Sécurité et confidentialité dans le monde d’Apple : Qu’est-ce qui les rend uniques

By Thomas GROLLEAU

En raison de la prolifération de la technologie numérique, un grand nombre d’utilisateurs sont de plus en plus préoccupés par la sécurité et la confidentialité de leurs informations personnelles. Par rapport à d’autres entreprises numériques, Apple s’est toujours distinguée par l’approche proactive qu’elle adopte pour protéger la vie privée de ses utilisateurs. Lors de la conception de ses produits, Apple donne la priorité à l’intégration de fonctions de sécurité à chaque étape du processus. Mais qu’est-ce qui rend l’écosystème Apple si sûr et si privé ?

Examinons plus en détail certaines des caractéristiques uniques qui ont permis à Apple de gagner sa réputation d’entreprise respectueuse de la vie privée de ses clients.

L’intégration du chiffrement de bout-en-bout

Apple a pris un certain nombre de précautions importantes, dont l’une est l’incorporation méthodique du cryptage de bout en bout dans toutes ses applications et tous ses services. Cela signifie que les données sont cryptées au moment où elles sont transférées et ne sont pas décryptées jusqu’à ce qu’elles atteignent l’appareil du destinataire prévu, jusqu’à ce qu’elles atteignent cet appareil. Pendant la durée de l’envoi des données, ni Apple ni aucun autre tiers ne peut y accéder. 

Les conversations effectuées à l’aide de FaceTime et iMessage, par exemple, sont brouillées et décryptées à chaque étape. Le même principe s’applique aux mots de passe conservés dans le trousseau iCloud. Ce chiffrement plus robuste élimine toute possibilité de vol ou d’utilisation abusive des données personnelles.

A lire également :   Samsung Galaxy Buds Pro : Prix, date de sortie, nouvelles et spécifications

La transparence sur les données collectées

Contrairement à de nombreux autres mastodontes de l’internet, Apple est exceptionnellement franc quant à la nature des données qu’il recueille auprès de ses clients. Lorsque les services d’une entreprise sont utilisés, l’entreprise divulgue en détail les informations recueillies sur le client. 

Les clients d’Apple savent tout ce que l’entreprise sait sur eux. Ainsi, les consommateurs peuvent faire des choix fondés sur des informations précises concernant la manière dont leurs données sont partagées. En outre, Apple s’efforce d’obtenir le moins d’informations inutiles possible.

Le contrôle accru pour l’utilisateur

Apple offre à ses utilisateurs un large éventail de possibilités pour gérer les paramètres de confidentialité de leurs appareils. Les utilisateurs ont la possibilité d’activer ou de désactiver facilement diverses fonctions dans les paramètres de leur appareil et de leur compte, telles que le partage de la localisation, l’historique de navigation, l’analyse, etc.

Ils ont le contrôle total de leurs données et peuvent choisir précisément ce qu’ils souhaitent rendre public. Le souci réel d’Apple pour la protection de la vie privée des utilisateurs est démontré par l’attention qu’il porte aux détails concernant le consentement éclairé.

L’App Tracking Transparency

La transparence du suivi des applications (App Tracking Transparency, ou ATT en abrégé) est une fonctionnalité introduite par Apple avec iOS 14.5. Cette fonctionnalité impose aux programmes d’obtenir le consentement de l’utilisateur avant d’être autorisés à suivre son activité. Cette proposition limite fortement l’acquisition anonyme de données par des tiers à des fins publicitaires.

Apple accroît une fois de plus le contrôle que les consommateurs exercent sur la manière dont les tiers utilisent leurs données personnelles. Le fait qu’il ait suscité la colère d’un certain nombre d’annonceurs, dont Facebook, est une autre indication de l’efficacité de l’ATT.

A lire également :   Il est temps de donner une autre chance à Apple Mail

La sécurisation du micrologiciel 

Apple restreint strictement l’accès au micrologiciel de ses appareils afin d’en améliorer la sécurité. iOS, contrairement à Android, est un système fermé, ce qui réduit la probabilité qu’il soit compromis par des logiciels malveillants ou des exploits.

Apple est le seul à pouvoir mettre à jour le firmware et le logiciel de ses produits. Cette mainmise limite les ingérences non désirées et améliore la résilience face aux pirates. Même l’ajout d’une simple piece détachée macbook pro nécessite une validation par Apple.

Conclusion

En résumé, Apple adopte une approche proactive et cohérente pour protéger les données personnelles des utilisateurs. L’écosystème Apple est bien plus sûr et respectueux de la vie privée des utilisateurs que les GAFAM, car il utilise un système de cryptage systématique, de transparence, de contrôle accru de l’utilisateur et de sécurité du système.

Grâce à cet engagement de longue date, Apple a acquis la réputation de champion de la protection de la vie privée, ce dont l’entreprise peut être fière. Dans le secteur des technologies grand public, l’entreprise s’est positionnée favorablement en termes de concurrence en soulignant l’importance de la protection des données. Même s’il faut pour cela désactiver certaines publicités et applications qui ont un appétit vorace pour les données personnelles.

Laisser un commentaire