effets de basse fréquence extrême, tels que les explosions ou la réponse des basses dans les performances musicales.

Systèmes 7.1 canaux : Plus de configuration, plus de contrôle, plus de coût

Au moment de décider si un récepteur home cinéma 5.1 ou 7.1 canaux vous convient, plusieurs caractéristiques pratiques d’un récepteur 7.1 canaux peuvent vous être utiles.

Plus de canaux

Un système à 7.1 canaux incorpore tous les éléments d’un système à 5.1 canaux. Toutefois, au lieu de combiner les effets des canaux surround et arrière sur deux canaux, un système 7.1 répartit les informations des canaux surround et arrière sur quatre canaux. Les effets sonores latéraux et l’ambiance sont dirigés vers les canaux surround gauche et droit. Les effets sonores arrière et l’ambiance sont dirigés vers deux canaux arrière ou arrière supplémentaires. Dans cette configuration, les enceintes surround sont placées sur le côté de la position d’écoute, et les canaux arrière ou de fond sont placés derrière l’auditeur.

L’environnement d’écoute à 7.1 canaux ajoute plus de profondeur à l’expérience du son surround. Il offre également un champ sonore spécifique, dirigé et étalé, en particulier dans les grandes pièces.

Pour un aperçu visuel de la différence entre la disposition des enceintes à 5.1 canaux et celle des enceintes à 7.1 canaux, consultez l’excellent diagramme fourni par Dolby Labs.

Flexibilité du son surround

Bien que la plupart des DVD et des disques Blu-ray contiennent des bandes sonores 5.1 (ainsi que certaines bandes sonores 6.1), un nombre croissant de bandes sonores Blu-ray contiennent des informations 7.1, qu’il s’agisse de PCM 7.1 non compressé, de Dolby TrueHD ou de DTS-HD Master Audio.

Si vous disposez d’un récepteur 7.1 canaux doté d’une entrée audio et d’une capacité de traitement via des connexions HDMI (pas de connexions de type pass-through uniquement), vous pouvez profiter de certaines ou de toutes ces options audio surround. Consultez les spécifications ou le manuel de l’utilisateur d’un ampli-tuner 7.1 canaux pour obtenir des informations spécifiques sur ses capacités audio HDMI.

Extension du son surround

Même avec la lecture de DVD standard, si la bande sonore d’un DVD contient des pistes sonores Dolby Digital ou DTS 5.1 ou, dans certains cas, DTS-ES 6.1 ou Dolby Surround EX 6.1, vous pouvez étendre l’expérience du son surround à 7.1. Utilisez l’extension Dolby Pro Logic IIx ou un mode surround 7.1 DSP (Digital Sound Processing) disponible. Recherchez les modes surround disponibles sur votre ampli-tuner. De plus, ces modes ajoutés peuvent extraire un champ surround 7.1 canaux à partir d’un matériel source à deux canaux pour lire des CD et d’autres sources stéréo dans un format de son surround plus complet.

Autres options de son surround

Les autres extensions du son surround qui utilisent les canaux 7.1 sont le Dolby Pro Logic IIz et l’Audyssey DSX. Au lieu d’ajouter deux enceintes surround arrière, Dolby Pro Logic IIz et Audyssey DSX permettent d’ajouter deux enceintes frontales en hauteur. Cela permet une plus grande flexibilité dans la configuration des enceintes.

De plus, Audyssey DSX a la possibilité, dans une configuration 7.1, de placer un ensemble d’enceintes entre les enceintes surround et les enceintes avant, au lieu des enceintes de hauteur. Ces enceintes sont appelées enceintes surround larges.

Bi-Amping

Une autre option qui devient de plus en plus courante sur les récepteurs 7.1 canaux est la bi-amplification. Si vous avez des enceintes de canal avant avec des connexions d’enceinte séparées pour le médium ou les tweeters et les woofers (pas le subwoofer, mais les woofers des enceintes avant), certains récepteurs 7.1 canaux réaffectent les amplificateurs qui font fonctionner les sixième et septième canaux aux canaux avant. Cela vous permet de conserver une configuration 5.1 canaux complète, mais ajoute deux canaux d’amplification aux enceintes avant gauche et droite.

En utilisant les connexions d’enceinte séparées pour les sixième et septième canaux sur les enceintes bi-amplifiées, vous pouvez doubler la puissance fournie aux canaux avant gauche et droit. Les médiums/tweeters avant sont alimentés par les canaux principaux G/D, et les woofers des enceintes avant sont alimentés par les connexions bi-amplifiées des sixième et septième canaux.

La procédure pour ce type de configuration est expliquée et illustrée dans les manuels d’utilisation de nombreux récepteurs 7.1. Cette fonctionnalité devient courante, mais elle n’est pas incluse dans tous les récepteurs 7.1.

En plus de la bi-amplification, de nombreux récepteurs home cinéma 7.1 canaux offrent une option de zone 2 alimentée. Cette fonction permet de faire fonctionner une installation home cinéma traditionnelle à 5,1 canaux dans la pièce principale. Cependant, au lieu de bi-amplifier les enceintes avant ou d’ajouter deux canaux surround derrière la position d’écoute, utilisez les deux canaux supplémentaires pour alimenter des enceintes situées à un autre endroit (si vous n’êtes pas gêné par un jeu de longs fils d’enceinte).

De plus, si vous aimez l’idée d’alimenter une deuxième zone, mais que vous souhaitez une installation de son surround 7.1 dans votre pièce principale, certains récepteurs 7.1 le permettent. Cependant, vous ne pouvez pas faire les deux en même temps. En d’autres termes, si vous allumez la deuxième zone tout en utilisant la zone principale, cette dernière passe automatiquement en mode 5.1 canaux.

Dans de nombreux cas, vous pouvez écouter et regarder des DVD en son surround 5.1 canaux dans votre pièce principale, et quelqu’un peut écouter un CD (à condition d’avoir un lecteur CD séparé connecté au récepteur) dans une autre pièce. Cette configuration ne nécessite pas de lecteur de CD et de récepteur séparés dans l’autre pièce, mais uniquement des enceintes.

De plus, de nombreux récepteurs home cinéma 7.1 canaux offrent une plus grande souplesse dans la configuration et l’utilisation de zones supplémentaires.

9.1 canaux et plus : Bien plus que ce dont la plupart des gens ont besoin

Des options sophistiquées de traitement du son surround sont désormais disponibles, telles que DTS Neo:X, qui augmentent le nombre de canaux reproduits ou extraits du contenu source. Pour cette raison, les fabricants augmentent le nombre de canaux inclus dans le châssis d’un récepteur de cinéma à domicile. Dans le domaine des récepteurs home cinéma haut de gamme, de plus en plus de récepteurs offrent des options de configuration de 9.1/9.2 et quelques-uns de 11.1/11.2 canaux.

Cependant, comme pour les récepteurs à 7.1 canaux, le besoin de neuf canaux ou plus dépend de ce que vous voulez accomplir dans votre installation de cinéma à domicile. Les récepteurs 9 et 11 canaux peuvent être utilisés pour configurer neuf ou 11 enceintes (plus un ou deux caissons de basse) dans votre salle de cinéma à domicile. Cela vous permet de tirer parti des systèmes de traitement du son surround, tels que DTS Neo:X.

Un récepteur à 9 ou 11 canaux peut également offrir une certaine souplesse en permettant d’affecter deux des canaux à la biamplification des enceintes avant. Il peut également utiliser deux ou quatre canaux pour créer des systèmes à deux canaux de deuxième et troisième zones qui sont alimentés et contrôlés par le récepteur principal. Il vous reste alors des canaux 5.1 ou 7.1 à utiliser dans votre pièce principale de home cinéma.

Dolby Atmos

Depuis 2014, l’introduction de Dolby Atmos pour le cinéma à domicile a donné une autre tournure aux options de configuration des canaux et des enceintes pour certains récepteurs de cinéma à domicile. Ce format de son surround intègre des canaux verticaux dédiés, ce qui se traduit par plusieurs nouvelles options de configuration des enceintes qui incluent : 5.1.2, 5.1.4, 7.1.2, 7.1.4, 9.1.4, etc. Le premier chiffre correspond au nombre de canaux horizontaux, le second au caisson de basse et le troisième au nombre de canaux verticaux.

Auro 3D

Un autre format de son surround disponible sur les récepteurs home cinéma haut de gamme qui nécessite 9.1 ou plus de canaux est Auro 3D Audio. Au minimum, ce format de son surround nécessite deux couches de haut-parleurs. La première couche peut être une disposition traditionnelle à 5.1 canaux. La deuxième couche, placée au-dessus de la première, nécessite deux enceintes avant et deux enceintes arrière. Enfin, pour couronner le tout, si possible, une enceinte supplémentaire montée au plafond est placée au-dessus de la zone d’assise principale. C’est ce qu’on appelle le canal de la Voix de Dieu (VOG). Cela porte le nombre total de canaux à 10.1.

DTS:X

Pour compliquer les choses (bien que cela offre plus de choix), il y a eu l’introduction en 2015 du format de son surround immersif DTS:X (à ne pas confondre avec DTS Neo:X). Ce format ne nécessite pas une disposition spécifique des enceintes. Il fournit des composantes surround horizontales et verticales et fonctionne bien dans les mêmes configurations d’enceintes que celles utilisées par Dolby Atmos.

Conclusion

Un bon récepteur 5.1 canaux est une option parfaitement adaptée, notamment pour une pièce petite ou moyenne dans la plupart des appartements et des maisons. Cependant, à partir de 500 $, les fabricants mettent davantage l’accent sur les récepteurs équipés de 7.1 canaux. En outre, vous trouverez certains récepteurs 9.1 canaux dans la gamme de prix de 1 300 $ et plus. Ces récepteurs offrent des options de configuration flexibles à mesure que vous étendez les besoins de votre système ou que vous disposez d’une grande salle de cinéma à domicile. Si vous ne voulez pas que les fils soient visibles, cachez-les ou dissimulez-les.

D’autre part, si vous n’avez pas besoin de la capacité totale de 7.1 (ou 9.1) canaux dans votre installation de cinéma à domicile, ces récepteurs peuvent être utilisés dans un système à 5.1 canaux. Cela libère les deux ou quatre canaux restants sur certains récepteurs pour une utilisation en bi-amplification, ou pour faire fonctionner un ou plusieurs systèmes stéréo à deux canaux en zone 2.